02/06/2014

Soutien à la famille d'Adeline: Signez la pétition. Merci.

Bonjour,

Suite à la décision des Hôpitaux Universitaires Genevois (HUG) de donner un blâme à la Directrice de la Pâquerette, la famille et les amis d’Adeline ont décidé de créer une pétition pour réclamer une enquête sérieuse et la révocation de la Directrice de la Pâquerette.

Voilà l'article paru à ce sujet : http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/proches-adeline-m...

 

Voilà le lien pour signer la pétition qui peut aussi être signée par des citoyens des autres cantons suisses: http://www.petitions24.net/justice_pour_adeline

 

Vous trouverez, par le lien ci-dessous, le texte figurant sur le blog de l’Association genevoise « Citoyens pour la justice publique » qui a également décidé d’agir, résume les faits et propose de déposer des plaintes pénales suite à ce blâme honteux. :

http://citoyenspourlajusticepublique.blog.tdg.ch/archive/...

 

Je ne comprends pas pourquoi la justice genevoise n'intervient pas dans cette affaire Adeline. Cela me rappelle l'affaire Skander Vogt (voir l'article publié à ce sujet sur ce blog). Sa soeur a dû effectuer un recours au Tribunal Fédéral pour obtenir qu'un véritable procès ait lieu dans le canton de Vaud. Ces dénis de justice doivent cesser dans les cantons romands.

 

Merci de transmettre la copie de ce message à vos amis.

Meilleures salutations. 

 

PS: Grâce à la découverte du site Pétition24, Mme Sadaoui vient de créer ces deux pétitions (qui existaient sur des documents papier), concernant son combat pour les victimes. Merci aussi à vous de les signer. Voici les liens:

http://www.petitions24.net/pour_la_prescription_suisse_a_...

http://www.petitions24.net/pour_le_respect_des_droits_des...

 

INFORMATION CONCERNANT LA PETITION "JUSTICE POUR ADELINE: Le Grand-Conseil genevois a refusé de tenir compte des signatures électroniques ! 819 signatures sur 4164 sont validées ... Pourtant le canton de Genève prétend sur son site Internet être précurseur concernant le vote électronique ... Et le site de la Confédération https://www.ch.ch/fr/petitions/ indique que, pour les pétitions, il est possible d'obtenir des signatures en ligne.

Le 23 juin 2014, j'ai envoyé une lettre recommandée au Grand-Conseil genevois afin qu'ils acceptent ma signature (no 196 de la pétition). J'ai indiqué mes nom, prénom, adresse complète, date de naissance et j'ai signé ma lettre.

J'espère vivement qu'un grand nombre de personnes enverront une lettre au Grand-Conseil genevois pour confirmer leur signature. Merci à vous.  

Commentaires

Que dire ? UN VRAI SACANDALE...Comme On cache la merde au chat et entre tous ces gens incompétents et incapables d'assumer on se tient par la barbichette ! Merci aussi aux politiciens de se tenir les coudes...Lamentable ET ADELINE ses parents, ses amis : pas de problème: dans le temps on les aura oubliés et eux continueront de vivre avec la douleur dans leur cœur.
Continuer avec votre pétition et surtout ne laisser pas tomber !
Avec mes meilleures vœux pour votre courage Daniel Polier

Écrit par : Daniel Polier | 02/06/2014

Nous voulons savoir la vérité et la justice

Écrit par : Demircan | 02/06/2014

Comment ose-t-on laisser une jeune femme seule avec un énergumène aussi dangereux ?
Je ne sais plus comment les autorités réagissent à toutes ces agressions. Je pense toujours si c'était leur familles qui étaient atteintes que ferait-ils ?

Bon courage

Écrit par : Georges Maccabez | 03/06/2014

En parallèle à la conséquence irréparable qu'est l'assassinat d'Adeline, j'ai eu le choc de découvrir qu'à Genève en 2014, c'est l'irresponsabilité la plus totale avec l'absence des procédures les plus basiques, qui gèrent et conditionnent les sorties de dangereux prévenus.

Exemple de procédures appliquées (ailleurs qu'en Suisse) à délinquants condamnés bénéficiant de "mesures éducatives de réinsertion",
pour gérer toute sortie "individuelle" +/- nécessaire

1) ces délinquants condamnés sous programme de réinsertion restent tout au long du programme, considérés comme dangereux pour eux-mêmes comme pour la société &/ou l'entourage,
et font l'objet de contrôles réguliers, de rapports des médecins et quotidiens des éducateurs, dont l'évolution est discutée en réunions hebdo de tout le corps médical et socio-thérapeutique

2) toute sortie est décidée ou refusée en réunion de l'ensemble des thérapeutes, médecins et éducateurs, et ce sur base des rapports et suivis quotidiens effectués

3) aucune sortie n'est acceptée si ces rapports font apparaître un doute pour la sécurité du délinquant, du groupe et surtout des thérapeutes; bien au contraire, un tel doute fait l'objet de mesures spécifiques pouvant aller jusqu'à l'exclusion du délinquant du programme.

4) ces délinquants condamnés bénéficiant de programmes de réinsertion sont soumis à un règlement qu'ils s'engagent à respecter à la lettre - condition sinequanon - le respect des règles de sécurité étant n°1.

En aucun cas l'achat de couteau ou tout autre achat de "satisfaction personnelle" ni même l'autorisation de déambuler dans les rues et magasins n'aurait été décidé, à ce stade de réinsertion d'un tel délinquant;

En aucun cas l'équipe médico-sociale n'aurait accepté ou décidé de laisser la responsabilité d'encadrement d'un tel délinquant multi-récidiviste, en solo à une jeune femme, enceinte qui plus est.

La découverte de cet incroyable contexte de non-professionnalisme à Genève

atteignant un tel niveau de laxisme dans l'irresponsabilité professionnelle que c'est criminel
de la part de spécialistes du médical, sociologues & autres psychiatres et psycho-thérapeutes, de métier payés pour encadrer ces dangers,

m'a laissée sans voix.
alors merci à ceux organisant des pétitions que j'ai signée, pour moi une dernière voix pour Adeline.

Écrit par : pierre à feu | 03/06/2014

et ne pas venir dire que c'est une question de moyens!
C'est travail d'équipe H24 / esprit d'équipe incontournable pour ce genre de jobs. Où faut par ex. pallier à l'absence de l'un ou l'autre - à ma démission, j'avais plus de 4 mois d'heures sup à récupérer.

Écrit par : pierre à feu | 03/06/2014

je suis scandalisé par cette justice

Écrit par : tinguely | 06/06/2014

«Justice pour Adeline» récolte 4164 signatures, 819 sont valables

soit. le Grand-Conseil se la joue tatillon pour refuser les pétitions signées en ligne!

alors en attendant de leur refuser nos votes en ligne,
ENVOYONS-LEUR NOS SIGNATURES PAPIER.


MH, pouvez-vous copier ici le lien où imprimer la pétition?

pas trouvé ce lien ni la pétition-papier sur le site "égalité pour les citoyens", ni ni, suite à votre commentaire sur la TdG online du jour:

"J'ai reçu hier un lien qui permet d'imprimer chez soi le document papier et de récolter des signatures pour une initiative. Les amis d'Adeline pourraient alors faire la même chose. Voir le dernier article de mon blog "égalité des citoyens"

et c'est compris: dorénavant, JE VEUX BOMBARDER LE GC DE PETITIONS MANUSCRITES.

Écrit par : pierre à feu | 20/06/2014

A Pierre à feu: Merci pour votre commentaire. Je suis également offusquée que les signatures électroniques n'aient pas été acceptées. Mon commentaire sur la TDG expliquait que j'ai reçu cela pour une initiative (voir l'article initiative monnaie pleine sur mon blog). Cela ne concerne pas la pétition de l'affaire Adeline, mais pourrait être adapté à cette affaire. Autre solution: les amis d'Adeline nous donnent une adresse et chaque citoyen pourrait alors envoyer un mot en indiquant qu'il approuve la pétition "Affaire Adeline", en ajoutant nom, prénom, date de naissance, l'adresse complète (rue et commune), signature et en envoyant ce mot à l'adresse communiquée par les amis d'Adeline. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 20/06/2014

Les "amis d'Adeline" peuvent faire simple: je cherche leur formulaire à imprimer confirmant ma signature en ligne, à envoyer au Grand Conseil (à mes frais).

Écrit par : pierre à feu | 20/06/2014

bug informatique pas résolu mais qui va l'être, ce qui ne change rien à la situation vis-à-vis du GC et de la chancellerie de la Ville-de-Genève.

ne suis qu'un citoyen suisse indigné sans bi nationalité qui invite tous signataire de la pétition en ligne, à envoyer leur pétition par courrier imprimé au Grand Conseil de Genève.
& si vous me suivez sur ces blogs, suis plutôt le CH pas recommandable pour se dégotter 1 job en Suisse.

Écrit par : pierre à feu | 20/06/2014

A Pierre à feu: Concernant la pétition "Justice pour Adeline" et les signatures électroniques refusées par le Grand-Conseil genevois, j'ai confirmé ma signature le 23 juin 2014 par lettre recommandée envoyée au Grand-Conseil genevois. Ce refus est d'autant plus curieux que sur le site Internet du canton, Genève prétend être précurseur dans le domaine du vote électronique ... Ce que je leur ai fait remarquer. Il faut aussi savoir que la Confédération accepte les signatures en ligne pour les pétitions. Voir le site https://www.ch.ch/fr/petitions/
J'espère que le Grand-Conseil genevois recevra beaucoup de lettres réclamant la justice pour Adeline. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 24/06/2014

Et maintenant, début 2017 ..., nous apprenons que le procès commencé en automne 2016 est annulé. Voir cet article:
http://www.lematin.ch/suisse/proces-fabrice-devra-reprendre-zero/story/20720227

La justice genevoise n'est plus capable de traiter correctement une affaire très grave. La famille d'Adeline va devoir encore patienter des mois pour obtenir un procès.

Certains citoyens pensent encore que la justice fonctionne dans les cantons romands. J'espère pour eux qu'ils ne seront jamais confrontés à la justice ...

Avec mes pensées et mon soutien à la famille d'Adeline qui doit, en plus, supporter l'incompétence de la justice.

Écrit par : Michèle Herzog | 15/01/2017

Les commentaires sont fermés.