22/07/2013

Audition de M. Hervé Falciani du 16 juillet 2013 au Sénat français.

Bonjour,

Pour certains M. Falciani est un traître et un voleur, pour d'autres c'est un homme courageux qui a décidé de dénoncer les très graves dérives du système.

Je vous conseille vivement de regarder et d'écouter la vidéo de son audition au Sénat: http://www.publicsenat.fr/vod/audition/audition-de-m.-her...

De nombreux citoyens suisses estiment que les actes des financiers suisses ne sont pas graves, car il existe aussi d'autres paradis fiscaux. Mais ils oublient de préciser que les activités dans ces paradis fiscaux sont très souvent réalisées par des financiers suisses (banquiers, avocats, fiduciaires, etc). Voilà un lien qui permet d'effectuer une recherche par nom concernant le Registre du commerce de Panama:

http://ohuiginn.net/panama/

Merci d'avance pour vos commentaires (courts).

 

Commentaires

Vous juger a travers le filtre de vos convictions idéologiques, mais de toutes évidences vous n'avez jamais côtoyé Hervé Falciani... Pour ceux qui le connaissait, c'est tellement évident qu'il a choisi de se sacrifier pour le bien public (excusez moi je suis mort de rire).

PS: Un ex-employé HSBC

Écrit par : Eastwood | 23/07/2013

A Eastwood: Je n'ai jamais prétendu connaître M. Falciani ... Celà ne m'empêche pas de constater que les employés des banques ont été très peu nombreux à réagir quand ils ont appris l'existence de faits graves. Et une toute petite minorité a eu le courage de donner l'alerte pour que les choses changent. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 23/07/2013

Je suis tout à fait d'accord avec Mme Herzog.
Hervé Falciani est le seul à avoir eu le courage de dénoncer de telles choses, les banques nous manipulent depuis toujours. Il faudrait que les gens prennent conscience de tout cela et commencent à agir non pas par les paroles mais par les actes, il faut se mobiliser et aider ce citoyen qui se sacrifie pour nous tous !

Écrit par : vw | 23/07/2013

A VW: Merci pour votre message et votre soutien. Falciani est courageux et, en plus, prend des risques pour que les choses changent. J'espère vivement que d'autres lanceurs d'alertes sortiront du bois ... Bonne soirée à Vous.

Écrit par : Michèle Herzog | 23/07/2013

Il est bien entendu impensable que HF soit un mythomane qui espérait tirer un gros profit financier de sa liste...

Écrit par : Eastwood | 23/07/2013

A Eastwood: Probablement qu'il a cherché à obtenir de l'argent, mais cela n'était pas son seul objectif. Il aurait pu vendre les données en toute discrétion, mais cela n'a pas été le cas. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 24/07/2013

"Probablement qu'il a cherché à obtenir de l'argent, mais cela n'était pas son seul objectif."

Une pie vertueuse quoi.

"Il aurait pu vendre les données en toute discrétion mais cela n'a pas été le cas."

Probable, déjà que la France certifie ne jamais lâcher un rond pour récupérer ses propres ressortissants pris en otages en Afrique ou dans un quelconque pays arabe alors vous imaginez, pour de vulgaires données bancaires ....

C'est une question d'ethique voyons !

Écrit par : Giona | 24/07/2013

A Giona: C'est une raison d'éthique. De quelle éthique parlez-vous ? De celle des banquiers HSBC qui aident leurs clients dans le monde entier (pas seulement en France) à réaliser des fraudes fiscales ? Je comprends que M. Falciami ait été obligé de lancer l'alerte. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 24/07/2013

"C'est une raison d'éthique. De quelle éthique parlez-vous ?"

Ben de cette haute valeur morale qui caractérise la France, oasis de probité dans ce monde de voyous. l'intègre siffleur ne pouvait donc qu'y trouver son compte de vertu si âprement défendue.

Écrit par : Giona | 24/07/2013

A Giona: Vous préférez défendre l'éthique des banquiers suisses qui réalisent des actes illégaux sur le sol des pays étrangers et aident à la fraude fiscale depuis des lustres. Ce n'est pas mon cas. Je préfère soutenir M. Falciani en espérant que cela apportera des améliorations du système vers plus de transparence et de justice fiscale. Bonne soirée à Vous.

Écrit par : Michèle Herzog | 24/07/2013

"Vous préférez défendre l'éthique des banquiers suisses qui réalisent des actes illégaux sur le sol des pays étrangers et aident à la fraude fiscale depuis des lustres. Ce n'est pas mon cas."

Si je me laissais aller à persiffler, je dirai que vos propos relèvent de la doctrine, avec la mesure qui la caractérise, de G.W.Bush : Si vous n'êtes pas avec nous, vous êtes contre nous.

" Je préfère soutenir M. Falciani en espérant que cela apportera des améliorations du système vers plus de transparence et de justice fiscale."

Et à ceux-ci j'appliquerai celle d'un autre illustre : qu'importe si le chat est blanc ou noir du moment qu'il attrape la souris.

Voilà qui vous éloigne, et de beaucoup vous en conviendrez, du domaine du raisonnable, de la transparence et de la justice tout court mais vous rapproche d'autant du dogme creux, stérile et sans nuance qui flaire bon les 60's 70's.

Écrit par : Giona | 24/07/2013

A Giona: En Suisse, les brigades financières sont inexistantes et les lois ne sont pas appliquées aux financiers, en particulier les article du Code pénal suisse, et cela ne dérange personne. Par contre, Falciani dérange ... Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 27/07/2013

Bonsoir... J'étais curieux de voir votre blog. Votre ressentiments vis à vis des banques tourne à l'obsession. Si je peux me permettre.. Qu'a permis Monsieur Falciani ?... De donner (après avoir volé puis tenté de vendre) une liste gars qui n'étaient pas assez malins ou conseillés pour organiser une optimisation légale... La belle affaire.... On aura attrapé quelques entrepreneurs ou artisans....

Et tout cela en violant la loi Suisse... Pour laquelle le peuple a voté
Donc pour faire plaisir à des puissances étrangères, nous nous asseyons sur nos lois et renions les principes de notre démocratie.

Pendant ce temps la gabegie Française, l'arrosage en masse de pseudo association pour des raisons électoralistes, les projets pharaoniques et inutiles continue de plus belle. Si vous voulez dénoncer qq chose, attaquez vous plutôt à la présence d'un aéroport, d'une université dans chaque préfecture. L'utilisation de véhicules de fonction par touts les fonctionnaires territoriaux et nationaux, voire même par leur famille etc etc .. tout cet argent qui manque en fin de compte pour la population.

Écrit par : olivier | 25/07/2013

A Olivier: Je vous rassure. Les lois votées par le peuple suisse, en particulier les articles du Code pénal suisse concernant les infractions financières ne sont jamais appliquées et cela ne dérange personne. La Démocratie dans ce domaine n'est pas respectée. Il n'y a aucune égalité et j'en fais l'expérience depuis 2007. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 27/07/2013

Les commentaires sont fermés.