03/02/2013

VICTOIRE D'UN CITOYEN CONTRE UBS EN OCTOBRE 2012.

Le Tribunal Fédéral a donné raison, en octobre 2012, à un citoyen qui réclamait à UBS la rétro-cession de certaines commissions encaissées. Voilà l'article paru sur le site du journal "24 Heures" à ce sujet: http://www.24heures.ch/economie/argent-finances/banques-veulent-verser-retrocommissions/story/11526578

Félicitations à ce citoyen pour son courage, sa détermination et son combat. Combat qui aurait aussi pu lui coûter très cher en cas de refus du TF, car UBS réclamait des dommages-intérets très élevés, en plus des frais d'avocat et de procédure déjà exorbitants. 

Je me demande tout-de-même à quoi servent la FINMA et certains services publics créés pour défendre et aider les citoyens. Dans ce cas, portant sur des milliards de francs suisses, ils n'ont strictement rien entrepris ! Il a fallu qu'un citoyen, tout seul, réagisse et réalise ce combat. Ceci est tout-à-fait ANORMAL !

Et montre qu'il est urgent et impératif de créer des structures indépendantes et privées, plus efficaces que les services publics, financées par l'Etat, afin de véritablement aider et défendre les droits des citoyens. D'autant plus que la justice devient inaccessible à de nombreux citoyens, les frais des procédures et les honoraires des avocats étant excessivement élevés.

Etrange coïncidence. J'ai écrit cet article le 15 décembre 2012 ( sur mon blog "24 Heures"). Et le 16 décembre, je lis  à la page 36 du Matin-Dimanche que les dirigeants du département "banques" de la FINMA sont systématiquement des ex-responsables UBS !!! Vraiment honteux ! Ils sont grassement payés par les contribuables ... pour ne pas défendre les contribuables ! Il faut que ce système cesse. Raison pour laquelle rien ne se passe non plus en Suisse concernant les actes effectués par les banques suisses dans le scandale lié à la manipulation du taux Libor ...

L'article lié au Libor vient d'être publié sur le site du journal 24 Heures. Voici le lien:  http://www.24heures.ch/economie/haut-cadre-finma-recuse-enquete-libor/story/17088003 

Merci d'avance pour vos commentaires ou vos messages à mon adresse mh@herzoginfo.ch.

PS: Ce citoyen a eu de la chance ou de bons moyens financiers ! Mes plaintes pénales ou civiles n'ont jamais été acceptées par la Justice vaudoise. Les notables sont bien protégés. Suite à ma plainte pénale du 12.2.2012 envoyée au Ministère public de Lausanne: aucune réponse reçue !

 

15:42 Publié dans Finance, Genève, Services publics, Suisse | Tags : ubs, rétrocessions, rétrocommissions, décision, tf, finma | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Rétrocession, encore un cadavre de plus que l'on chercherait à enterrer discrêtement ? Dans la polémique qui fait rage, le conflit d’intérêt inhérent à l’activité de service financier ( ? ) elles ont été instrumentales dans Madoff.

Extrait : […Madoff, au-delà de son fonds de commerce initial de petits clients directs locaux, a été abreuvé par une trentaine de fonds “feeder” avec quatre pôles majeurs : la galaxie Fairfield (pour $ 7 milliards), la galaxie Sonja Kohn ($ 9 milliards), et HSBC et UBS comme grands dépositaires/administrateurs…]

http://www.freethinkers.ch/jcm/?p=2833

Extrait : […La problématique des rétrocessions concerne les riches investisseurs comme les petits épargnants. Lors de la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, nous avons pu constater que les familles auxquelles des produits structurés à capital soi-disant garanti ont été très activement distribués (ces produits génèrent aussi un important flux de commissions à destination des banques) n’appartenaient pas à la partie la plus favorisée de la population…]

http://www.test-achats.be/invest/les-commissions-bien-discretes-des-banques-s994224.htm

La FINMA, lors de son enquête, a –t- elle pu exclure totalement qu’aucuns ‘’ stratagèmes de captages douteux ‘’ des rétrocessions n’avaient été échafaudés, et ce, bien avant la débâcle de feu Lehman Brothers ?

Écrit par : Pierre Ponce | 04/02/2013

Merci pour votre commentaire. Madoff ayant été arrêté en décembre 2008, il est bien possible que les rétrocommissions à rembourser sur 10 ans d'après la décision du TF d'octobre 2012 concernent aussi l'affaire Madoff.

Écrit par : Michèle Herzog | 04/02/2013

Chère Madame, la question de fond ne se trouve pas dans le remboursement lié aux rétrocommissions, mais elle s'inscrit dans la schématique gravitant autour de ces dernières.

Écrit par : Pierre Ponce | 04/02/2013

malheureusement, effet d'annonce mais pas réalité.
Client UBS, on ne m'a remboursé les rétrocession que pour l'année 2008
avant 2008 une prescription s'applique et après 2009 ubs refuse de rembourse car il communique comme demandé les informations dans les relevés de compte et informe le client dans les conditions générale.

Écrit par : client frustré | 04/02/2013

Merci pour ces informations. C'est curieux qu'avant 2008 il y ait prescription, puisque la décision du TF d'octobre 2012 porte sur les 10 dernières années. Vous devriez demander des informations supplémentaires à ce sujet. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 05/02/2013

Les commentaires sont fermés.