29/07/2013

Les combats pour une finance sérieuse.

Bonjour,

Le 29 juillet 2013, j'ai reçu deux informations très importantes.

Je vous conseille vivement de lire le dernier article du blog de M. Paul Jorion. Voilà le lien: http://www.pauljorion.com/blog/?p=56808

Et de prendre connaissance d'un site Internet suisse qui défend un système financier responsable. Sur ce site, vous pouvez signer un appel (voir le texte en différentes langues) et lire les articles. En particulier, l'avis de M. le Professeur en finance Marc Chesney (Université de Zurich). M. Chesney s'insurge contre les produits dérivés (640 milliards d'échanges par an ...) qui détruisent l'économie réelle. Ma question: Comment va-t-on faire pour éradiquer ces produits dérivés sans que le système financier ne s'écroule ??? http://www.responsiblefinance.ch/

Quant à moi, pour continuer mon combat dans le canton de Vaud, commencé en 2007 (voir certains articles de ce blog), je cherche des sponsors "responsables" (ne désirant plus soutenir les sportifs dopés) ou des mécènes désirant m'aider dans mon combat afin que la justice vaudoise et le fisc acceptent de traiter les graves affaires financières et tiennent compte des preuves que je possède (3 fausses estimations ne citant pas des biens immobiliers de plusieurs millions ...). Si un avocat désire m'aider, j''accepte très volontiers ses conseils. Toutes les aides et les soutiens sont bienvenus aussi. Merci très vivement d'avance pour votre compréhension, vos propositions de financement et votre soutien (adresse email: mh@herzoginfo.ch).

Merci pour vos commentaires (courts). Et merci de transmettre l'adresse de ce blog à vos amis pour information.

Commentaires

"Quant à moi, pour continuer mon combat dans le canton de Vaud, commencé en 2007 (voir certains articles de ce blog), je recherche des sponsors."

J'ai failli m'étouffer !

Écrit par : Giona | 29/07/2013

A Giona: Les sponsors devraient soutenir des combats utiles à la société et non des sportifs dopés. Et j'ai déjà écrit un article à ce sujet sur ce blog. Naturellement, si la justice était plus efficace et moins chère, je n'aurais pas besoin de faire cet appel. Mais les procédures de justice coûtent une fortune et durent des années ... En plus, les infractions pénales qui devraient être poursuivies d'office par les juges ne sont pas poursuivies. Pourquoi ? Tout cela doit changer. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 29/07/2013

"Les sponsors devraient soutenir des combats utiles à la société et non des sportifs dopés."

Je ne voyais pas particulièrement les spotifs dopés bénéficier du savoir faire de quelques souteneurs.

Écrit par : Giona | 29/07/2013

Calvin voulait un taux d’intérêt à 5% maximum.
Il fut un temps pendant lequel il y a eu même des intérêts négatifs et pourtant des gens de par le Monde venait déposer leur argent en Suisse.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01/08/2013

Victor, j'avais écris il y a quelques jours sur l'un des blogs TDG, qu'un intérêt bancaire ne doit pas être inférieur à 4% et supérieur à 6% !

Concernant la note de Michèle, la Suisse ne cesse de se faire épingler par la CEDH, ce qui coute une petite fortune aux contribuables, à chaque cession de la CEDH, 2 juges de chaque pays membres sont présents pendant une bonne semaine, plus les juges auxiliaires et secrétaires, je ne vous dis pas !

Maintenant concernant sa proposition de faire sponsoriser les bonnes actions, Michèle, réveillez-vous, allez voir la corruption dans toutes les ong et revenez sur terre, concernant le sport, alors là, ce n'est plus de la corruption, c'est de la boucherie !!

Bien à vous

Écrit par : Corto | 03/08/2013

A Corto: Merci pour votre message. Concernant mon réveil, je vous signale que je me bats dans le canton de Vaud depuis des années, car j'ai eu le courage d'annoncer des faits très graves réalisés par des notables. Au final, j'ai été condamnée pour diffamation et les notables qui ont réalisé de très graves infractions pénales (trois fausses estimations avec biens immobiliers non estimés, faux bilans, fausses déclarations en justice) n'ont pas été condamnés ... La justice préfère dire depuis des années que les estimations sont justes ! Pourtant les pièces comptables montrent le contraire ... Il faut dire que cela est aussi lié à un problème fiscal, car cette société était déclarée pour une valeur fiscale ridicule. Et il est impossible de faire changer les choses. Il faut bien essayer de proposer d'autres solutions pour que les choses s'améliorent. Si vous avez une meilleure idée, alors dites la moi. Et je la publierai. Très bonne journée à Vous. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 04/08/2013

Pourquoi n'avez-vous pas justement été jusqu'à la CEDH ???

Aviez-vous un avocat aussi corrompu que ceux que vous dénoncez ??

Écrit par : Corto | 04/08/2013

A Corto: Car mon second avocat ne m'a pas dit que c'était gratuit et ne m'a pas indiqué les conditions permettant d'agir auprès de la CEDH. J'ai entrepris d'autres démarches en justice (sans avocat) en pensant que les juges allaient comprendre que les estimations sont fausses de plusieurs millions et que mes droits en tant qu'actionnaire allaient être appliqués, mais les lois ne sont pas appliquées ... Mon combat n'est pas terminé. Meilleures salutations. Et merci pour votre message.

Écrit par : Michèle Herzog | 04/08/2013

Il faut savoir qu'en matière de "combat" juridique, votre ou son pire ennemi, c'est son avocat !

Maintenant. avez-vous déposé une plainte au pénal ???

Écrit par : Corto | 04/08/2013

A Corto: Je dépose des plaintes pénales depuis octobre 2007, mais elles sont systématiquement rejetées ! En plus, maintenant, je découvre que cela fournit une immunité à ces notables en vertu du principe de la "chose jugée". Pourtant ces personnes n'ont pas été interrogées et il n'y a pas eu de jugement pénal les concernant ... Vraiment incompréhensible. Meilleures salutations. Bonne soirée à Vous.

Écrit par : Michèle Herzog | 04/08/2013

Donc, si ces procédures ne sont pas jugées, il me semble (en droit Suisse) que vous pouvez poser plainte à nouveau !

Une question, y a t-il eu enquête par un juge d'instruction et avez-vous été invitée à vous déterminer dans ce cadre ?

Écrit par : Corto | 04/08/2013

A Corto: Aucune enquête par un juge d'instruction suite à mes plaintes pénales. Le plus incroyable étant qu'en 2007 certains faits n'avaient pas encore eu lieu (par exemple faux témoignages en 2009 et 2010 dans la procédure de diffamation contre moi) et quand je dépose plainte pour les faits de 2010, on me répond que la chose est déjà jugée ... Les articles du Code pénal suisse et de la CEDH ne sont pas respectés. Meilleures salutations. Merci.

Écrit par : Michèle Herzog | 05/08/2013

Les commentaires sont fermés.