27/11/2015

Trichons ! Lettre de lecteur de M. Marcel Devaud de Penthaz.

Bonjour,

Voilà la lettre de M. Marcel Devaud publiée dans le journal 24 Heures du 24 novembre 2015. Je la publie avec son autorisation:

Trichons !

Actuellement, le mot tricherie est très souvent utilisé par les médias et s'entend aussi un peu partout ! Aujourd'hui, dans le monde de l'automobile par exemple, on s'offusque, on est scandalisé, indigné par toutes ces histoires de moteurs truqués ...

Qu'en est-il d'autres trucages et intrigues sans nom du côté de la finance, des banques, des assurances, de l'immobilier, du commerce, des entreprises pharmaceutiques, de l'économie, de la politique et du sport ?

La tricherie, devenue dans notre société dite évoluée une nouvelle valeur, il est bon d'en faire bon usage, aux dépens d'une humanité crédule et confiante, que l'on dope à coups de mensonges et de ruses, pour plus de profit. 

Ignorant, l'enfant qui triche va être réprimandé dans le but de lui inculquer de vraies valeurs, une base nécessaire à sa propre évolution. Il prendra alors conscience que la vie ici-bas comporte certaines règles importantes, du sens moral et de l'intégrité.

Qu'en est-il dans ce monde d'adultes, de tous ces dirigeants et collaborateurs de sociétés, multinationales, managers, patrons, politiciens, à priori compétents et conscients du poste qu'ils occupent, mais qui sans gêne aucune transgressent sciemment les règles du jeu d'un code de vie universel ?

L'exemple à ne pas suivre est donné ! Trichons avec le voisin, trichons avec le fisc, la famille, les sentiments, trichons partout finalement. On se sentira moins seul !

Marcel Devaud, Penthaz.

Merci d'avance pour vos commentaires concernant ce texte qui décrit magnifiquement l'état d'esprit actuel, vivement encouragé, même par la justice vaudoise, d'après l'expérience que je vis depuis l'été 2007. Meilleures salutations.

 

 

Commentaires

Je viens d'apprendre qu'Hervé Falciani a été condamné à 5 ans de prison ferme par le Tribunal pénal de Bellinzone. Naturellement, les banquiers d'HSBC à Genève qui ont aidé pendant des années des milliers de gens à frauder le fisc n'ont pas été condamnés sur le plan pénal (aucun procès !). Cet exemple apporte une nouvelle fois la preuve que la justice en Suisse applique les lois pour certains et ignore les lois pour d'autres. Voilà l'article
http://www.lematin.ch/suisse/herve-falciani-condamne-cinq-ans-prison/story/11261464

Écrit par : Michèle Herzog | 27/11/2015

Pour la justice suisse, Falciani a triché. Mais pour la même justice les banquiers d'HSBC à Genève n'ont pas triché !!! En Suisse, les fraudeurs du fisc ne sont pas inquiétés non plus. Sur des milliers de tricheurs, une seule personne condamnée: celle qui a eu le courage de dénoncer les faits !

Écrit par : Michèle Herzog | 27/11/2015

En fin de compte, on ne saura jamais pour qui Falciani a œuvré ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 27/11/2015

Falciani condamné: c'est le minimum syndical de tout procureur suisse digne de ce nom,

pour cet Attila (après moi le déluge) névrosé de l'ego, accro-terroriste au fric

pour mémoire, ce petit caïd-manipulateur formé sur tables de jeux monégasques
a failli se faire élire député EU sur liste alternative française


"seule personne condamnée: celle qui a eu le courage de dénoncer les faits !"

seul condamné?
: vous avez raison, son chefaillon, issu de l'ex banque arabe RNB 1 français sans diplômes adequat pour le parachuter au siège de big boss du dpt informatique international HSBC,
ne gérait que le département informatique suisse de la new HSBC
aurait dû se trouver à ses côtés et écoper avec celui qu'il a fait entrer dans l'antre de la HSBC,
au milieu des chinois informaticiens clandestins, que ce même cheffaillon français faisait travailler à Genève sous visas touristes, par périodes de 3 mois renouvelés jusqu'à 12 mois,

que ce chefaillon français faisait loger Résidence place des Alpes


mais, HELP! ne pas ici parler de courage

car dans ce microcosme (building "operations HSBC" rue de Lausanne), tout n'était que magouilles "entre-soi", faux frontaliers aux fausses résidences par boîte aux lettres & contrats d'emploi temporaires parallèles via agences d'emploi et de conseil informatique temporaires, profit potentiel à tirer des cc de toutes données client...

ai vu l'1 de ces faux informaticiens employés par ce chefaillon français, imprimer et faire passer à l'extérieur des rames entières de données


et avant de parler encore de courage pour ce fuyard criminel,

imaginez celui de cette informaticienne du dpt suisse HSBC qui,
victime de harcèlement & mobbing non-stop de ses collègues "frontaliers" dans ce contexte,

n'a trouvé d'autre issue
que le suicide.
& je le sais pour avoir été la seule à lui apporter aide et soutien

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 27/11/2015

A Victor: Il aura oeuvré pour permettre à de nombreux citoyens suisses ou non de comprendre la vérité concernant cette gigantesque fraude fiscale organisée. De très nombreuses personnes connaissaient l'existence de ces fraudes, depuis des années, et personne n'a eu le courage de les dénoncer ...

Écrit par : Michèle Herzog | 27/11/2015

A genevois déshérité: Il est bien clair que de très nombreuses personnes auraient préféré que la lumière ne soit jamais faite concernant ces gigantesques fraudes fiscales portant sur des milliards. Heureusement, les choses évoluent et là c'est grâce à Falciani.

Écrit par : Michèle Herzog | 27/11/2015

A Michèle: pour peu, on prendrait le marabout pour un Saint Homme ...
Comme les marabouts africains, Falciani promettait de révéler la Vérité ...
Rappelez moi combien il demandait pour les CD ?

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 27/11/2015

grossière erreur & non Michèle Herzog: en respect de vrais lanceurs d'alerte, c'est mille fois non.

Falciani n'a fait que chercher son profit à tirer des données confidentielles personnelles de clients à sa disposition, son trésor,

données qu'il a su cumuler -en connaissance de cause- depuis son job à HSBC Monaco

qu'il a cherché à vendre aux plus offrants & en marchandant depuis la Lybie, etc
et que manipulateur, il a opposé dans les médias "à la morale" du pauvre

pour se dédouaner de ses actes d'employé voleur de secrets confidentiels, qui le grillent dans tous jobs,

en se jouant des intérêts de Bercy et des politiques français contre la Suisse

pitié Michéle Herzog, combien de temps encore allez-vous croire à sa fable du chevalier blanc?
si vous suivez au fond les travaux de journalistes, vous savez que ceux du journal le Monde se sont retrouvés en mains de nouveaux proprio & sous nouvelle dir avant de lancer leur buzz sous le titre de "swissleakes" .. dossier qui en fait ne repose sur rien - que des reprises (+ fausses infos dont les données transmises à la Grèce par la française Christine Lagarde devenue boss du FMI)

etc

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 27/11/2015

A Michèle Herzog

"Heureusement, les choses évoluent et là c'est grâce à Falciani" dites-vous


Ah bon? parce que selon vous et grâce à ce respectable employé français,

toutes ces multis type Total Amazone Ikea Mc Donald H&M Zara Uber etc

c'est fini leurs évasions fiscales ?

elles déclarent tout et paient toutes leurs impôts, en France comme ailleurs?


sinon moi c'est "SUISSE & GENEVOIS déshérité". toujours non binational - merci

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 27/11/2015

A Victor et à Suisse & Genevois déshérité: Falciani n'est peut-être pas un Saint- homme, mais il a permis de faire la lumière sur les pratiques de personnes qui ne sont pas des Saint-hommes non plus ! Je n'ai jamais prétendu que les fraudes fiscales étaient terminées ...

Écrit par : Michèle Herzog | 27/11/2015

Michèle Herzog: en ce qui concerne l'évasion fiscale, mieux vaut savoir de quoi on parle & ne pas se tromper entre modus operandi

" que la lumière ne soit jamais faite concernant ces gigantesques fraudes fiscales portant sur des milliards. "

- dans l'UE comme à Singapour ou à Hilversum, tout professionnel fiscal & autre office international /à commencer par la GB qui office en GBP & n'est pas en zone Shengen,

sait que rien ne se fait en banque privées & ou banques d'affaires,
sans notaires & avocats

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 27/11/2015

A S&GD: Votre commentaire est hors sujet et ne concerne pas les actes réalisés par Falciani. Il est bien clair que les faits divulgués par Falciani dérangent ! C'est un lanceur d'alerte, car personne avant lui n'a osé divulguer ces faits.

Écrit par : Michèle Herzog | 27/11/2015

Michèle Herzog, vous censurez ici?

"A S&GD: Votre commentaire est hors sujet et ne concerne pas les actes réalisés par Falciani"

Écrit par : suisse & genevois déshérité | 27/11/2015

H. Falciani n'a aucunement triché, il a violé le secret professionnel en transmettant des données qu'il a volées, ce qui n'est pas la même chose.

A Mme Herzog : apprécieriez-vous qu'un de vos employés viole le secret professionnel, c'est-à-dire "aller raconter - professionnellement s'entend -à qui veut l'entendre qui sont vos clients, qui achète quoi, etc... ?

Je ne pense pas.

Écrit par : M.A. | 27/11/2015

A S&GD: Je ne souhaîte pas publier vos commentaires hors sujet. De plus, vous pourriez condenser vos commentaires et les limiter à 1 ou 2. A MA: Si un employé constate que son patron effectue des actes non éthiques et graves, je trouve normal qu'il les dénonce. Sachez que Falciani a été reconnu coupable de tentative de service de renseignements économiques. Il a été acquitté des infractions de violation du secret bancaire et de soustraction de données. Merci de lire l'article dont le lien figure dans mon premier commentaire ci-dessus.

Écrit par : Michèle Herzog | 27/11/2015

Voilà une autre affaire financière qui a été publiée dans le Matin-Dimanche du 22 novembre 2015. Mais elle ne figure pas sur les sites du groupe Tamedia.
http://www.pressreader.com/switzerland/le-matin/20151122/282187944924956/TextView
Affaire à suivre.

Écrit par : Michèle Herzog | 29/11/2015

Genève: Cet article "L'escroquerie Madoff refait surface au Tribunal" vient de paraître, mais ne figure pas sur le site de la TDG.
http://www.lematin.ch/suisse/escroquerie-madoff-refait-surface-tribunal/story/26506158

Écrit par : Michèle Herzog | 07/12/2015

Les commentaires sont fermés.