Suisse: Le projet de loi de protection des lanceurs d'alerte conduit au silence !

Imprimer

Bonjour,

Au sujet de ce projet de loi de protection des lanceurs d'alerte, voilà l'excellent article de Mme Yasmine Motarjemi publié sur le site Infomeduse, site Internet que vous pouvez soutenir financièrement si vous désirez que la presse soit diversifiée en Suisse romande.

https://www.infomeduse.ch/2019/12/26/tribune-libre-lanceurs-dalerte-le-projet-de-loi-conduit-au-silence/

C'est naturellement consternant d'apprendre que ce projet de loi a été accepté par le Conseil des Etats alors que ce projet ne protège pas les lanceurs d'alerte ! Quand on sait que ce projet est en discussion à Berne depuis 2003 ... cela montre quelle est l'efficacité des Parlementaires ! Vraiment consternant.

Sachez qu'en Europe la meilleure loi de protection des lanceurs d'alerte a été introduite en Serbie en juin 2015. A ce sujet voir l'article de ce blog publié le 8.11.2019.

Merci de signer la pétition réclamant en Suisse une véritable loi de protection des lanceurs d'alerte. Voilà le lien: http://chng.it/2XGvBZTGG4

Merci d'avance pour vos commentaires.

Très bonnes fêtes de fin d'année à Vous. Avec tous mes Voeux pour une Année 2020 apportant rapidement des changements positifs.

Meilleures salutations.

 

Commentaires

  • A mi-janvier 2020, le juge Colelough a utilisé l'article 17 du Code pénal suisse "Etat de nécessité licite" pour ne pas condamner les militants défendant le climat et l'environnement ayant organisé une partie de tennis dans les locaux du Credit Suisse à Lausanne. Voilà l'article de mon blog à ce sujet:
    http://egalitedescitoyens.blog.tdg.ch/archive/2020/01/13/tennis-au-credit-suisse-les-militants-sont-acquittes-bravo-303758.html

    Naturellement, s'il existait en Suisse une loi de protection des lanceurs d'alerte il aurait probablement pu utiliser cette loi. Mais il faut savoir que les parlementaires à Berne discutent de cette loi depuis 2003 ... Et le nouveau projet de loi que les parlementaires vont probablement accepter ces prochains temps ne permettra pas de protéger efficacement les lanceurs d'alerte !

    Face à ce laxisme des politiciens dans tous les domaines, qui dure depuis des années, il ne faut pas s'étonner que des militants soient obligés de transgresser les lois.

    On va nous dire ensuite que nous vivons dans un Etat de droit, mais cela est totalement faux. Les lois ne sont pas appliquées à tous de façon équitable. Les citoyens dominants sont intouchables et de nombreuses personnes en détiennent les preuves écrites.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel