08/07/2013

Edward Snowden et la liberté d'expression.

Bonjour,

M. Snowden a dénoncé des actes graves réalisés par son pays, les USA. Pays où en théorie règne la liberté d'expression. Mais dans la pratique, M. Snowden pense que ce ne sera pas le cas, qu'il ne bénéficiera pas d'un procès équitable et demande l'asile politique à de très nombreux pays. 

Les pays qui prétendent défendre la liberté d'expression et l'indépendance n'ont pourtant pas accepté sa demande d'asile politique. Dont la Suisse, qui soi-disant oeuvre dans les actions humanitaires et défend la liberté d'expression dans le monde d'après le discours de M. Burkhalter de février 2013 ....

Cette affaire prouve que personne n'ose contrer les USA. M. Obama ne dirige pas seulement les Etats-Unis d'Amérique ... Et en plus surveille la majorité des pays, qui le savent depuis longtemps ... et font semblant d'être offusqués. Mais sans offrir l'asile politique à M. Snowden ayant eu le courage de mettre en lumière ces faits afin que de nombreux citoyens de la planète en prennent connaissance. Le courage n'est pas monnaie courante. 

Ces derniers faits montrent que les démocraties sont très fragiles et qu'il faudrait s'inquiéter de la dégradation de la situation.

D'autant plus que certaines personnes pensent que M. Snowden est un héros (heureusement une majorité), mais d'autres citoyens estiment que c'est un traître ... Il faut savoir aussi que les courageux lanceurs d'alertes sont très peu nombreux. Et qu'en plus, ils sont en général limités par leurs moyens financiers (la justice n'est pas gratuite).

J'espère très vivement que M. Snowden obtiendra rapidement l'asile politique. Ce qui nous montrera qu'il existe encore une démocratie ... indépendante, soutenant vraiment la liberté d'expression.

Merci d'avance pour vos commentaires. 

12/03/2013

BENOIT XVI: 3 CHOSES IMPORTANTES.

Le pape Benoît XVI a eu le courage d'annoncer sa retraite. Félicitations pour cette sage décision pas si facile à prendre. Il a donné l'exemple d'une certaine lucidité aussi.

Avant de quitter sa fonction, il a indiqué qu'il existe deux fléaux: l'hypocrisie religieuse et la corruption. Et que ces deux fléaux concernent tous les pays.  A méditer.

19:24 Publié dans Air du temps, Finance, Monde, Suisse | Tags : benoit, pape, courage, retraite, hypocrisie, corruption | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

04/02/2013

UBS – SUBPRIMES – LIBOR – FINMA – JUSTICE ?

Bonjour,

Suite à l’affaire des subprimes, M. Bernard Bertossa estimait en août 2009 que M. Marcel Ospel, Président du CA d’UBS d’avril 2001 à avril 2008, devait être jugé pour gestion déloyale (infraction pénale).

Voici le lien :   http://www.illustre.ch/il_faut_juger_ospel_1779_.html

En fait, la justice pénale suisse n’a pas bougé et en octobre 2008 la Suisse a dû aider UBS à ne pas faire faillite. « Too big to fail », mais « too big to jail » aussi …

A l’époque des subprimes (2007-2008), les citoyens et les autorités suisses ne savaient pas qu’UBS manipulait aussi le taux Libor depuis 2001 …

Dans un article récent paru sur le site Web de la TDG, le professeur M. Xavier Oberson est « effaré » que rien ne se passe en Suisse suite aux manipulations du taux Libor par UBS. En effet, la justice pénale suisse ne réagit toujours pas … L’avis de M. Oberson concernant UBS se trouve à la fin de cet article :

http://www.tdg.ch/economie/systeme-fiscal-suisse-devient-medieval/story/22743958?comments=1

A fin décembre 2012, UBS a dû verser 1,4 milliard de francs en amendes et restitution de bénéfices aux autorités américaines, britanniques et suisses pour mettre un terme aux enquêtes concernant les manipulations des taux Libor.

Et que fait la FINMA ? Etant donné que les responsables de la FINMA sont d’anciens employés d’UBS, la FINMA ne réagit pas suite aux manipulations du taux Libor. Mais la commission de gestion des Chambres fédérales vient de demander au directeur de la FINMA de s’expliquer à ce sujet. Affaire à suivre. Voilà l’article TDG :

http://www.tdg.ch/economie/directeur-finma-appele-s-expliquer/story/17717120?comments=1

La Comco a ouvert une enquête en février 2012 concernant les manipulations du taux Libor, mais aucunes informations n’ont été publiées concernant les conclusions de cette enquête en cours …

Je reste persuadée que si la « justice » pénale suisse avait condamné les banquiers UBS dès 2008 suite à l’affaire des subprimes, nous ne serions pas dans cette situation en 2013 …

Pourquoi les articles du Code pénal suisse ne sont-ils toujours pas appliqués suite à ces manipulations du taux Libor portant sur des sommes gigantesques ? Merci d’avance pour vos réponses.

Les commentaires reçus ci-dessous fournissent un important complément d'information. Merci beaucoup. 

Merci pour vos commentaires à ce sujet ou pour vos courrierls à mon attention à mh@herzoginfo.ch

Je reçois ce 12 mars, un article virulent que je vous conseille de lire:

L’UBS se fout de nous, de vous, d’eux, de toi et même de moi  L'1dex

 

14:19 Publié dans Air du temps, Banques suisses, Finance, Justice pénale, Monde, Suisse | Tags : ubs, subprimes, taux, libor, finma, justice, pénale | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |