21/07/2013

NOAM CHOMSKY: LA SUISSE NE GARANTIT PAS LA LIBERTE D'EXPRESSION.

Bonjour,

Je lis, dans le Matin Dimanche de ce jour, un article concernant Noam Chomsky. Et j’apprends qu’en 2001, il a écrit un livre « 2 heures de lucidité » où il reprochait à la Suisse de ne pas garantir la liberté d’expression !

Il était vraiment lucide. La situation ne s’est pas améliorée en 2013. Que faut-il entreprendre pour que les choses bougent ? Et pour que l’on puisse dire la vérité, par exemple, dans les affaires financières très graves, sans être condamné pour diffamation (alors que l’alinéa 2 de l’article 173 CP prévoit justement de pouvoir annoncer ce genre de faits, mais n’est pas appliqué par la justice) ?  

J’essaie depuis plusieurs années de faire comprendre à la justice vaudoise que j’ai reçu trois fausses estimations d’une société travaillant dans l’immobilier à Lausanne (actions de sociétés immobilières non citées et non estimées portant sur plusieurs millions …) et de faux bilans, mais la justice continue à citer ces estimations dans ses décisions sans indiquer qu’elles sont fausses ! Concernant les faux bilans, pas un mot à ce sujet dans les décisions de justice … Pourtant, j’ai produit des pièces pour preuves et des explications simples à comprendre. Et un expert-comptable diplômé genevois est venu expliquer aux juges les problèmes existants, mais ses témoignages n'ont pas été retenus !

Les personnes qui indiquent à la justice que ces estimations sont justes ne produisent pas les documents comptables qui manquent, la justice ne les réclame pas, refuse mes demandes de réquisition … puis donne raison à ces financiers sans aucuns scrupules! Vraiment consternant.

Le fisc vaudois ne réagit pas non plus. Il s’agit d’une très grave soustraction fiscale portant sur des millions, réalisée depuis des lustres …

Ces infractions pénales (faux dans les titres, etc) devraient être poursuivies d’office par les juges qui en prennent connaissance … mais il ne se passe strictement rien. Quant à mes plaintes pénales, accompagnées de preuves écrites, elles sont toutes écartées … (refus de suivre).

Merci M. Chomsky de poursuivre votre combat. Et sachez qu’en Suisse romande personne ne s’offusque de cette situation concernant la liberté d’expression. Et les journalistes non plus.

Merci d'avance pour vos commentaires (courts). Et merci de transmettre l'adresse de mon blog à vos amis pour information.

Commentaires

Je comprends votre révolte. Je me suis aussi trouvé il y a deux décennies, pour des raisons tout à fait différentes une situation dans laquelle mon estime et ma confiance en la justice a été gravement entamée. C'était fait, comme cela se pas dans notre beau (quand même) pays, fait dans les règles et au profit du plus puissant.

Écrit par : Mère-Grand | 21/07/2013

A Mère-Grand: Merci pour votre soutien. J'espère tout-de-même que des changements auront lieu. C'est urgent. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 21/07/2013

@Michèle Herzog votre lassitude est compréhensible ,on le serait à moins.Si par malheur vous êtes née avec des planètes rétrogrades, alors courage pour vous Madame .En effet si c'est le cas on a beau remettre sans cesse le métier sur l'ouvrage rien n'y fait ! c'est ce que j'aime nommer , le no man's land des mauvaises volontés.Et la plupart du temps cela tombera justement sur des gens comme vous sympathique et affable. Faut-il être vraiment méchant pour être entendu? peut-être qui sait! Certains en sont certains .
toute bonne soirée pour Vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 21/07/2013

A Lovsmeralda: Merci pour votre message. Déprimant d'imaginer que la position d'une planète à la naissance pourrait influencer toute une vie. Je préfère imaginer une version plus positive: les planètes tournent et les énergies changent. De plus, je crois à ma bonne étoile ... A chacun son karma. Raison pour laquelle je retrousse mes manches et me bats. Meilleures salutations

Écrit par : Michèle Herzog | 22/07/2013

A Lovsmeralda: Je pense que les planètes m'ont bien aidée. Ce n'était pas si facile de découvrir cette escroquerie réalisée par de nombreux financiers qui pensaient pouvoir me gruger vite fait bien fait. Je suis en colère (sutout contre les services publics qui ne font rien), mais très contente aussi d'avoir compris la situation. je suis persuadée aussi que les méthodes que j'ai découvertes ont déjà été utilisées auparavant pour gruger d'autres personnes ... Bonne journée.

Écrit par : Michèle Herzog | 22/07/2013

Alors Madame Herzog...l'éducation serait-elle ignorance ? ;-) Il faut maîtriser la '' Grande Bête '', non ? Vous commencez à saisir ? ;-)

Extrait du livre "Class Warfare" -1995:

Dixit > Noam Chomsky: '' ...la majeure partie du système éducatif est très différente. L’éducation de masse fut conçue pour transformer les fermiers indépendants en instruments de production dociles et passifs. C’était son premier objectif. Et ne pensez pas que les gens n’étaient pas au courant. Ils le savaient et l’ont combattu. Il y eut beaucoup de résistance à l’éducation de masse pour cette raison. C’était aussi compris par les élites. Emerson a dit une fois quelque chose sur la façon dont on les éduque pour les empêcher de nous sauter à la gorge. Si vous ne les éduquez pas, ce qu’on appelle l’« éducation », ils vont prendre le contrôle - « ils » étant ce qu’Alexander Hamilton appelait la « grande Bête », c’est-à -dire le peuple. La poussée anti-démocratique de l’opinion dans ce qui est appelé les sociétés démocratiques est tout bonnement féroce. Et à juste titre, puisque plus la société devient libre, plus dangereuse devient la « grande bête » et plus vous devez faire attention pour la mettre en cage d’une manière ou d’une autre (...)Alors que la liberté s’accroît, le besoin de forcer et de contrôler l’opinion grandit aussi si vous voulez empêcher la « grande bête » de faire quelque chose de sa liberté(…)Dans leurs travaux sur le système éducatif américain il y a quelques années, deux économistes, Sam Bowles et Herb Gintis, ont fait remarquer que le système est divisé en morceaux. La partie destinée aux travailleurs et à la population est en effet conçue pour imposer l’obéissance. Mais l’éducation destinée aux élites ne peut être identique. Elle doit permettre la créativité et l’indépendance, sinon ils ne pourront faire leur boulot, c’est à dire faire de l’argent...''
.
http://www.legrandsoir.info/Chomsky-L-education-est-ignorance-Extrait-du-livre-Class-Warfare.html

Écrit par : Pierre Ponce | 21/07/2013

A Pierre: Merci pour cet extrait très intéressant. Sachez qu'il y a longtemps que je comprends comment agissent les services publics vaudois (justice, impôts, etc). Il est strictement impossible d'obtenir qu'ils appliquent les lois. Quant à l'éducation, heureusement en Suisse elle est accessible à tous. Et cela me fait très plaisir. Aux USA, c'est bien différent malheureusement. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 22/07/2013

A Pierre: En fait, aux USA, des jeunes ne sortant pas de l'élite deviennent très riches, très rapidement, grâce aux nouvelles technologies et naturellement celà dérange le système. Tant mieux. Bonne journée.

Écrit par : Michèle Herzog | 22/07/2013

@Michèle Herzog: Apparemment, il me semble que vous n'avez pas l'air d'avoir bien saisi - sur le fond - ce que significe : '' l'éducation est ignorance ''. Une grille à double lecture. L'une étant destinée à la masse afin qu'elle puisse suivre bien docilement quelques éléments du jeu. L'autre étant réservée aux alphas qui reçevront l'éducation nécessaire (et vitale) à rendre parfaitement maîtisable toutes les règles des parties en jeu. Et ce, quelqu'en sera leur évolution. Se pourraient-ils également que ces derniers obtiennent le soutien du '' quatrième pouvoir '' ? Maintenant, vous pourrez toujours lire: '' Manufacturing Consent, The Political Economy of the Mass Media ''(La fabrication du consentement, de Noam Chomsky et Edward Herman). Soit dit en passant, Mme Herzog, le monde vit à l'heure de la globalisation !

Écrit par : Pierre Ponce | 23/07/2013

A Pierre: Alors puisque vous avez compris, que faut-il entreprendre pour améliorer la situation ? Car c'est cela le but des combats. Merci.

Écrit par : Michèle Herzog | 23/07/2013

28.07.2013 - Michèle Herzog: Lorsque l'on est emmuré derrière une démocratie de façade, nourrir son instruction me paraît être déjà un bon début. A moins de se complaire, soit dans le rôle de la '' Bête '' (selon Chomsky), ou alors, celui de '' l'idiot utile '' ! La démocratie est-elle enchaînée face à la finance ? (voilà une bonne question)
.
http://www.pauljorion.com/blog/?p=56808

Écrit par : Pierre Ponce | 28/07/2013

A Pierre: Merci pour votre message et pour ce lien concernant les explications de M. Paul Jorion qui indique que depuis les années 1970 un climat de laissez-faire absolu s’instaura petit à petit en finance. Cela a permis dès les années 1980 aux dirigeants des entreprises de réaliser un véritable pillage ... L'écrivain Marc Lévy a aussi dit dans une interview de 2013 que "les lobbies sont le cancer de nos démocraties". Et dans le domaine de la finance les lobbies sont extrêmement puissants. Ils créent en permanence des produits toxiques (produits structurés, système de vente d'actions que le vendeur ne possède pas tel que naked short selling qui devrait être interdit, etc, etc.) et malheureusement les politiciens, la justice et les citoyens ne réagissent pas de façon à éradiquer ces méthodes très dangereuses et scandaleuses. En Suisse, au contraire, ces financiers reçoivent un énorme soutien ... Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 29/07/2013

NOAM CHOMSKY: LA SUISSE NE GARANTIT PAS LA LIBERTE D'EXPRESSION. : Egalité des citoyens , es interesante, desde que os recibo no puedo parar de mirar todas vuestras sugerencias y me alegra cuando recibo uno más, sois lo mejor en español, me encata vuestra presentación y el curre que hay detrás. Un beso y abrazo,GRACIAS POR VUESTRO TRABAJO, nos alegrais la vida.

Écrit par : vacaciones terres ebre | 03/08/2013

A vacaciones terres ebre: Merci pour votre message. Et merci pour votre combat en Espagne contre les injustices. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 04/08/2013

Les commentaires sont fermés.