01/03/2017

La réforme fiscale vaudoise gérée par M. Pascal Broulis.

Bonjour,

M. Broulis, Conseiller d'Etat (PLR) responsable des finances vaudoises, a cru être habile en organisant une votation sur la réforme fiscale dans le canton de Vaud en mars 2016, alors qu'il savait qu'une votation fédérale allait avoir lieu.

Etant donné que la transparence n'est pas la qualité première de M. Broulis, les Vaudois ont voté en mars 2016, probablement sans comprendre tous les aspects de la réforme fiscale proposée. Résultat: 87,12 % des Vaudois ont accepté la réforme fiscale vaudoise. M. Broulis est donc très fier du résultat obtenu.

Le 12 février 2017, lors de la votation fédérale liée à la réforme fiscale RIE III, 51,3% des Vaudois ont accepté cette réforme. Au niveau suisse, la réforme a été refusée par 59,1% des votants. 

Ces votations montrent que de mars 2016 à février 2017, 35% des Vaudois ont changé d'idée. Pourquoi ? A mon avis, car ils ont été mieux informés avant la seconde votation. M. Broulis semble ignorer ce changement.  

A la dernière réunion des Députés vaudois, M. Jean-Michel Dolivo a fait remarquer qu'il n'avait pas été judicieux d'organiser une votation vaudoise avant la votation fédérale. M. Broulis a fourni une réplique vraiment surprenante. Décidément, comme en Russie, il n'apprécie pas les critiques. Voilà l'article publié à ce sujet:

http://www.24heures.ch/vaud-regions/Les-deputes-vaudois-r...

Avant les prochaines votations de fin avril 2017 au Conseil d'Etat vaudois, M. Broulis ne veut pas trop parler de ses erreurs.  

Il serait temps que les citoyens vaudois obtiennent plus de transparence. Cela concerne plusieurs domaines (privilèges fiscaux accordés, financement des partis politiques, liens des politiciens avec les multinationales et les grandes entreprises, etc). Je viens d'apprendre que l'association Lobbywatch étudie les liens des parlementaires fédéraux. Voici le site de cette association:

https://lobbywatch.ch/fr/page/projet

Il faudrait aussi étudier les liens des politiciens vaudois. Surtout avant les élections et les publier avant les votations d'avril 2017. Qui va le faire ?

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

 

Mise à jour du 5.12.2018: Et maintenant le budget 2019 du canton de Vaud de 9,7 milliards de francs prévoit un bénéfice de 111'000.- CHF, car la RIE III vaudoise proposée par P. Broulis est appliquée (baisse de la fiscalité pour les entreprises). Et certaines personnes de droite, dont Mme Claudine Amstein, ont un discours alarmiste, mais sans citer la réforme fiscale voulue par la droite ! Voilà son billet:

https://www.24heures.ch/signatures/reflexions/bombes-reta...

Un internaute, dans les commentaires publiés au bas de ce billet, écrit ceci: "Peut-être que les Vaudois vont devoir s’acheter des gilets jaunes".

12:53 Publié dans Air du temps, Démocratie, Fiscalité, Suisse, Vaud | Tags : réforme, fiscale, vaudoise, votation, rie iii, pascal, broulis | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Les Vaudois vont aussi se réveiller un jour. Oui, Michèle Herzog a raison qu'il faudrait un lobbywatch.vd qui établit la transparence quant aux liens des politiciens avec les milieux économiques et leur appartenance aux Club service etc.
Gerhard Ulrich, Morges

Écrit par : Gerhard Ulrich | 01/03/2017

Répondre à ce commentaire

Lui il a les oeufs tous broulis!!!

Écrit par : Dominique Degoumois | 01/03/2017

Répondre à ce commentaire

5.12.2018: Maintenant le budget 2019 du canton de Vaud de 9,7 milliards de francs prévoit un bénéfice de 111'000.- CHF, car la RIE III vaudoise proposée par P. Broulis est appliquée (baisse de la fiscalité pour les entreprises). Et certaines personnes de droite, dont Mme Claudine Amstein (voir son billet à la page 4 du 24 Heures de ce jour), ont un discours alarmiste, mais sans citer la réforme fiscale voulue par la droite !

Écrit par : Michèle Herzog | 05/12/2018

Répondre à ce commentaire

Voilà le billet publié par Mme Amstein qui oublie de citer la réforme RIE III proposée par P. Broulis:
https://www.24heures.ch/signatures/reflexions/bombes-retardement-budget-2019/story/23222257

Écrit par : Michèle Herzog | 05/12/2018

Répondre à ce commentaire

Un internaute, dans les commentaires publiés au bas du billet de Mme Amstein, écrit ceci: "Peut-être que les Vaudois vont devoir s’acheter des gilets jaunes".

Écrit par : Michèle Herzog | 06/12/2018

Il est bien clair que le budget 2019 du canton de Vaud est impacté par la hausse des primes de l'assurance maladie Lamal qui ne cessent de grimper.

Pour limiter ces hausses, j’avais créé une première pétition réclamant une caisse maladie UNIQUE et d’autres points importants. Voilà le lien de cette première pétition signée maintenant par plus de 7900 personnes.
https://www.change.org/p/les-7-conseillers-f%C3%A9d%C3%A9raux-assurance-maladie-lamal-une-caisse-unique-en-suisse

Puis j’ai reçu des commentaires sur mon blog de personnes qui pensent que les primes LAMAL devraient être calculées en fonction du revenu. Ce système serait plus solidaire et plus équitable.
Ce qui se fait d’ailleurs déjà pour l’AVS par exemple car les cotisations sont calculées en % du revenu.
Lors de la manifestation de novembre 2018 contre la hausse des primes maladie Lamal, j’ai aussi entendu ce discours.
J’ai mis un peu de temps à comprendre qu’effectivement cette solution, à laquelle je n’avais pas pensé, serait plus équitable ! Désolée …
Je viens donc de créer une seconde pétition en ajoutant ce point : que les primes soient calculées en fonction du revenu des assurés et qu’elles soient inférieures aux 6% des revenus.
Vous pouvez donc signer soit la première pétition, soit la seconde dont voici le lien : http://chng.it/HZTQnn7ghk
Merci de diffuser ce message à vos amis.
Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 06/12/2018

Répondre à ce commentaire

Il est très amusant de relire la dernière phrase de l'article de 24 Heures du 28.12.2017. Voilà le lien:
https://www.24heures.ch/vaud-regions/Les-deputes-vaudois-reclament-vite-une-nouvelle-RIE-III-federale/story/17317627
M. Broulis se moque du Député J.-M. Dolivo en lui disant: «Si vous souhaitez faire un autre modèle, ça existe et ça a duré 45 ans, c’est l’Union soviétique.».
A fin février 2017 nous ne savions pas encore que P. Broulis partait en vacances en Russie avec le plus important contribuable du canton de Vaud !

Écrit par : Michèle Herzog | 06/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.