23/03/2018

Morges: Mme Rita Rosenstiel placée de force en EMS début 2014 ...

Bonjour,

Quand cette affaire est sortie dans la presse au printemps 2014 (article de 24 Heures) un énorme mouvement de compassion et de colère a eu lieu et de multiples lettres de lecteurs-lectrices consternés ont été publiées par le journal 24 Heures.

Sur ce blog, j'ai publié 2 articles et reçu de nombreux commentaires. Ensuite je croyais qu'une solution avait été trouvée pour que Mme Rosenstiel puisse quitter cet EMS, car manifestement son état ne justifiait pas de placer cette dame dans un EMS.

Eh bien sachez que rien n'a été entrepris par les Autorités et les responsables pour aider cette dame à quitter son EMS. Pourquoi ? Car ces personnes refusent de se remettre en question et refusent systématiquement de corriger leurs erreurs.

Son avocate avait déposé une plainte pénale contre le curateur ayant vendu tous les biens de Mme Rosenstiel, au prix de 1'500.- CHF ... Une plainte civile avait aussi été déposée. Après des années, une solution a été proposée à Mme Rosenstiel. Si elle retirait ses deux plaintes elle recevrait en compensation un montant de 20'000.- CHF. Il s'agissait d'un accord confidentiel ! Voilà comment Mme Rosenstiel a continué à être maltraitée, car en fait les 20'000.- CHF ont été ensuite confisqués pour payer son EMS ...

Cela a permis de ne jamais condamner le curateur. Pourtant il me semble que les infractions pénales commises auraient dû être poursuivies d'office ... Mais cela n'est jamais fait dans le canton de Vaud ! On préfère classer les plaintes pénales. De nombreuses autres victimes en ont fait l'expérience.

Actuellement Mme Rosenstiel est toujours en EMS et reçoit 250.- CHF par mois d'argent de poche. Avec cet argent elle doit aussi s'habiller ...

Mme Rosenstiel vient de publier son autobiographie. Elle a tapé le texte sur son ordinateur. Je vous en conseille très vivement la lecture et peux vous envoyer ce fichier .pdf si vous m'envoyez un message email. C'est gratuit. Voilà mon adresse email: mh@herzoginfo.ch

Merci d'avance pour vos commentaires. Merci de diffuser cet article. Meilleures salutations.

PS: Pendant qu'une vielle dame alerte et en bonne santé était maltraitée par les Autorités vaudoises, eh bien 8 enfants étaient gravement maltraités par leurs parents sans que personne ne réagisse parmi tous les responsables impliqués ... Vraiment consternant.

Mise à jour du 29 mars 2018: M. Abdoulaye, journaliste de 20 Minutes, a rendu visite à Mme Rosenstiel et vient d'écrire un article très important. Merci beaucoup Monsieur. Voilà le lien:

http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/A-93-ans--elle-ecr...

Cet article a suscité énormément de commentaires. Tant mieux. En les lisant, je constate que de nombreux internautes ne font pas de distinction entre les personnes âgées encore alertes physiquement et mentalement et les personnes étant devenues totalement dépendantes d'une aide pour toutes leurs activités.

A mon avis, il est urgent de créer des structures très différentes pour permettre aux personnes âgées de vivre de façon agréable et humaine. Les personnes telles que Mme Rosenstiel devraient pouvoir vivre dans des foyers situés au centre des villes leur permettant de conserver des contacts, de faire leurs courses, d'utiliser les transports publics, etc. en toute liberté tout en bénéficiant d'une structure que je nommerai "très allégée" par rapport aux EMS. Les personnes toujours alertes seraient donc entourées d'autres personnes également alertes. Et cela libérerait des places dans les EMS destinés aux personnes très dépendantes.

En plus ces studios avec cuisine ou appartement de 2-3 pièces pour les couples devraient être loués à ces personnes âgées à un prix décent (comme pour les étudiants par exemple), très différent du prix mensuel d'un EMS. Il est urgent de trouver des solutions pour que ces personnes âgés puissent encore profiter de la vie, tout en recevant leur AVS et certaines prestations complémentaires si nécessaire.

Information ajoutée le 3 juin 2018: M. Narcisse Niclass, que je remercie très vivement, a publié l'autobiographie de Mme Rosenstiel sous ce lien: https://www.monbestseller.com/manuscrit/9440-pourquoi

Je vous en conseille très vivement la lecture. Merci à vous de diffuser l'autobiographie de Mme Rosenstiel en diffusant ce lien.

Vos commentaires sont les bienvenus et seront publiés sur ce blog. Meilleures salutations.

Information ajoutée le 3 octobre 2018: La journaliste Mme Guelpa de l'émission Mise au point a réalisé un excellent reportage sur les entrées forcées en EMS. Il s'agit des points 3 et 4 de l'émission du 9.9.2018. Mme Rosenstiel explique le calvaire qu'elle subit depuis 2014, sans espoir de pouvoir sortir de ce piège. Voilà le lien:https://www.rts.ch/play/tv/emission/mise-au-point?id=3853...

Lors de l'audience du Grand Conseil vaudois du 18.9.2018 le Député M. Marc Vuilleumier est intervenu en citant le cas d Mme Rosenstiel (Mme R). Il a émis un Voeu. Puis les Députés ont accepté un texte. Cela figure sur la vidéo dès la minute 2h49. Voilà le lien: http://www.sonomix.ch/fr/chaines.html?chaine=4

On verra ensuite si cette intervention permettra à Mme Rosenstiel de quitter sa prison.

Commentaires

Patientez un tres peu de temps encore vous allez voir plus de malheur dans ce pays;bientot ce canton et bien d'autre vont dénicher chaque centime versé par une institution sociale,ou autres suite a un accident, maladie ou veillesse,qu'importe vieux ou jeunes;les medecins les psy;sont présent a fournir des faux certificats pour dire que ces gens la sont incapables de gerer leurs affaires,ont propose des curateurs suivi de malhonnetes d'avocats,des E.M.S pour s'emparer de leurs bien,de leur héritage ect......
la societé civile sont dans un someil profond,les familles de cesv pauvres gens font pati de cette criminalité.le systeme ne pratique plus les ruses ca ne suffit Pas;les holdoop;la repression et meme a la liquidation de l'etr humain comme a l'époque du nasizisme.Vive la conféderation

Écrit par : sebei bechir | 23/03/2018

Répondre à ce commentaire

Chère Michèle,

La situation n’est guère mieux à Genève.

Le TPAE ne donne aucune suite à mes requêtes. Nous n’avons pas le droit de consulter le dossier de la curatelle bien que je suis intégralement partie à la procédure du début à ce jour.. Il n’y a aucune vérification des comptes. Les curateurs-avocats ne sont jamais sanctionnés ni contraints au dédommagement des préjudices qu’ils commettent en connaissance de cause puisqu’en tant qu’avocats ils ne peuvent ignorer la loi en matière de devoir de diligence notamment. La commission du barreau refuse de sanctionner si le TPAE ne condamne pas les actes …. L’arbitraire est total.

Rémunérer un curateur privé à Genève coûte entre CHF 200.--/h à CHF 450.--/heure en illimité et à vie. C’est un montant fou qui condamne le « protégé » à une déchéance de misère au lieu d’avoir une vieillesse paisible et évidemment qui engloutit tout héritage potentiel en cas de succession. Comparativement, une curatelle sur le canton de Vaud coûte à la personne prise en charge un montant plafonné à CHF 1'500.--/ANNUEL (soit CHF 150.—par mois au grand maximum).

Une initiative populaire est en vue pour réformer l'autorité de protection de l'enfant et de l'adulte.

Combien de gens seront dépouillés dépossédés et auront une vie de misère bien que leur situation financière leur permette d’avoir une fin de vie digne et tranquille avec le fruit de leurs années de travail, avant qu’un changement ne fasse effet ?

Les curatelles sont devenues la voie de financement des avocats ratés sans clientèle en collusion totale avec des juges acolytes sans éthique aucune.

Écrit par : Mona El Meligi | 23/03/2018

Répondre à ce commentaire

Karl Marx est né il y a 200 ans. Il a introduit la dernière tentative de réformer le système politique et économique en 1848. Sur les mêmes fondements Jésus-Christ dans sa dimension révolutionnaire a échoué. Les deux ont été récupérés par des pouvoirs et l'inertie des moutons a fait le reste. Une belle réussite, Gandhi qui a réussi à faire reculer l'Empire britannique la plus grande puissance du monde au XXe siècle. Martin Luther King a gagné une bataille. Mandela a fait du beau boulot. Cette introduction pour dire que si nous ne nous investissons pas personnellement, il ne faut rien attendre des autres. Par contre que les gens qui agissent, se réunissent. Les choses changeront. A la belle saison, en juillet, venez camper chez moi pour passer à l'action. Il y a un chêne, au coin de la forêt, nous pourrons y rendre la Justice. 1772 Nierlet-les-Bois

Écrit par : Narcisse Niclass | 24/03/2018

Répondre à ce commentaire

Je viens d'entendre ce matin à 9.10 sur France Culture dans l'émission "Talmudique" Le philosophe des religions, Michaël de Saint-Cheran, parler de son livre "Réflexions sur la HONTE" de Rousseau à Levinas ed. Hermann. Il exprime très bien ce que l'on peut penser de la lâcheté qui cache presque toujours un manque de capacité d'avoir honte!

Écrit par : Dominique Degoumois | 25/03/2018

J'ai lu l'autobiographie de Madame Rita Rosenstiel. C'est un récit émouvant, véritable cri du coeur qui dénonce la détresse d'une enfance malheureuse mais témoigne aussi d'une force de caractère incroyable et des moyens que l'on peut acquérir pour lutter contre l'adversité. Dans le cas de Madame Rosenstiel, ce furent sa foi et son amour pour la musique et la peinture qui lui ont permis de vivre les années les plus merveilleuses de son long parcours terrestre et la partie centrale de son récit est une délicieuse leçon de vie. Aujourd'hui encore, elle trouve les moyens de dénoncer cette curatelle abusive en ajoutant à tous ses talents, celui de l'écriture. Laisser un témoignage écrit est sans aucun doute un moyen efficace de surmonter les épreuves.

Écrit par : Danielle Russell | 25/03/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
M. Abdoulaye de 20 Minutes a écrit un article sur 20 Minutes, à ma demande. Il est allé voir Mme Rosenstiel ces derniers jours.
Son titre: A 93 ans, elle écrit un livre pour dénoncer le Canton
http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/A-93-ans--elle-ecrit-un-livre-pour-denoncer-le-Canton-27567769
Merci de diffuser ce lien à vos amis. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 28/03/2018

Répondre à ce commentaire

ET LES AUTORITÉS DE PROTECTION AGISSENT UNIQUEMENT DANS LE SENS DE PLACER LES PERSONNES EN EMS POUR AVOIR MAIN-MISE SUR LEURS BIENS IMMOBILIERS ET LEUR PATRIMOINE

Écrit par : Mona El Meligi | 30/03/2018

Répondre à ce commentaire

Bonne nouvelle. Enfin un politicien se préoccupe du sort des Aînés qui sont souvent maltraités. Par exemple quand ils sont virés de leur appartement. Ce qui a été le cas de Mme Rosenstiel placée de force en EMS en 2014.

M. Carlo Sommaruga propose de protéger les Aînés. Voilà le lien :
https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/veut-proteger-aines-vires-logement/story/12504763

Écrit par : Michèle Herzog | 19/04/2018

Répondre à ce commentaire

Bravo pour votre article ! Bravo également à Me Anne-Rebecca Bula pour sa vaillante et patiente défense de Madame Rosenstiel ! Je fais partie des aînés, et je redoute violemment les vautours qui s'en prennent aux personnes âgées sous prétexte de les protéger. Ja vais diffuser le lien envoyé
http://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/A-93-ans--elle-ecrit-un-livre-pour-denoncer-le-Canton-27567769.
Merci de votre engagement. Cordiales salutations. SDS

Écrit par : Suzanne Déglon Scholer | 20/04/2018

Répondre à ce commentaire

A Mme Susanne Déglon Scholer: Merci pour votre message très lucide. Il faut savoir que l'avocate de Mme Rosenstiel a conseillé à sa cliente d'accepter un arrangement confidentiel et cela est tout-à-fait anormal. En plus le curateur n'a pas été condamné car l'avocate a conseillé à Mme Rosenstiel de retirer sa plainte pénale ... Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 20/04/2018

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,
Les Autorités nous font croire que les choses ont changé depuis le placement forcé de Mme Rosenstiel, mais je n'en crois pas un seul mot.
Voilà l'article qui vient d'être publié dans le dernier Illustré:
http://www.illustre.ch/magazine/sest-debarrasse-de-moi-comme-dun-objet

Écrit par : Michèle Herzog | 20/04/2018

Répondre à ce commentaire

Un article a paru hier dans le Journal de Morges concernant cette très charmante dame : je l'ai lu et il faut l'avouer, Madame Rosenstiel est émouvante dans ses réponses et apparemment elle doit s'ennuyer dans son EMS !

J'ignore en revanche si l'article est sur le site internet.

Écrit par : M.A. | 05/05/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Suite à ces placements forcés en EMS et aux curatalles imposées, une personne a eu la bonne idée de créer une pétition.

Merci de prendre connaissance de cette pétition, de la signer et de la diffuser. Voilà le lien:

https://www.thepetitionsite.com/fr/464/774/984/placement-et-curatelle-impos%C3%A9s-contraires-aux-droits-humains-en-suisse/

Écrit par : Michèle Herzog | 22/05/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
M. Narcisse Niclass a publié l'autobiographie de Mme Rosenstiel sous ce lien:
https://www.monbestseller.com/manuscrit/9440-pourquoi
Je vous en conseille très vivement la lecture. Meilleures salutations.

Écrit par : Michèle Herzog | 03/06/2018

Répondre à ce commentaire

SOUTIEN A MME ROSENSTIEL LE 31 AOUT 2018. MERCI DE VENIR NOMBREUX A MORGES.

Voilà le message que j'ai reçU de M. Ulrich:

Chers concitoyens, chères concitoyennes,

Madame ROSENSTIEL a été mise sous curatelle et placée de force dans cet EMS le 18.01.14. Le curateur a détruit ou volé pratiquement tous ses biens mobiliers. Ces actes abominables ont fait l’objet de plusieurs articles de presse, et même d’un reportage télévisé.
Mais le publique ignore que le système, au lieu de réparer le tort au moins partiellement, a greffé d’autres irrégularités sur le malheur de cette nonagénaire.
Par lettre du 12.06.18, Madame ROSENSTIEL a fait connaître à la Justice de Paix, Rue Saint-Louis 2, 1110 Morges ses griefs concernant ces actes arbitraires impardonnables, et elle sera reçue en audience le vendredi, 31.08.18, 11 h 45 par la Justice de paix de Morges, Rue Saint-Louis 2, 1110 Morges.
Les audiences des juges de paix ne sont pas publiques. Cependant, il est important que ces fonctionnaires sans âme comprennent que Rita ROSENSTIEL est soutenue par la population.
Pour cette raison, je vous invite de venir l’accompagner pour se rendre à l’Office des juges de paix.
Rendez-vous est donné pour le vendredi, 31.08.18 à 10 h au restaurant de la Coop, Centre commercial des Charpentiers, au rez-de-chaussée à 10 h. Les participants recevront un briefing sur place.

Merci d’avance aux hommes et aux femmes qui vont faire la démonstration de ce civisme.
En vous attendant au rendez-vous, je vous salue cordialement

Gérard ULRICH

Écrit par : Michèle Herzog | 27/08/2018

Répondre à ce commentaire

La journaliste Mme Guelpa de l'émission Mise au point a réalisé un excellent reportage sur les entrées forcées en EMS. Il s'agit des points 3 et 4 de l'émission du 9.9.2018. Mme Rosenstiel explique le calvaire qu'elle subit depuis 2014, sans espoir de pouvoir sortir de ce piège. Voilà le lien:https://www.rts.ch/play/tv/emission/mise-au-point?id=385360&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da
Si vous n'avez pas vu cette émission je vous conseille vivement de la regarder. C'est consternant !

Écrit par : Michèle Herzog | 03/10/2018

Répondre à ce commentaire

Lors de l'audience du Grand Conseil vaudois du 18.9.2018 le Député M. Marc Vuilleumier est intervenu en citant le cas d Mme Rosenstiel (Mme R). Il a émis un Voeu. Puis les Députés ont accepté un texte. Cela figure sur la vidéo dès la minute 2h49. Voilà le lien: http://www.sonomix.ch/fr/chaines.html?chaine=4

On verra ensuite si cette intervention permettra à Mme Rosenstiel de quitter sa prison.

Écrit par : Michèle Herzog | 03/10/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.