06/11/2016

Vaud: Pétition pour la transparence concernant les sociétés secrètes (francs-maçons, clubs de service).

Bonjour,

De nombreux citoyens n'arrivent pas à obtenir justice dans le canton de Vaud. Après avoir étudié plusieurs cas d'injustices, je constate que ces affaires sont très souvent liées à de très grosses sommes d'argent. 

Les victimes, d'une part sont injustement condamnées et, en plus, sont dépouillées de leurs biens au profit de citoyens dominants bien protégés par les procureurs et les juges. Si les victimes déposent une plainte pénale, leur plainte est classée sans que les citoyens dominants ne soient interrogés. Les preuves écrites produites sont ignorées. Les articles du Code de procédure pénale suisse ne sont pas appliqués. Les infractions pénales commises par les citoyens dominants sont étouffées. Et personne ne réagit pour aider les victimes.

Si la victime se plaint auprès des Autorités (Lettre au Grand Conseil vaudois ou à une Commission de ce Grand Conseil, par exemple à la CHSTC Commission de Haute Surveillance du Tribunal Cantonal), elle n'obtiendra aucune réponse utile sous prétexte de la séparation des pouvoirs. Les politiciens vaudois connaissent les affaires ayant donné lieu à de graves injustices, mais personne ne réagit.  

Grâce aux explications fournies par MM. Gerhard Ulrich et Marc-Etienne Burdet (voir les articles de ce blog), je comprends très bien maintenant pour quelles raisons le système judiciaire vaudois ne fonctionne pas. Le dernier livre réalisé par M. Ulrich concernant l'affaire dramatique subie par un paysan vaudois depuis fin août 2002 (voir l'article précédent de ce blog) montre que ces injustices profitent à des citoyens dominants, membres de la franc-maçonnerie et/ou membres de clubs de service. Il est donc primordial que toute la lumière soit faite sur ces sociétés secrètes et leur influence, secrète elle aussi.

Suite à une votation ayant eu lieu en Valais en septembre 2015, les magistrats (procureurs, juges, ...) doivent déclarer ouvertement leur appartenance à la franc-maçonnerie et aux clubs de service. La votation réclamant la même chose pour les Députés valaisans a été refusée de justesse. Voir ce lien:  

http://www.lematin.ch/suisse/La-grande-peur-des-francsmac...

Dans le canton de Vaud, c'est le silence complet et rien n'est entrepris pour obliger les magistrats et les politiciens à déclarer leur appartenance à ces sociétés secrètes. Les membres de ces loges maçonniques et clubs de service tirent les ficelles, en secret. La séparation des pouvoirs n'existe pas (contrairement aux déclarations officielles). Il est certain que les magistrats francs-maçons ne sont pas impartiaux. Ils protègent certains citoyens dominants (probablement également francs-maçons). D'où les très nombreuses victimes de la justice vaudoise. Raison pour laquelle je viens de créer une pétition.

Conseil d'Etat: Des élections importantes auront lieu dans le canton de Vaud le 30 avril 2017. Renouvellement du Conseil d'Etat. Pour que cette situation opaque cesse, il est nécessaire que les citoyens sachent, avant de voter pour telle ou tel candidat nouveau ou sortant, de quelle loge maçonnique et clubs de service il ou elle fait partie. 

Cette nouvelle pétition réclame que toute la lumière soit faite dans le canton de Vaud concernant ces sociétés secrètes. Voilà le lien permettant d'obtenir le texte de cette pétition et de la signer. Merci à vous. 

https://www.change.org/p/grand-conseil-de-l-etat-de-vaud-...

Merci également de diffuser cet article auprès de vos contacts pour que de nombreuses signatures soient obtenues rapidement. Les signatures des citoyens des autres cantons suisses sont naturellement aussi les bienvenues. Leur soutien est très important. Merci à eux.

J'ignore comment ce problème est résolu dans les autres cantons suisses. Si vous détenez des informations sur la façon dont les autres cantons suisses gèrent cette opacité, merci d'avance pour votre commentaire et vos explications (click sur le mot commentaire au bas de cet article).

Vos commentaires concernant cet article seront publiés sur ce blog. Meilleures salutations.

17/10/2016

LUXLEAKS: Raphaël Halet lanceur d'alerte français.

Bonjour,

L'émission "Envoyé spécial" publiée sur France 2 jeudi soir 13 octobre 2016 est extrêmement importante, car elle explique parfaitement bien comment les financiers se comportent avec leurs employés. 

Raphaël Halet était employé chez PricewaterhouseCooper (PWC) au Luxembourg. PWC est une des plus grosses fiduciaires de la planète. Elle traite les déclarations fiscales des plus grandes multinationales. Le Luxembourg permet aux multinationales de payer très peu d'impôts, raison pour laquelle les multinationales déclarent tous leurs revenus au Luxembourg, alors que leurs revenus sont réalisés dans d'autres pays (tax ruling). 

Raphaël Halet a envoyé la copie de certaines déclarations fiscales de grandes multinationales au journaliste Edouard Perrin. Raphaël Halet a vite été repéré, car il avait envoyé ses emails depuis son poste de travail situé chez PWC. 

Quand PWC s'est rendu compte de la situation, plusieurs employés de PWC au Luxembourg se sont rendus au domicile de M. Halet situé en France, ont menacé M. Halet et sont restés chez lui pendant des heures jusqu'à ce que M. Halet signe, vers 3h du matin, une déclaration lui imposant un silence total concernant cette affaire. Document signé sous la contrainte.

M. Halet a donc été obligé, dans un premier temps, de faire de fausses déclarations, car il avait l'interdiction de dire la vérité et de parler. Heureusement, lors du procès qui a eu lieu en avril 2016, M. Halet a pu expliquer les faits. Les méthodes utilisées pour le dissuader de parler sont sidérantes. 

Je vous conseille vivement de regarder cette émission. Voici le lien:

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoy...

Etant donné que les lanceurs d'alerte sont très mal protégés, Raphaël Halet et Antoine Deltour, ex-employés de PWC qui ont révélé l'affaire Luxleaks, ont été condamnés avec sursis. Le journaliste Edouard Perrin n'a pas été condamné. Le jugement date du 29 juin 2016.

Les deux ex-employés de PWC ont fait appel de leur condamnation et le prochain procès aura lieu au Luxembourg dès le 12 décembre 2016. 

Concernant Antoine Deltour, la presse en a beaucoup plus parlé, car il pouvait s'exprimer. Il n'avait pas signé de document le contraignant au silence. Pour plus d'informations, voir l'article de mon blog concernant Antoine Deltour. Ou faire une recherche Internet pour trouver son site. Heureusement, de nombreux citoyens soutiennent ces deux lanceurs d'alerte très courageux et le journaliste Edouard Perrin. Affaire à suivre.

Pour soutenir M. Raphaël Halet ou le contacter pour l'encourager, voilà le lien:

Comité de soutien à Raphaël Halet : www.helpraph.com 

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

 

06/10/2016

Pierre Condamin-Gerbier: lanceur d'alerte condamné en Suisse !

Bonjour,

Après avoir dénoncé les pratiques de Cahuzac et de la banque Reyl à Genève, Pierre Condamin-Gerbier a été condamné par le Tribunal Pénal Fédéral (TPF) le 19 décembre 2014 à 2 ans de prison avec sursis pour service de renseignements économiques et violation du secret commercial.

Voilà l'article de 24 Heures résumant cette affaire: 

http://www.24heures.ch/suisse/Pierre-CondaminGerbier-ecop...

Lors de son arrestation, de nombreuses personnes avaient très fortement réagi en France, mais en Suisse c'était le silence. Les banquiers étant intouchables (mais pas leurs employés ...), personne ne critiquait en Suisse les probables aides à la fraude fiscale effectuées par une banque genevoise, dont Jérôme Cahuzac, ministre des finances sous François Hollande, avait peut-être bénéficié. 

Après avoir nié les faits pendant des mois, puis admis les faits, le procès de Cahuzac a eu lieu en France en septembre 2016.

Voir ce lien: http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/09/15/p...

Le jugement sera rendu le 8 décembre 2016. La banque Reyl de Genève est aussi concernée.

Mais qu'en est-il de M. Pierre Condamin-Gerbier, ayant dénoncé cette affaire et écopé d'une condamnation de 2 ans de prison avec sursis ? Et d'importants frais de justice mis à sa charge. 

M. Pierre Condamin-Gerbier sera-t-il réhabilité ???

Et qu'en est-il de la loi de protection des lanceurs d'alerte ? Il faut savoir que les parlementaires à Berne, en Suisse, discutent de cette loi depuis 2003 ... Mais qu'à ce jour, 6.10.2016, aucune loi n'a été adoptée ...

Informations ajoutées le 10 décembre 2016: Par le jugement du 8 décembre, Cahuzac a été condamné à 3 ans de prison ferme, sa femme à 2 ans de prison ferme et la banque Reyl est aussi condamnée. Cahuzac va faire appel. Cela montre déjà que M. Pierre Condamin-Gerbier avait bien raison de lancer l'alerte concernant ces actes. 

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.