06/03/2017

Petition: Damit Video-Aufnahmen in den schweizer Gerichtssälen zur Norm werden.

Bonjour,

Le texte de ma pétition demandant que la vidéo devienne la norme dans les Tribunaux suisses a été traduit en allemand par M. Gerhard Ulrich et je le remercie très vivement. Voilà le texte en allemand:

PETITION: DAMIT VIDEO-AUFNAHMEN IN DEN SCHWEIZER GERICHTSSÄLEN ZUR NORM WERDEN.

Derzeit kann in der Schweiz ausschliesslich die zuständige Gerichtsinstanz entscheiden, ob Video-Aufnahmen in einem gegebenen Prozess zulässig seien. Dies schränkt die Verwendung von Videos drastisch ein, obwohl diese Technologie nützlich und leicht anwendbar ist.

Um die Transparenz und die Einhaltung der fundamentalen Menschenrechte zu verbessern, wie sie in den Artikeln 7 bis 36 der Bundesverfassung festgeschrieben sind, drängt sich die allgemeine Verwendung der Video-Aufnahmen  in den Schweizer Gerichtssälen auf.

Die Artikel 7 (Menschenwürde), 8 (Gleichheit), 9 (Schutz gegen Willkür und von Treu und Glauben) und 29 bis 35 der Bundesverfassung werden von den Magistraten allzu oft missachtet. Video-Aufnahmen gewährleisten den Bürgern künftig, ihre Rechte wirksamer durchzusetzen.

Wenn Sie die Artikel der Bundesverfassung nachlesen wollen, finden sie diese unter folgendem Link:

https://www.admin.ch/opc/de/classified-compilation/199953...

Video-Aufnahmen werden ebenfalls die Archivierung der Gerichtsfälle verbessern.

Es ist anzumerken, dass VideoAufnahmen bereits bei den Gerichten verschiedener Länder zum Alltag geworden sind, wie in den USA, in Grossbritannien und in Frankreich.

Die Unterzeichner dieser Petition fordern die Schweizer Bundesparlamentarier und Bundesräte auf, Videofilme in den Schweizer Gerichtssälen zur Norm werden zu lassen, ausgenommen unbedeutende Verfahren.  Die Filme sind für die an einem Prozess beteiligten Parteien, die Zeugen und die Presse frei zugänglich, sowie für das Publikum, wenn der Prozess öffentlich ist. Danke im Voraus, das Gesetz in diesem Sinne so rasch wie möglich abzuändern.

Gedankt sei allen Personen, welche diese Petition unterschreiben und sie weiterverbreiten werden. 

 Um die Petition zu unterzeichnen, hier klicken

https://www.change.org/p/aux-parlementaires-suisses-et-au...

Vielen Dank.

04/03/2017

Pétition pour que la vidéo devienne la norme dans les Tribunaux suisses.

Bonjour,

L'article de l'avocat vaudois Robert Ayrton a été publié dans le journal 24 Heures du 27 février 2017 sous la rubrique "L'invité" et sur le site 1dex. M. Ayrton propose une solution contre le parti pris des juges: filmer les procès.

Voilà l'article: http://1dex.ch/2017/03/on-prouver-parti-pris-dun-juge/#.W...

Cette idée est excellente mais, à mon avis, pour autant que les vidéos ne soient pas uniquement à la disposition des juges ...

Il existe souvent de bonnes idées. Malheureusement ensuite rien n'est entrepris. Raison pour laquelle je viens de créer la pétition:

"Pour que la vidéo devienne la norme dans les Tribunaux suisses".

Cette pétition est destinée aux Parlementaires suisses et aux Conseillers fédéraux. Elle peut être signée par tous les citoyens suisses.

Vous pouvez en savoir plus et signer la pétition en activant ce lien :

https://www.change.org/p/aux-parlementaires-suisses-et-au...

 

Si vous trouvez cette pétition utile, merci de la diffuser dans toute la Suisse et sur les réseaux sociaux. Pour que les choses changent, il est primordial que les citoyens s'investissent. Merci à Vous.

Deux articles publiés sur ce blog après cet article contiennent les versions allemande et anglaise de cette pétition.  

Merci pour vos commentaires, qui seront publiés sur ce blog. Meilleures salutations.

 

23/02/2017

Déclarations de M. Nicolas Giannakopoulos et de M. Yves Bertossa, procureur à Genève.

Bonjour,

Ce 23 février 2017, j'ai reçu un message très important provenant d'une victime judiciaire qui se bat depuis plus de 20 ans ... en Suisse romande. Ce message citait un nom que je ne connaissais pas. 

Une recherche sur Internet m'a permis de découvrir les activités très intéressantes de M. Nicolas Giannakopoulos à l'Université de Genève. Voilà le lien: 

http://www.unige.ch/formcont/crimeorganise-site/programme...

 

Les présentations étant faites, voilà le message reçu le 23 février:  

J'aimerais partager avec vous l'article ci-dessous de M. Giannakopoulos qui dit que : "le Temps est peut-être venu de se défendre !"

http://lesobservateurs.ch/2013/02/07/crime-organise-le-te...

Nicolas Giannakopoulos, Président de l’Observatoire du crime organisé dit toute sa pensée sur les lacunes d’un système peu capable de faire face à la menace du crime organisé. Si la Suisse n'est pas le paradis du crime organisé, elle en est l'aire de repos. Un repos et une quiétude qui ne sont plus de mise devant l'ampleur que prend le phénomène. 

Au bas de l'article du site Les Observateurs, vous pouvez activer l'interview de M. Nicolas Giannakopoulos (dossier vocal). Cet interview dure environ 30 minutes. Excellente analyse de la situation en Suisse.

 

Ce message et les déclarations de M. Nicolas Giannakopoulos m'ont fait penser à l'interview de M. Yves Bertossa du dimanche 19 février 2017. Pour lui, la situation n'est pas si grave et la justice fait son travail. Voilà la vidéo:

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/linterview-dyves-b...400855

 

M. Nicolas Giannakopoulos est le président de l'Observatoire du crime organisé dont voici le lien:  http://www.o-c-o.net/

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations. 

 

Information ajoutée le 12 mars 2017: Un article très important , écrit par le journaliste M. Richard Etienne, a été publié dans le journal 24 Heures et dans la Tribune de Genève du 11 mars 2017. Cet article explique que M. Nicolas Giannakopoulos pourrait être impliqué dans l'affaire 1MDB. Voilà l'article:

 http://www.tdg.ch/economie/entreprises/scandale-1mdb-expe...


J'espère que nous serons informés par les journalistes de la suite de cette affaire. Merci beaucoup.