09/12/2016

FRAUDE FISCALE: JUSTICE FRANCAISE ET JUSTICE SUISSE.

Bonjour,

Suite au jugement de Cahuzac hier, l'1dex a publié un article comparant la condamnation prévue pour Cahuzac et celle prévue pour Dominique Giroud.

Voilà l'article: http://1dex.ch/2016/12/cahuzac-nest-giroud/#.WErZkNThCt8

Je me permets d'ajouter le cas que je dénonce depuis l'été 2007 à la justice vaudoise. Suite à cette fraude fiscale que j'estime à plus de 30 millions de francs suisses, la seule personne qui a été condamnée c'est moi. Car j'ai eu l'outrecuidance de dénoncer les faits. De dire que mon avocat m'avait caché des informations, en particulier l'existence et le contenu d'un compte de titres de 2 millions (valeur comptable) qui contient des actions de sociétés immobilières. Et que par conséquent j'avais des soupçons de corruption.

Le juge pénal Colelough m'a condamnée pour diffamation le 23.9.2010. Il a étouffé les fausses déclarations faites par mon avocat en justice de mai 2007 à septembre 2010 ! Puis n'a pas appliqué l'alinéa 2 de l'article 173 du Code pénal.

Mon demi-frère, ayant admis n'avoir jamais remis le contenu de ce compte de titres de 2 millions à mon avocat, a donc admis avoir caché un inventaire primordial dans une succession, correspondant à des biens immobiliers que j'estime à plus de 30 millions. Biens immobiliers non déclarés au fisc. La justice et le fisc vaudois ne réagissent pas ... Dans le canton de Vaud, les fraudeurs du fisc peuvent dormir sur leurs deux oreilles. 

Aujourd'hui, 9 décembre, journée de lutte contre la corruption, Transparency m'a envoyé un message. Cela me fait vraiment rire, car en Suisse Transparency et les autres ONG ne luttent pas du tout contre la corruption. Ni les juges. 

En Suisse, les personnes qui dénoncent une affaire de corruption sont condamnées pour diffamation et l'affaire de corruption est étouffée. J'en fais l'expérience depuis août 2007 ! 

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

 

07/12/2016

MESSAGE DE MME VIVIAN ASSUMPCAO POUR LES DONS PROPOSES.

Bonjour,

En lisant l’article de Mme Pascale Burnier hier, je n’en croyais pas mes yeux.

Voilà l’article : http://www.24heures.ch/vaud-regions/Vivian-38-ans-ruinee-...

Cet homme, comme de très nombreux autres citoyens, était persuadé qu’il était assuré en cas d’accident et que tous les frais seraient pris en charge.

Les assurances trouvent toujours des moyens inédits pour se défiler. Et obtiennent en plus le soutien de la justice. Cette histoire est consternante. 

Voici ma 1ère question : Si l’assurance accident n’est pas responsable de payer les frais d'hébergement de cet homme dans le coma, alors pourquoi ces frais ne sont-ils pas pris en charge par l’assurance invalidité ??? 

2e question: L'allergie étant une maladie, quel est le rôle de l'assurance maladie dans cette affaire ?

3e question : Cette situation dramatique, vécue par le mari de Mme Assumpcao, a certainement déjà eu lieu suite à d’autres types d’accidents (accidents cardio-vasculaires, accidents de la route, etc). Alors pourquoi ce problème, connu depuis longtemps, n’a-t-il jamais été résolu de façon sérieuse ? (Ensuite, dans l’urgence, il est difficile de le résoudre convenablement).

4e question : Combien de familles dans le canton de Vaud ont vécu le même genre de situation ces derniers 15 ans ?

5e question : Combien de familles dans les autres cantons romands ont vécu le même genre de situation ces derniers 15 ans ?

Merci d’avance aux personnes qui me répondront.

Avec mes pensées émues pour Mme Assumpcao et ses deux enfants. Avec ma colère aussi … et mon incompréhension.

 

Ce 7 décembre je viens de recevoir ce message de Mme Assumpcao, car de très nombreuses personnes lui ont proposé des dons. 

Bonjour,

Mes enfants et moi-même vous remercions vivement et sincèrement pour votre sensibilité et votre sympathie face à la situation pénible que nous connaissons actuellement.

Comme demandé, si vous souhaitez verser un don afin de me permettre de rembourser au plus vite la créance vis-à-vis de la Fondation Plein Soleil en lien avec les frais d’hébergement de mon défunt mari, vous pouvez le faire sur le compte bancaire suivant :

Banque : Crédit Suisse

Titulaire :Vivian Seulin Assumpçao, 1026 Denges.

IBAN : CH70 0483 5147 8266 4000 4

Compte : 1478266-40-4 (Fonds pour Plein Soleil)

Dans un souci de transparence, et pour faire honneur à votre générosité ainsi qu’à celle des centaines de personnes m’ayant contactées à ce jour, je précise que les donations qui seront reçues sur ce compte ne seront employées que pour acquitter la dette susmentionnée ainsi que les intérêts de retard en lien avec celle-ci. Aussitôt que le montant nécessaire sera atteint, ce compte bancaire sera fermé afin de ne pas disposer de plus d’argent que nécessaire.

Comme je l’ai indiqué à la presse, ma démarche ne visait pas à obtenir des fonds pour payer la dette de la Fondation Plein Soleil. Mes enfants et moi-même avons été totalement surpris par l’immense élan de générosité dont nous faisons aujourd’hui l’objet et auquel vous contribuez. Nous vous en remercions une nouvelle fois du fond du cœur et n’oublierons jamais cette expérience qui nous permet d’affronter plus sereinement l’avenir après le décès de notre mari et père. Cette expérience nous rappellera à jamais que la solidarité est une force en laquelle nous ne devons cesser de croire.

Avec toute ma reconnaissance,

Vivian

 

PS: Pour le paiement par e-banking il faut connaître le no postal. Je l'ai ajouté. 

Merci d'avance pour l'aide que vous pourrez apporter à Mme Assumpcao et à ses deux enfants. Meilleures salutations. 

 

06/11/2016

Vaud: Pétition pour la transparence concernant les sociétés secrètes (francs-maçons, clubs de service).

Bonjour,

De nombreux citoyens n'arrivent pas à obtenir justice dans le canton de Vaud. Après avoir étudié plusieurs cas d'injustices, je constate que ces affaires sont très souvent liées à de très grosses sommes d'argent. 

Les victimes, d'une part sont injustement condamnées et, en plus, sont dépouillées de leurs biens au profit de citoyens dominants bien protégés par les procureurs et les juges. Si les victimes déposent une plainte pénale, leur plainte est classée sans que les citoyens dominants ne soient interrogés. Les preuves écrites produites sont ignorées. Les articles du Code de procédure pénale suisse ne sont pas appliqués. Les infractions pénales commises par les citoyens dominants sont étouffées. Et personne ne réagit pour aider les victimes.

Si la victime se plaint auprès des Autorités (Lettre au Grand Conseil vaudois ou à une Commission de ce Grand Conseil, par exemple à la CHSTC Commission de Haute Surveillance du Tribunal Cantonal), elle n'obtiendra aucune réponse utile sous prétexte de la séparation des pouvoirs. Les politiciens vaudois connaissent les affaires ayant donné lieu à de graves injustices, mais personne ne réagit.  

Grâce aux explications fournies par MM. Gerhard Ulrich et Marc-Etienne Burdet (voir les articles de ce blog), je comprends très bien maintenant pour quelles raisons le système judiciaire vaudois ne fonctionne pas. Le dernier livre réalisé par M. Ulrich concernant l'affaire dramatique subie par un paysan vaudois depuis fin août 2002 (voir l'article précédent de ce blog) montre que ces injustices profitent à des citoyens dominants, membres de la franc-maçonnerie et/ou membres de clubs de service. Il est donc primordial que toute la lumière soit faite sur ces sociétés secrètes et leur influence, secrète elle aussi.

Suite à une votation ayant eu lieu en Valais en septembre 2015, les magistrats (procureurs, juges, ...) doivent déclarer ouvertement leur appartenance à la franc-maçonnerie et aux clubs de service. La votation réclamant la même chose pour les Députés valaisans a été refusée de justesse. Voir ce lien:  

http://www.lematin.ch/suisse/La-grande-peur-des-francsmac...

Dans le canton de Vaud, c'est le silence complet et rien n'est entrepris pour obliger les magistrats et les politiciens à déclarer leur appartenance à ces sociétés secrètes. Les membres de ces loges maçonniques et clubs de service tirent les ficelles, en secret. La séparation des pouvoirs n'existe pas (contrairement aux déclarations officielles). Il est certain que les magistrats francs-maçons ne sont pas impartiaux. Ils protègent certains citoyens dominants (probablement également francs-maçons). D'où les très nombreuses victimes de la justice vaudoise. Raison pour laquelle je viens de créer une pétition.

Conseil d'Etat: Des élections importantes auront lieu dans le canton de Vaud le 30 avril 2017. Renouvellement du Conseil d'Etat. Pour que cette situation opaque cesse, il est nécessaire que les citoyens sachent, avant de voter pour telle ou tel candidat nouveau ou sortant, de quelle loge maçonnique et clubs de service il ou elle fait partie. 

Cette nouvelle pétition réclame que toute la lumière soit faite dans le canton de Vaud concernant ces sociétés secrètes. Voilà le lien permettant d'obtenir le texte de cette pétition et de la signer. Merci à vous. 

https://www.change.org/p/grand-conseil-de-l-etat-de-vaud-...

Merci également de diffuser cet article auprès de vos contacts pour que de nombreuses signatures soient obtenues rapidement. Les signatures des citoyens des autres cantons suisses sont naturellement aussi les bienvenues. Leur soutien est très important. Merci à eux.

J'ignore comment ce problème est résolu dans les autres cantons suisses. Si vous détenez des informations sur la façon dont les autres cantons suisses gèrent cette opacité, merci d'avance pour votre commentaire et vos explications (click sur le mot commentaire au bas de cet article).

Vos commentaires concernant cet article seront publiés sur ce blog. Meilleures salutations.