10/05/2014

Une femme en colère: YASMINE MOTARJEMI.

Bonjour,

Je vous conseille vivement de consacrer un peu de votre temps à regarder cette vidéo dans laquelle Mme Yasmine Motarjemi explique son combat contre une entreprise internationale travaillant dans l'agroalimentaire ...

Voilà le lien (à reprendre par copier-coller, merci de le transmettre à vos amis):

http://un-empire-dans-mon-assiette.france5.fr/webdoc.php?filmShare=Une-femme-en-colere

 

Ce reportage a été fait dans le cadre du web-documentaire : « Un empire dans mon assiette »  préparé par la Télévision France 5 en collaboration avec le journal Le Monde.

Meilleures salutations. 

Le procès de Mme Motarjemi contre Nestlé commencera le 1er décembre 2015 à Lausanne, avec l'audition de Mme Motarjemi. Le CEO de Nestlé et d'autres témoins seront entendus le 16 décembre 2015. Les auditions des témoins sont prévues tous les 15 jours jusqu'en juin 2016 ... Merci à vous de suivre cette affaire. 

 

06/04/2014

THE LEAK IN PARADISE: FILM primé à Cannes le 5 avril 2014 ...

Bonjour,

Le film consacré au combat de M. Rudolf Elmer, lanceur d'alerte suisse qui a dénoncé les actes de certaines banques suisses, a été primé ce 5 avril 2014 à Cannes.   

https://www.youtube.com/watch?v=CQTqCRCsG3s

 

Excellente nouvelle. Bravo à M. Elmer pour sa ténacité et son courage.

Il faut aussi savoir que le procès pénal de M. Erb portant sur 2,5 milliards a aussi lieu dans le canton de Zurich (Suisse) depuis 2003 et qu'en janvier 2014 nous apprenions par la presse que M. Erb n'avait toujours pas effectué un seul jour de prison. 

Alors que M. Rudolf Elmer, lanceur d'alerte, a été emprisonné pendant 6 mois ... dans le canton de Zurich. 

Meilleures salutations.

15/10/2013

Pouvez-vous AIDER M. Jorge Resende ? Urgent. Merci.

Bonjour,

M. Jorge Resende a lu un des articles de mon blog (Les lanceurs d'alerte doivent sortir du bois) et voilà le message qu'il vient de m'envoyer ce 15 octobre 2013:

"Bonjour, Je ne fais pas partie des "92% des personnes interrogées qui dénonceraient un cas de corruption"...

Par contre, je fais partie de la petite minorité qui a voulu dénoncer un crime (dans mon cas une affaire de pédophilie à la RSR). Ayant réussi après trois ans de combat à obtenir justice de la part de la nouvelle direction, alors que juridiquement les plaintes se multipliaient (presque 50'000 frs de frais).

Aujourd'hui, je me retrouve sans emploi car un 'lanceur d'alerte' risque de "nuire et mettre en danger l'entreprise", mots entendus dans un des derniers entretiens d'emploi.

J'ai fait le test d'envoyer des réponses à des offres de travail avec des noms différents... Celles de Jorge Resende toujours négatives ou sans réponse alors que celles portant un autre nom avaient droit à un rendez-vous que tournait court dès que on se rendait compte de qui j'étais.

Mon conseil pour les candidats à futurs 'Lanceurs d'alerte'... En Suisse vous n'êtes pas protégés, alors réfléchissez bien avant de mettre votre vie et la vie de vos proches en danger. J'ai la conscience tranquille mais malheureusement ça ne nourrit pas ma famille.

Depuis 19 mois sans toucher un centime et au bout du gouffre, car je ne sais pas comment faire vivre ma famille dans trois ou quatre mois, je ne peux pas sincèrement encourager quelqu'un à faire Harakiri tant qu'une vraie loi protégeant les 'Lanceurs d'alertes' n'est pas approuvée.

Triste de voir que je ne retrouve pas un travail alors que le pédophile condamné, mais dont le nom a toujours été protégé, est aujourd'hui directeur d'une branche régionale de Radio France.

Bonne chance pour votre combat Mme Herzog. Bientôt je vais devoir retourner à la source de mes problèmes à Berne me battre pour qu'un job me soit donné afin de que ma famille n'ait pas besoin d'aller faire la manche à Lausanne"

 

Je suis certaine que des citoyens du canton de Vaud ou de Suisse romande doivent pouvoir proposer un travail à M. Resende. 

Voilà un résumé concernant le travail recherché par M. Jorge Duarte Resende:

« Motivé, discret et loyal, ayant plus de 15 ans d'expérience dans l’administration Informatique/Bureautique, formation d’adultes et helpdesk, je souhaite intégrer un team comme technicien et/ou administrateur système où je pourrai partager mon savoir technique et mes expériences dans des projets novateurs tout en apportant mon soutien au support utilisateurs et autres services. »

 

Pour plus d'information, veuillez prendre contact avec M. Resende par email: jorge.resende@bluewin.ch  Merci beaucoup à vous.

Merci très vivement aux personnes qui pourront aider M. Resende à trouver un travail. Et merci de transmettre ce message à vos amis et à vos contacts pour information. Très bonne journée à Vous. Michèle Herzog, Pully.