18/04/2015

4e sommet mondial des matières premières, Lausanne (Suisse) du 20 au 22 avril 2015.

Bonjour,

La presse n'en parle pas beaucoup, mais le 4e sommet mondial des matières premières aura lieu à Lausanne du 20 au 22 avril 2015. Un grand nombre d'entreprises internationales seront donc présentes à Lausanne. Ces entreprises n'ont souvent qu'un seul but: augmenter leurs bénéfices par tous les moyens. Une manifestation contre ce sommet aura lieu à Lausanne le 21 avril 2015. Pour plus d'informations, voir ce lien:  http://www.gauche-anticapitaliste.ch/?p=1750

Dans le canton de Vaud, ces entreprises bénéficient en plus d'exonérations fiscales, dont il est difficile de connaître l'ampleur. Une manifestation a eu lieu à St-Prex le 17 avril 2015 devant l'entreprise Vale. 

http://www.lematin.ch/economie/action-menee-vale-internat...

Merci très vivement aux citoyens responsables qui organisent ces manifestations et à ceux qui y participeront.

Merci d'avance de transmettre ces informations à vos amis. Merci également pour vos commentaires qui seront publiés au bas de cet article (click sur le mot commentaire). Meilleures salutations.

 

30/03/2015

Contrôle du travail de la justice dans les cantons romands.

Bonjour,

Suite à mon expérience vécue dans le canton de Vaud, depuis septembre 2007, je constate que la justice ne fonctionne pas du tout. Les lois ne sont pas appliquées par les juges civils et les articles du code pénal ne sont pas appliqués par la justice pénale. Je possède de nombreux exemples (décisions de justice reçues de 2008 à 2015). J'ai également reçu de nombreux témoignages qui confirment mon expérience. Aucuns contrôles du travail de la justice ne sont effectués et les citoyens qui reçoivent des décisions incompréhensibles, bafouant leurs droits fondamentaux à la justice, ne savent pas à quel organisme s'adresser.

D'autre part, les procédures sont interminables et coûtent une fortune, ce qui décourage une grande majorité de citoyens. La justice devient inaccessible, ce qui est totalement anormal dans une démocratie. Payer des frais de justice exorbitants, subir des procédures qui durent des années puis recevoir des décisions de justice ne tenant pas compte des lois, ni des faits (preuves produites systématiquement ignorées) crée une situation inacceptable dans ce soi-disant Etat de droit. Les changements sont extrêmement urgents.

En lisant la presse et les témoignages reçus, je constate que la situation est identique dans les autres cantons romands. M. Stéphane Riand, avocat en Valais et créateur du site l'1dex, publie un article ce 30 mars 2015 concernant le futur Conseil de la Magistrature prévu dans le canton du Valais et donne son avis. Voilà le lien:

http://1dex.ch/2015/03/le-conseil-de-la-magistrature-enje...

Pour ma part, j'estime anormal que les personnes travaillant au sein de la justice d'un canton fassent partie de l'organe de surveillance de la justice de ce même canton. 

Et je propose que les personnes choisies pour surveiller le travail de la justice d'un canton soient choisies hors du canton en question.

Merci d'avance pour vos commentaires à ce sujet et vos propositions. Merci aussi de publier un commentaire succinct si vous subissez des injustices, d'indiquer dans quel canton elles ont lieu et depuis quand. Merci également de transmettre cet article à vos amis. Meilleures salutations.

Texte du 1er avril 2015: Voilà un exemple consternant ayant lieu à Genève. Ce restaurateur a dû supporter dix ans de procédures judiciaires, de faux témoignages, etc, etc. Heureusement le Tribunal Fédéral vient de réagir.

http://www.ghi.ch/le-journal/la-une/cafe-des-negociants-m... 

La justice genevoise reconnaît les faux témoignages, mais ensuite ignore les conséquences de ces faux témoignages. Technique courante utilisée par la justice: admettre un fait et en ignorer les conséquences. Le juge pénal qui m'a condamnée pour diffamation (Tribunal de police de Lausanne) a fait exactement la même chose. Vraiment scandaleux !

Texte du 9 avril 2015: Voilà des injustices subies par une femme dans la région de Vevey. L'Etat de droit est à nouveau bafoué. Heureusement cette femme courageuse et tenace va écrire un livre.

http://1dex.ch/2015/04/dans-les-griffes-dun-manipulateur-...

Texte ajouté le 14 avril 2015: Suite à des faits très graves, M. Maurice Tornay, Conseiller d'Etat valaisan, refuse de démissionner. Voilà un article à ce sujet: http://www.lematin.ch/suisse/tornaygate/story/11748726

Il faut savoir qu'en août 2014, Me Stéphane Riand, co-créateur du site www.1dex.ch, a déposé une plainte pénale contre M. Maurice Tornay et deux autres personnes. Les procureurs valaisans se sont tous récusés et M. Dick Marty, ex-procureur du Tessin, a alors été choisi en Valais pour traiter cette plainte pénale. Affaire à suivre.

http://www.20min.ch/ro/news/romandie/story/Plaintes-depos...

Texte ajouté le 28 avril 2015: Nouvel exemple. La procédure judiciaire liée au scandale de la Banque Cantonale de Genève, qui a perdu plus de 2 milliards de francs suisses, a duré plus de dix ans. La justice a déclaré que les responsables ne sont pas coupables. L'Etat de Genève devra rembourser plus de 3 millions de francs suisses à l'un d'eux.  

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/L-Etat-versera-pl...

Texte ajouté le 7 juillet 2015: Concernant l'affaire HSBC à Genève, le Procureur genevois a décidé de clore cette affaire par une amende de 40 millions. Décision qui ne correspond pas du tout aux lois suisses. Mais aucun juge ne réagit. Voilà l'avis de M. Riand, notaire et avocat: 

http://1dex.ch/2015/06/affaire-hsbc-le-pragmatisme-illega...

Merci pour vos commentaires et vos témoignages.

17/03/2015

Alerte: Opérations inutiles ? Qu'en pensez-vous ?

Bonjour,

Etant une femme je suis peut-être plus sensible à cette affaire. En effet, vers 40 ans, un radiologue à Lausanne (Suisse) m’avait dit de faire un examen radiologique de mes ovaires tous les trois mois. Quand j’avais expliqué cela à mon gynécologue, il avait éclaté de rire, car mon cas était parfaitement normal. D’ailleurs, le temps m’a montré que ce radiologue avait tort, car je n’ai jamais été malade et n'ai aucuns problèmes gynécologiques 24 ans plus tard. Les examens proposés, jamais réalisés, avaient donc uniquement un but financier ....

Raison pour laquelle les faits relatés dans cet article me scandalisent et m’interrogent. Voilà l’histoire: http://www.lematin.ch/suisse/reclame-justice-erreur-diagn...

 

Je lis en particulier ceci : « L'avocat a rappelé que la victime a passé une IRM, une histologie, une radiographie et une échographie et que tous ces examens n'ont rien donné. Elle a ensuite subi une tumorectomie qui n'a pas signalé de cancer non plus, pour finalement devoir suivre une chimiothérapie, alors qu'elle n'était même pas malade ».

Je n’arrive pas à comprendre ceci : Comment se fait-il que tous les médecins ayant réalisé ces examens et reçu des résultats négatifs n’aient pas été capables de stopper le processus ?

J’en arrive à me demander si d’autres femmes en bonne santé ont aussi subi ce type de traitement sans s’en apercevoir. Et si certaines opérations sont réalisées uniquement dans un but financier et expérimental. Ce qui pourrait aussi arriver à des hommes pour d'autres genres d'opérations. 

Je me permets de lancer l’alerte, car cette affaire est vraiment grave.

D'autre part, je ne comprends pas non plus pour quelles raisons la justice genevoise n'a pas convoqué les autres médecins. Seule la radiologue se retrouve sur le banc des prévenus. La justice est-elle intriguée par le fait que de nombreux médecins n'aient pas réagi suite à ces résultats négatifs? Il ne semble pas. Vraiment étrange.

Avec toutes mes félicitations à cette femme qui a eu le courage et l'énergie de dénoncer cette affaire, après avoir subi des traitements si lourds. Et qui subit encore des procédures judiciaires incompréhensibles.

Qu’en pensez-vous ? Merci d’avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.