Suisse: Les graves abus d'autorité continuent ...

Imprimer

Bonjour,

Le 2 septembre 2019, la Commision Indépendante d'Experts, ayant étudié les très graves abus subis en Suisse par 60000 victimes avant 1982, a remis son rapport final à Mme Karin Keller-Sutter. Pour plus d'information, voilà le lien:

https://www.uek-administrative-versorgungen.ch/rencontres-projets/journee-de-cloture

Très curieuse coïncidence. Le 3 septembre 2019 plusieurs articles ont paru dans la presse car le canton d'Argovie a décidé de placer de force les pauvres en EMS. Et il paraît que c'est légal. Heureusement, cette décision argovienne a suscité un tollé. Mais j'ignore si cela suffira pour que les Autorités reviennent sur leur décision. Voilà un article à ce sujet:

https://www.24heures.ch/news/news/placer-pauvres-ems-tolle/story/15865558

Cette décision argovienne montre que les très graves abus d'autorité n'ont pas cessé à fin 1981. Ils continuent et cela dans tous les cantons suisses. Il devient urgent que la Commission Indépendante d'Experts étudie les abus ayant eu lieu de 1982 à ce jour afin que les victimes soient aussi reconnues et dédommagées. A ce propos, je vous remercie de signer et de diffuser cette pétition:

http://chng.it/TXzcGCJm5D

Les Droits de l'Homme et les articles de la Constitution fédérale sont systématiquement bafoués et les victimes sont prises dans un piège car elles n'ont pas les moyens de se défendre. Autre problème très grave: Les personnes qui prennent ces décisions abusives ne sont jamais sanctionnées et refusent de corriger leurs erreurs. D'où une autre pétition à signer et à diffuser. Merci.

https://www.change.org/p/le-grand-conseil-des-cantons-suisses-et-mme-s-sommaruga-controle-du-travail-de-la-justice-en-suisse

Merci de diffuser cet article à vos amis et merci d'avance pour vos commentaires qui seront publiés au bas de cet article. Meilleures salutations.

Commentaires

  • Bonjour ,
    SOUDEUR TEMPORAIRE JUILLET 1999 :
    Victime d'un Grave accident du travail en juillet 1999 , suivie d'une invalidité pour le restant de mes jours , j'avais alors 44 ans . Et après 20 ans de procédure rien n'est encore terminé , le tribunal de district a refusé d'admettre qu'un CROCHET DE LEVAGE étaient usé et déformé ( plus ouvert ) photo de l'inspection du travail et rapport pour moyen de preuve , ainsi que les CHAÎNES DE LEVAGE LONG de 2 m 50 pour le transport de profilés IPN long de 14 mètres poids 1500 kg n'étaient pas adaptée a la technique de transport IPN ( faute admis par l'EXPERT judiciaire mandaté par le juge lui même ) , cause centrale de l'accident sur rapport de l'expert technique mandaté par le juge en 2015 et déposé au dossier , le juge de premières instance a refusé d'admettre la négligences des faits et cela malgrès plusieurs rapports ingénieur sécurité déposé au dossier en son temps qui dénonce clairement la violations des règles de sécurité concernant la Maintenance et l'0rganisation du travail au moment des faits , de fait , ce juge de première instance de Sion a indiscutablement d'après mes conseils , ébranler sérieusement la crédibilité concernant les faits réel de l'accident ( ATF 129 I 49 ) tel est malheureusement le cas dans cette affaire accident dont je suis victime , les conséquences de cet accident ne sont toujours pas reconnus , pour ce faire , j'ai donc fait appel en juillet 2018 , par la même , je fais appel a tous les ingénieurs Experts en sécurité au travail et spécialiste de me venir en aide dans ce dossier , pour information , je tiens a disposition le dossier , enfin , je tiens a dénoncé que dans les suites de l'accident grave aucune plainte pénale a été ouverte , pourtant se poursuit d'office , je dénonce également cette affaire afin que cesse toute ces injustices a nos citoyens, de fait , certain juge refuse d'appliquer les lois de notre pays , il serais tous de même Urgent que ces injustices cesse , je dois tous de même dénoncé que certain juge opère malheureusement par des déductions insoutenables dans leur jugement et cela malgrès les circonstances établie .ENFIN , endenté a plus de chf 100'000 depuis cette procédure , je rappel tous de même a notre justice que Conformément à l'art . 9cst , toute personne a le droit d'être traité par les organes de l'Etat sans arbitraire et conformément aux règles de la Bonne foi . merci

  • Concernant le commentaire ci-dessus envoyé par Collin, sachez que son histoire et son accident ont été expliqués sur mon blog en août 2015. Voir ce lien:
    http://egalitedescitoyens.blog.tdg.ch/archive/2015/08/15/valais-accident-du-12-juillet-1999-269364.html
    Cet homme fait clairement partie des victimes qui devraient recevoir des dédommagements suite à 20 années de très graves difficultés, depuis son accident du travail de juillet 1999.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel