06/05/2014

Credit Suisse: Et en Suisse que va-t-il se passer ?

Bonjour,

L'article de M. François Pilet paru dans le Matin-Dimanche du 4 mai 2014 nous apprend que deux ex-employés du CS sont allés aux USA expliquer leur version des faits à la justice américaine, suite aux déclarations de M. B. Dougan et de trois autres responsables du CS faites aux sénateurs américains en février 2014. En effet, ces quatre responsables prétendent n'avoir pas été au courant des actes illicites qui ont eu lieu et rejettent la faute sur un groupe d'employés. Cela concerne 22000 clients américains.

Cet article indique que le comptable M. Joseph Dörig, employé du CS puis ayant travaillé pour le CS pendant des années en créant des sociétés offshore, a signé une déclaration de 17 pages dans laquelle il admet avoir aidé des centaines de clients américains à réaliser des actes illicites. Enfin la vérité va être connue.

Naturellement cela va aussi intéresser le fisc d'autres pays. Par exemple, le fisc de nos voisins (Allemagne, France, Italie ...). On comprend bien aussi pourquoi l'accord Rubik proposé par la Suisse pour solder le passé sans fournir d'informations vérifiables n'a pas été ratifié par les parlementaires allemands. 

Et qu'en est-il des fraudeurs suisses aidés par le Credit Suisse ? Les deux ex-employés du CS vont-ils être interrogés par la justice en Suisse ? Vont-ils faire des déclarations au sujet des fraudes qui touchent la Suisse ? Les responsables du CS vont-ils être interrogés par les "Sénateurs" suisses et par la justice ? 

J'espère que la vérité sera aussi recherchée en Suisse, avant que le CS ne demande de l'aide à la Suisse pour payer la gigantesque amende dont il va écoper. 

Mme Kiener-Neilen, Conseillère nationale bernoise, avait déclaré en 2012 ou 2013 que la fraude fiscale atteignait environ 18 milliards de francs suisses par an. Et que se passe-t-il en Suisse concernant ces fraudeurs ? A mon avis pas grand-chose. Le fisc préfère s'en prendre aux petits contribuables ayant oublié de déclarer un montant de mille francs ... Ce qui permet aussi de faire croire que les contrôles sont sérieux, alors que certains citoyens très riches bénéficient de privilèges. Et à ce sujet, je possède des preuves écrites concernant une très grave soustraction fiscale de plusieurs millions ayant lieu depuis 1999 (canton de Vaud).

Merci aux politiciens suisses et à la justice de réagir pour enrayer la fraude fiscale ayant lieu en Suisse. Merci d'avance aussi de m'expliquer pour quelles raisons ces fraudeurs ne sont jamais inquiétés et que fait la brigade financière contre ces fraudeurs.

Meilleures salutations. Merci d'avance pour vos réponses et vos commentaires. 

 

 

18/04/2014

MME SADAOUI: 35 ANS DE COMBAT POUR DEFENDRE SA FILLE SABRINA ... (Canton de Vaud, Suisse).

Bonjour,

Je viens de terminer la lecture du livre que Mme Leina Sadaoui m'a offert cette semaine et je suis consternée, horrifiée, scandalisée.

Mme Sadaoui a accouché au CHUV le 11 avril 1979 à l'heure du repas de midi. Ayant été laissée seule dans la salle d'accouchement avec une stagiaire, l'accouchement s'est mal déroulé et son bébé, Sabrina, est gravement handicapé. Il s'en est suivi une saga judiciaire digne des républiques bananières. 35 ans plus tard, le litige n'est pas terminé ...

Je vous conseille très vivement de lire ce témoignage: Laisse tomber la neige, Une vie prise en otage par l'Etat de Vaud, Editions Baudelaire (2014, France), auteur: Leina Sadaoui.

En lisant ce livre juste avant Pâques je me suis souvent remémoré les paroles du Pape François faites le dimanche 13 avril 2014, qui concernent tout le monde (Chrétiens ou non): le pape François a ouvert les fêtes de Pâques en appelant les chrétiens à se demander s’ils ressemblent à ceux qui trahirent Jésus ou aux « courageux » qui lui furent fidèles. 

Il faut savoir que la majorité des intervenants dans cette affaire (médecins, avocats, juristes, Juges, etc) ont mis les bâtons dans les roues pour que Sabrina, qui doit déjà supporter son handicap, et sa famille ne reçoivent pas les indemnités auxquelles elles ont droit. Et pourtant une majorité de ces gens vont à l'Eglise le dimanche ... et ont été incapables en 35 ans de trouver une solution juste permettant d'aider Sabrina et sa famille.  

Et maintenant certaines personnes ont le culot de prétendre que les faits sont prescrits ... alors que Sabrina et sa famille supportent tous les jours avec un immense courage les conséquence de cette erreur médicale. Vraiment consternant. 

Pour commander ce livre et pour plus d'informations, voir le site Internet réalisé pour Sabrina: http://naissance-de-differences.com/

Un article concernant ce formidable combat a aussi été publié dans le journal 24 Heures et sur son site Internet en mars 2014:

http://www.24heures.ch/vaud-regions/interminable-bataille-fille-handicapee/story/11237188

Merci d'avance pour vos commentaires. Et merci aux personnes qui sont victimes de dénis de justice ayant lieu dans le canton de Vaud, de me faire parvenir leur témoignage (adresse email: mh@herzoginfo.ch).

Très bonnes Fêtes de Pâques à Tous. 

 

Complément du 3 juin 2014: Voilà les liens permettant de signer les deux pétitions créées par Mme Sadaoui. Merci d'avance pour vos signatures.

http://www.petitions24.net/pour_la_prescription_suisse_a_...

http://www.petitions24.net/pour_le_respect_des_droits_des...

 

Message reçu de Mme Sadaoui le 18 juin 2014: J’ai le plaisir de vous annoncer la diffusion, ce vendredi 20 juin à 20 heures, de l’émission Le Droit Chemin sur la chaîne suisse romande La Télé qui sera consacrée à nos 35 ans de combat contre le handicap, pour la justice et les droits fondamentaux de Sabrina. L’émission est également consultable sur Internet où chacun pourra la voir ou revoir après sa diffusion !

 

Voici le lien : http://www.latele.ch/ledroitchemin

 

13/04/2014

MARCHE NOIRE A LAUSANNE LE 12 AVRIL 2014.

Bonjour,

Cette marche noire organisée par l'association "Main dans la main, pour eux" a réuni environ 50 personnes devant le Tribunal d'arrondissement de Lausanne à Montbenon. La marche s'est déroulée dans Lausanne pour arriver devant le Tribunal Fédéral. Les participants ont alors crié plusieurs fois: "Une meilleure justice pour tous" puis ont signé la lettre ci-dessous qui sera envoyée au Tribunal fédéral de Lausanne.

 

Voici le texte de la lettre signée et envoyée:

 

Par cette Marche Noire, nous demandons une meilleure protection et sécurité de la population ainsi qu'une meilleure application des lois et des peines.


Que le bien-être des délinquants ne passe plus avant la sécurité des citoyens car, cela fait gravement ressentir la faiblesse du système juridique suisse actuel qui nous donne trop cette impression, à nous habitants, d'être laissés pour compte.

En conséquence, nous réclamons fermement une reconnaissance du statut de victime par la justice.

Que cette même justice admette aussi que son fonctionnement n'est plus adapté, ni adéquat en regard de la société actuelle. Enfin, que cette même justice reconnaisse que son devoir est de rendre la priorité à ses citoyens contribuables, qui sont trop souvent des victimes oubliées et, réclament une sécurité adaptée et digne de ce nom.

 

Au nom de l'Association « Main dans la Main, pour Eux »

                                              Amandine Lambercy, Présidente

 

Adresse du site de cette association: www.maindanslamainpoureux.ch

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.