12/12/2016

Va-t-il y avoir un soulèvement en Suisse ?

Bonjour,

Voilà l'article: http://lesobservateurs.ch/2016/11/30/va-t-il-y-avoir-un-s...

Cela m'étonnerait que les citoyens suisses se révoltent, car ils imaginent que tout fonctionne très bien en Suisse. Et que les autres pays ont beaucoup plus de problèmes. A mon avis, de graves problèmes existent en Suisse, mais personne n'en parle. La presse a été muselée. Les journalistes ont peur de perdre leur emploi ou d'être condamnés pour diffamation s'ils annoncent certains faits. 

Les politiciens savent très bien que les citoyens suisses sont très sages et ils en profitent pour ne pas appliquer les décisions du peuple suisse. 

La décision du peuple suisse du 9 février 2014 ne va donc pas être appliquée.

Pour mémoire, voilà les résultats de cette votation:

http://www.rts.ch/info/suisse/5597512-les-suisses-accepte...

Les résultats ont été très serrés. Mais dans une démocratie, il faut accepter les résultats d'une votation du peuple. La démocratie en Suisse est de plus en plus théorique. Dans la pratique, les élites ont pris le pouvoir et les lois ne sont plus appliquées ...

Il est important aussi de comprendre que la votation du 9 février 2014 concernait les travailleurs de l'UE venant travailler en Suisse et non les personnes ayant besoin d'un asile politique provenant d'Afrique, de Syrie, etc. 

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations. 

Commentaires

Quelques personnes se révoltent tout-de-même contre la proposition faite par Philippe Müller. C'est bon signe. Voilà l'article: http://www.lematin.ch/suisse/philipp-mueller-menace-facebook/story/14768433

Écrit par : Michèle Herzog | 12/12/2016

Répondre à ce commentaire

effectivement, nos élus sont de plus en plus incompétents. Ils n'ont simplement pas rėpondu au cahier des charges que la votation avait fixé. Le seule chose actuellement est qu'ils nous font perdre beaucoup d'argent. Nous les payons grassement et devrions comme dans le privé pouvoir les licencier. Bien à vous

Écrit par : pascale | 13/12/2016

C'est bien peu probable, en effet ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu | 12/12/2016

Répondre à ce commentaire

Voilà comment les élus ne respectent pas la décision du peuple suisse:
http://www.lematin.ch/suisse/immigration-masse-parlement-tient-solution/story/27156009
Certaines personnes pensent qu'au lieu d'élire des politiciens, il vaudrait mieux effectuer un tirage au sort parmi un panel de citoyens pour choisir les élus. Cela me semble être la solution la plus sérieuse. Ces citoyens-élus respecteraient probablement mieux les décisions du peuple. Pour plus d'informations sur cette solution par tirage au sort voir le site www.genomi.ch

Écrit par : Michèle Herzog | 12/12/2016

Répondre à ce commentaire

Est-ce en Suisse uniquement que la démocratie est de plus en plus théorique?
Nous entrons "subrepticement" dans l'Europe ce de manière "biaisée"!

Pourquoi ne pas avoir rejoint le BREXIT en suggérant une refondation de l'Europe avec un soc fondé sur le respect des citoyens quels qu'ils soient en tant qu'êtres humains, êtres vivants entre autres êtres vivants?

Au secours de la démocratie plus qu'en péril ne faudrait-il pas, sans violence, penser à créer un contre pouvoir en mesure d'empêcher tôt ou tard révoltes, émeutes voire guerres civiles?

Sauvegarder la paix par le respect de la justice redevenant justice et justice sociale?

Partage apportant non les moyens de survivre ou sous vivre mais vivre non pour accumuler mais se développer en évoluant

Dans la joie et l'amitié

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/12/2016

Répondre à ce commentaire

A Myriam Belakovsky: Merci pour votre message pacifique et plein d'espoir. Pour arriver au stade que vous évoquez et sauvegarder la paix, il est urgent de résoudre les graves problèmes actuels. Comment fait-on ? Quand la justice n'applique plus les lois ? Quand les politiciens n'appliquent plus les décisions du peuple ?

Écrit par : Michèle Herzog | 12/12/2016

Répondre à ce commentaire

Ne faudrait-il pas créer une instance de contrôle fédérale concernant tout ce qui ne va plus telles ces décisions du peuple non respectées puis le montant des primes de base d'assurance maladie en continuant par l'école, par exemple?

Une instance fédérale ayant sorte de droit de veto, d'initiative, etc.

Instance fédérale de soutien aux référendums, droit de veto aux diminutions des prestations sociales avec, par image, cravache en main pour faire avancer les choses dans le bon sens... pourquoi accepter que les primes de base d'assurance maladie ne soient pas, par votations acceptées ou refusées par le peuple premier et unique concerné épuisé par autant d'épuisettes décideuses!?

Pas moins de votations, bien davantage: honte aux personnes que les votations, promesses de démocratie préservée, fatiguent ou lassent.

Néolibéralisme (on remarque qu'à Paris on ne parle plus de démocratie mais, commodément, contournant le mot démocratie, on parle côté pouvoir de république... LR ex UMP dont a eu tout loisir d'apprécier les démarches sociales.

Masse ou salariés, sans-dents: mépris affiché du peuple.

Mondialisation, globalisation, numérologie sournoisement orientant: êtres humains au service des finances ou finances au service des êtres humains ainsi qu'environnement, climat, souffrances humaines (Syrie enfants traumatisés à vie, lisait-on dans la presse d'hier 12.12.2016) et animales

Droit de décider de sa vie et de son départ (suicide) ultime selon les évangiles: "On ne prend pas ma vie je la donne"!

"Et. selon moi, temps venu ma vie la reprend."!
Cessons de mettre en garde contre EXIT, notamment, pour des motifs "réels" non avouables.

Affrontons les prédateurs capteurs ou happeurs de nos vies non moins précieuses que les leurs. A nous nos vies de nous les réapproprier.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/12/2016

Répondre à ce commentaire

@Michèle Herzog la dernière phrase de votre commentaire précédent m'a fait sourire car ce que vous dénoncez représente le fond caché de nombreux humains qui sous le couvert du christianisme battaient des enfants comme plâtre
Et si beaucoup ne prennent plus parti car enfermés ou séparés de leur famille pour x raison le plus souvent d'ordre sécuritaires et pour lesquelles les juges eux mêmes s'étaient fait posséder ces gens là préférent s'atteler à des problèmes personnels et pour lesquels aucun citoyen ne pourra voler à leur secours
On parle beaucoup sur les blogs mais l'aide est toujours sinon plus inefficace qu'avant 2000
quand aux initiatives pour sauver ceci ou cela ce sont des nids de renseignements pour les assureurs ou autres commerciaux pour alimenter le serpent des appels anonymes
Baden Powell lui même a dit une parole de sagesse, Scouts apprenez très vite à vous débrouiller tout seul/e car le problème réglé il le sera durablement
Mais je compatis à votre cause et vous souhaite bon courage car n'habitant pas Genève je préfére garder mes dernières forces pour résoudre mes problèmes personnels
Très bonne journée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 13/12/2016

Répondre à ce commentaire

@Madame Herzog Je me permets d'aouter ceci car habitant un lieu à majorité de citoyens catholiques , nombre de Protestants se retrouvent dans des situations conflictuelles identiques aux années 50
Et savez vous l'origine de tant de mesquineries ? les migrants ni plus ni moins comme au bon vieux temps avec les réfugiés de la seconde guerre mais cette fois ce sont les permis C qui manifestent espérant ainsi voir les gens seuls quitter leur appartement pour permettre a leurs enfants exilés aux USA qui ont peur de Trump de revenir s'installer à leur côté
Alors quand on dit que tout est fait pour aider la personne seule à ne pas aller dans un ENS . désolée mais ce refrain servi et encore resservi pour unique cause électorale cela ne prend plus désormais surtout quand si le conjoint est décédé avec le Net nous devenons des otages pour arnaqueurs en tous sens et genres e nous sommes nombreux à le dire haut et clair!

Écrit par : lovejoie | 13/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.