santé - Page 4

  • 5G en Suisse: Pétition réclamant un moratoire et émission Infrarouge ce 27.3.19.

    Imprimer

    Bonjour,

    180 scientifiques ont alerté l'Union Européenne concernant les dangers de la 5G, soit la 5e génération du système de communication des appareils mobiles, car la 5G utilise un système beaucoup plus puissant que les précédents (2G, 3G, 4G, Wi-Fi). Et les dangers de la 5G n'ont pas encore été sérieusement évalués, d'où la demande d'un moratoire. Voilà un article à ce sujet:

    https://www.jrseco.com/fr/appel-a-lue-sur-la-5g-les-scientifiques-mettent-en-garde-contre-les-effets-potentiellement-graves-pour-la-sante-de-la-5g/

     

    Pour la Suisse, Marvin Grimm, 21 ans, habitant à Gland (VD), a créé une pétition réclamant un moratoire pour la 5G. Vraiment formidable que ce jeune ait pris cette initiative. Bravo ! A ce jour, cette pétition récente a déjà été signée par plus de 44000 personnes. Voilà le lien de cette pétition: http://chng.it/BBG8gxkfN6

    Merci de signer cette pétition et de la diffuser.

     

    Si vous voulez en savoir plus concernant cette pétition et son auteur, voilà un article de 20 Minutes:

    https://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/L-impact-de-la-5G-sur-la-sante-et-la-nature-inquiete-21833588

     

    Ce 27 mars à 21h15, l'émission Infrarouge de TSR1 traitera de la 5G sous le titre: "5G, tous grillés ?". Voilà le lien qui vous permettra de savoir qui seront les intervenants.

    https://www.rts.ch/emissions/infrarouge/10315317-5g-tous-grilles-.html

     

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

     

    Mise à jour du 18 avril 2019:

    Nous avons appris ces derniers jours que les députés vaudois du Grand Conseil ont accepté d'interdire provisoirement l'installation de la 5G dans le canton de Vaud. Les cantons de Genève et du Jura ont ensuite pris les mêmes décisions. Naturellement les citoyen-nes des cantons concernés ont cru que la 5G ne serait pas installée. Mais il n'en est rien !!!

    L'article publié ce 18 avril 2019 par 20Minutes m'apprend que Sunrise a tout-de-même déployé la 5G dès fin mars 2019 et Swisscom dès mi-avril 2019. Alors pourquoi ?

    Eh bien, car les décisions cantonales ne concernent que les nouvelles antennes à construire et ne concernent pas les antennes déjà existantes !!! Voilà l'astuce !!!

    Et voilà l'article révélateur:

    https://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Moratoires-ou-pas--la-5G-peut-debarquer-en-Suisse-14670537

    Cet exemple montre comment les citoyen-nes se font systématiquement gruger. Quand cela va-t-il enfin cesser ?

  • Valais: Le mercure a fait l'objet d'une enquête pénale ... secrète !

    Imprimer

    Bonjour,

    L'article publié ce 18.3.2019 par le journal Le Temps au sujet de cette enquête pénale est une véritable caricature du fonctionnement du pouvoir judiciaire, mais aussi du comportement des politiciens qui préfèrent garder le silence ! Depuis quelques jours il faut être abonné pour lire les articles du Temps. Je vous conseille vivement de vous abonner pour lire cet article:

    https://www.letemps.ch/suisse/valais-mercure-lobjet-dune-enquete-penale

    Cet article explique que Lonza s'est retrouvée en juin 2018 sur le banc des accusés, suite à la pollution des eaux par du 1.4 dioxane, mais Lonza a été acquittée ...

    Concernant la pollution au mercure (autre cas), le journal Le Temps a appris qu'une procédure pénale avait été ouverte contre Lonza et qu'une décision de non entrée en matière avait été rendue le 5 février 2018, en toute discrétion (décision non rendue publique, est-ce légal ?) ! Les faits ayant eu lieu entre 1930 et 1970 étaient prescrits. D'autre part, selon un rapport de l'Université de Zurich la mise en danger de la vie d'autrui n'a pas eu lieu ! Le procureur général Nicolas Dubuis précise que tout fait nouveau pourrait permettre la réouverture du dossier.

    Il faut savoir que cette décision intervient sept ans après la découverte en 2011 de cette pollution au mercure. On apprend, par cet article, que le procureur n'utilise pas les faits annoncés dans les journaux pour ouvrir une enquête ! Il privilégie les dénonciations lorsque l'Etat a l'obligation de dénoncer.

    Cet article indique un point primordial: "... les élus ou membre d'une administration ont l'obligation de dénoncer au Ministère public s'ils ont appris l'existence d'infractions pénales poursuivies d'office dans le cadre de leur activité professionnelle. S'ils ne le font pas ils se rendent coupables d'entrave à l'action pénale".

    Ensuite l'article explique quelles ont été les astuces utilisées pour ne pas dénoncer ces infractions pénales, alors que les élus en avaient connaissance.

    Cet article est un exemple parfait montrant comment fonctionne l'omerta afin de protéger une entreprise au détriment de la population et d'éviter de devoir appliquer les lois. Il paraît que la Commission de gestion du Grand Conseil valaisan (cogest) étudie actuellement les raisons de cette omerta.

    L'article publié hier sur ce blog posait cette question: "Qui surveille le travail des procureurs dans le canton de Vaud ?". On peut aussi poser cette question concernant le Valais.

    A mon avis, c'est justement parce qu'il n'existe aucune surveillance, sous prétexte de la séparation des pouvoirs, que tous ces dysfonctionnements ont lieu. Voilà pourquoi il est de plus en plus urgent de réclamer un contrôle sérieux du travail du pouvoir judiciaire. D'où cette pétition que je vous remercie de signer et de diffuser.

    Voilà le lien: https://www.change.org/p/le-grand-conseil-des-cantons-suisses-et-mme-s-sommaruga-controle-du-travail-de-la-justice-en-suisse

    Merci d'avance pour vos commentaires.

    Meilleures salutations.

     

  • La maltraitance dans les EMS: Un sujet tabou et des abus dramatiques.

    Imprimer

    Bonsoir,

    Ce 4 février 2019, un reportage réalisé par le journaliste Fabiano Citroni à été publié au Télé-Journal de TSR1. Ce reportage est accablant et je vous conseille très vivement de l'écouter. Il dure quelques minutes. Voilà le lien:

    https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/un-aide-soignant-a-donne-une-douche-bouillante-a-une-residente--enquete-sur-le-tabou-de-la-maltraitance-en-ems-?id=10193109

    Naturellement ce reportage me fait penser aux 5 années de très mauvais traitements vécus par Mme Rita Rosentiel placée de force dans un EMS à Morges depuis 2014, car cette femme âgée de 95 ans actuellement a dû supporter de vivre avec des personnes beaucoup plus handicapées qu'elle. Elle a perdu sa liberté. Et a été totalement ruinée par son curateur. Puis elle a dû subir 3 années de procédures (pénale et civile) qui se sont terminées par un accord en sa défaveur ! Quant au curateur il n'a pas été condamné ... Si vous voulez en savoir plus, faites une recherche sur Internet avec les mots "Rita Rosenstiel".

    Heureusement M. Gérard Ulrich, dissident vaudois, habite à Morges lui aussi. Il a étudié tout le dossier de Mme Rosenstiel. Et le 23 janvier 2019 a organisé un jury de citoyens qui devait décider si trois magistrats vaudois étaient coupables de corruption on non. 17 personnes ont participé à ce jury en prenant connaissance des faits. Elles ont décidé à l'unanimité que les magistrtas sont coupables. Puis d'autres citoyens, informés par Internet, ont pu voter eux aussi. Un premier jury de citoyens a donc été organisé dans le canton de Vaud pour défendre une personne âgée et juger les actes des magistrats. Les résultats complets de ces votes ne sont pas encore connus.

    Je sais que dans le canton de Vaud d'autres personnes âgées ont été très gravement maltraitées par du personnel soignant. Et en général les plaintes pénales déposées par les victimes ont été classées. Parfois même, la personne ayant dénoncé des actes très graves a été condamnée pour diffamation et les auteurs de ces actes n'ont pas été inquiétés. Pourtant les preuves existent !

    Merci au journaliste M. Fabiano Citroni d'avoir permis à cette fille de s'exprimer au sujet des brûlures subies par sa mère. J'espère que d'autres personnes auront le courage de dénoncer les abus qui ont lieu. Naturellement, beaucoup de personnes se taisent de peur des représailles ... 

    Si certains magistrats et curateurs/curatrices continuent à ne pas vouloir faire leur travail correctement, avec respect de la personne âgée et de ses droits humains, sans être sanctionnés alors il faudra généraliser les jurys de citoyens. 

    Merci d'avance pour vos commentaires ou pour vos témoignages (merci d'envoyer un texte très succinct) qui seront publiés au bas de cet article.

    Merci de diffuser cet article à vos amis.

    Meilleures salutations.

    MISE A JOUR DU 7 AOUT 2019: Deux personnes habitant à Morges, près de l'EMS de Mme Rosenstiel, se sont particulièrement bien occupées de Mme Rosenstiel. Mais Mme Rosensteil vient d'être pacée sous curatelle de portée générale. Elle ne peut donc plus rien signer elle-même. Et sa curatrice a déposé une plainte pénale contre ces deux personnes qui dérangent ... car elles voient ce qu'il se passe. L'audience au Tribunal de Nyon aura lieu le 13 août 2019 à 9h. Merci d'avance de venir soutenir ces deux personnes.

    L'émission Mise au Point du 4 août 2019 a à nouveau traité le cas des personnes placées en EMS contre leur gré. Je vous conseille de consacrer un peu de votre temps à regarder ce reportage consternant. Voilà le lien:

    https://www.rts.ch/play/tv/mise-au-point/video/places-a-lems-contre-leur-gre?id=10610707