28/07/2018

UBS décide de revoir ses procédures en cas de harcèlement ...

Bonjour,

Un article publié par le journal Le Temps explique qu'une stagiaire aurait été harcelée sexuellement en septembre 2017 chez UBS à Londres. Voilà le lien:

https://www.letemps.ch/economie/une-accusation-harcelemen...

Cet article dit ceci: "Jugeant l’affaire «profondément bouleversante», la première banque suisse a décidé de revoir ses procédures pour traiter les plaintes - et si besoin de les renforcer - comme elle le fait toujours dans ce genre de cas".

Les déclarations d'UBS me choquent car UBS ne peut ignorer, depuis des lustres, que ses employées subissent du harcèlement sexuel. Cela n'est pas nouveau.

La plainte de cette employée, réalisée en septembre 2017, n'est certainement pas la première plainte qu'UBS reçoit ...

Si, après chaque cas dénoncé, les procédures avaient été améliorées elles seraient forcément très efficaces actuellement.

Voilà la technique systématiquement utilisée: dire que la procédure va être améliorée ... Je me demande qui y croit encore !

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

Commentaires

Hors question de reprimander UBS en Suisse.On parle d'un fleuron,d'une intouchable,d'un ¨trop grand pour le lâcher en faillite",etc,etc
Tout d'abord le Conseil Fédéral,mais aussi le TF,la Finma (à quoi bon a Finma si c'est aux EEUU qu'on fait la justice Suisse?),etc,etc y doivent se "plier"
Depuis las Subprimes,2008,on peut dire que les milliards de CHF en amendes(et dommages d'intérêt)que la banque a du payer auraient suffit à financer pas mal de services publics que,par contre,ont été "rétrécis"
Mais,comme dit un ami qui a travaillé pendant 44 ans en Suisse,"ca marche"
La formule?:Tout d'abord escroquer "ailleurs",qu'on ne touche pas les Suisses.Encore,aller passer au peigne fin les affaires en France ,en Allemagne et en Italie,et surtout dans la Union Economique Européen(son vrai bouc émissaire avec l'aide domptée de la plupart des moyens de communication),et "subtiliser les affaires "honteuses" comme l'espion envoyé pour le DFAE en Allemagne ou..la rénonce à son passeport Italien de M Cassis pour profiter de l'apui de l'UDC et devenir Conseiller Fédéral...une honte
Il y a quelques mois,dans la RTS,ont relayé un docummentaire avec le titre:"HSBC,les gangsters de la finance",et je me demande pourquoi aller chercher ailleurs ce qui entre l'UBS et Crédit Suisse suffisent à remplir.La réponse,quelques lignes au-dessus
Rafael

Écrit par : rafael | 30/07/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.