18/11/2017

Genève crée un site pour les lanceurs d'alerte !

Bonjour,

Excellente nouvelle. Genève serait le premier canton romand à mettre en place un site pour les lanceurs d'alerte. Voilà l'article:

https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/La-Cour-des-comp...

J'espère que les personnes désirant lancer une alerte pourront aussi le faire sous leur nom et pas seulement de façon anonyme.

J'apprends aussi par cet article que Genève a prévu dans sa Constitution une protection pour les lanceurs d'alerte. Très bonne nouvelle.

La TDG dit que le logiciel utilisé à Genève est le même que celui utilisé par la Confédération suisse depuis juin 2017 (Service du Contrôle fédéral des finances). En juin 2017, j'ai alerté le Contrôle fédéral des finances en leur faisant parvenir des informations concernant une très grave affaire financière que le fisc vaudois refuse de traiter sérieusement (aucune recherche de la vérité depuis des années, soustraction fiscale que j'estime à plus de 30 millions de francs suisses).

Quatre mois plus tard, M. Eric-Serge Jeannet, vice-président du Contrôle fédéral des finances, m'a annoncé que rien ne serait entrepris suite à mon alerte car l'Etat de Vaud indique avoir fait son travail ! Aucune enquête n'a donc été réalisée en 2017 par le Contrôle fédéral des finances. Il faut savoir qu'en été 2013 j'avais déjà alerté M. Michel Huissoud, directeur de ce service, en vain (mon dossier avait simplement été retourné au fisc vaudois ...). Le traitement des alertes par le Contrôle fédéral des finances est un leurre.

J'espère vivement que les Autorités genevoises traiteront les alertes sérieusement et je les félicite de leur initiative.

Naturellement, cette possibilité devrait aussi exister dans les autres cantons romands. Merci aux journalistes de nous indiquer ce que font les autres cantons romands pour protéger les lanceurs d'alerte.

Texte ajouté le 20 novembre 2017:

Réaction de François Longchamp:

https://www.tdg.ch/news/news/anonymat-cest-porte-ouverte-...

Voilà qui montre que les Autorités sont déjà en opposition concernant l'anonymat. Naturellement, s'il existait une véritable loi en Suisse de protection des lanceurs d'alerte l'anonymat ne serait peut-être pas nécessaire. Mais cette loi est en discussion à Berne depuis des années ... Quel laxisme !

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

Commentaires

Michèle Herzog fait ce qu'il faut faire: tout noter, et exploiter chaque opportunité pour dénoncer les dysfonctionnements avérés.
Ce qu'elle nous apprends, c'est un cas d'école du revers de la médaille du fédéralisme: en l'invoquant, la Berne fédérale laisse fleurir la corruption dans les cantons.
Quant aux novelles provenant de Genève, qui déclare vouloir protéger les lanceurs d'alerte, voyons la suite, comment tout cela sera implémenté, en commençant par régler les affaires des victimes de la fonction publique en souffrance.
Gerhard Ulrich, Morges/Suisse

Écrit par : Gerhard Ulrich | 18/11/2017

Répondre à ce commentaire

L'initiative n'est pas mauvaise, même si ça portée restera limitée. Le revers de la médaille, c'est que les responsables seront inondés de dénonciations farfelues dues à des quérulents. Les vraies alertes risquent simplement de passer inaperçues.

Écrit par : Attendons de voir | 18/11/2017

Répondre à ce commentaire

Est ce que votre "pseudo" est à prendre à la lettre? NON n'attendons pas pour voir, Il faut dénoncer tous les types d'excès dont nous sommes nous, simples citoyens, les victimes! Le non respecte des simples citoyens de la part des politiciens, de la police et de la justice par exemple!

Écrit par : dominique degoumois | 19/11/2017

L'exemple d'Addax à Genève qui ferme ses portes car elle n'a pas écouté ses lanceurs d'alerte est très intéressant. Certains employés ont été licenciés. Ce qui est la technique habituelle utilisée par les entreprises. Voilà pourquoi l'anonymat des lanceurs d'alerte devrait être respecté dans les entreprises et par les Autorités. Voilà l'article concernant Addax:
https://www.letemps.ch/economie/2017/11/21/addax-ecarte-lanceurs-dalerte-sombrer?utm_source=Newsletters&utm_campaign=63f7a5deab-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_56c41a402e-63f7a5deab-109955869

Écrit par : Michèle Herzog | 22/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.