08/02/2015

Swissleaks: Et qui est recherché par la justice suisse ? Hervé Falciani !

Bonsoir,

Voilà un article publié le 8 février au soir vraiment édifiant concernant les pratiques de la banque HSBC à Genève (à rependre par copier-coller):

http://www.lematin.ch/suisse/Les-graves-defaillances-de-HSBC-Geneve-mises-a-nu/story/20525819

Ce qui est tout aussi édifiant: la justice suisse recherche Hervé Falciani. Naturellement, c'est plus facile que de rechercher les trafiquants en tous genres et les banquiers ayant aidé à réaliser les fraudes fiscales.

Je voudrais bien comprendre quelle est l'éthique de la justice suisse.

La stratégie de la justice suisse semble bien être: "Tant que cela rapporte de l'argent, aucun procureur ni juge ne doit réagir. Seuls ceux qui pourraient entraver ce système de profits seront recherchés et punis".

J'apprends également ce 8 février 2015 qu'un ex-banquier de la banque Wegelin, recherché par la justice américaine, vient d'être arrêté en Allemagne. Voilà l'article:

http://www.tdg.ch/economie/exbanquier-wegelin-arrete-allemagne/story/21372516J

Je me demande comment ce banquier va se défendre. Va-t-il aussi déclarer qu'il ne connaissait pas ces actes ? Alors qu'il les a réalisés lui-même ...  Cela montre que les employés feraient mieux d'avoir le courage de dénoncer les faits avant de se faire prendre par la justice. Affaire à suivre.

Texte ajouté le 9 janvier 2015: Un article très complet a été publié ce jour dans le journal Le Temps concernant les pratiques de la banque HSBC Suisse située à Genève. A la page 5, j'apprends que la PJF (Police Judiciaire Fédérale) détient la copie des CD de Falciani depuis 2010 et qu'il existe un rapport de la PJF daté du 6 août 2010. Et qu'a entrepris le Ministère public suisse depuis 2010 contre les banquiers d'HSBC ? RIEN !!!! Mme Calmy-Rey demande l'ouverture d'une enquête, d'après un article paru ce 9 janvier 2015 sur le site de la TDG. Affaire à suivre. 

HSBC a proposé à ses clients de créer des sociétés offshore avec actions au porteur ce qui permet de conserver l'anonymat des propriétaires de ces sociétés (voir la page 3 de l'article du Temps). En janvier 2013, le premier article que j'ai publié sur ce blog expliquait comment des sociétés immobilières avec actions au porteur permettaient de cacher les véritables propriétaires d'immeubles dans le canton de Vaud, en Valais et en Suisse. Recherche Google avec "ANONYMAT DES PROPRIÉTAIRES D'ACTIONS AU PORTEUR". L'OCDE demande à la Suisse d'abandonner ce système. 

Texte ajouté le 21 février 2015:

Merci de signer la pétition que j'ai créée destinée au Conseil fédéral lui demandant l'ouverture d'une enquête suite à l'inaction du MPC et du Ministère Public genevois de janvier 2010 à janvier 2015.

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Au_Conseil_federal_s...

Merci de transmettre le lien de cette pétition à vos amis.

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

13/12/2014

GENEVE: SEPT ANS DE PROCEDURE, PUIS ... PRESCRIPTION !

Bonjour,

Voilà l'article de la TDG expliquant le combat de trois femmes suite au décès de leur mari et de leur père; combat qui a duré sept ans :

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/comprendre-mort-pere-sept-ans-combat/story/24588792?comments=1

Ces trois femmes espéraient enfin qu'un procès ait lieu, mais elles ont appris en décembre 2014 que les faits étaient prescrits ! Voilà le second article publié sur le site de la TDG:

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/justice-traine-proces-medecin-annule/story/13964144

Mes très vives félicitations à ces trois femmes pour leur combat et leur ténacité. J'estime que les juge qui ont fait traîner les choses pendant sept ans devraient être sanctionnés. C'est le seul moyen d'arriver un jour à obtenir un système judiciaire plus sérieux.

Si les liens ci-dessus ne fonctionnent pas, vous pouvez retrouver les articles par "copier-coller" ou alors en faisant une recherche sur le site de la TDG avec les mots "sept" et "médecin". 

Ce nouvel exemple montre que la justice trouve tous les moyens pour protéger les notables. J'en fais aussi l'expérience depuis sept ans dans le canton de Vaud. Voir certains articles de ce blog.

Ces méthodes dans un Etat de droit sont vraiment scandaleuses. Ces trois femmes devraient dénoncer cette affaire à la CEDH.

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

29/09/2014

NOUVELLE CAISSE MALADIE PUBLIQUE, MAIS PAS UNIQUE.

Bonjour,

Suite aux résultats de la votation du 28 septembre 2014 concernant la caisse maladie publique, acceptée par quatre cantons romands, à savoir Jura (63% de oui), Neuchâtel (60%), Genève (57%) et Vaud (56%), il me semble possible de créer une nouvelle caisse maladie publique, mais pas unique, dans ces quatre cantons. Cette caisse publique serait alors en concurrence avec les caisses privées et le citoyen aurait le choix d'y adhérer ou non. Cela respecterait les résultats de cette votation refusée par le peuple suisse, qui ne veut pas d'une caisse publique, unique dans chaque canton.   

Cette nouvelle caisse maladie publique permettrait de montrer aux citoyens réticents que ce système peut parfaitement fonctionner. Etant donné qu'elle ne sera pas unique, la même caisse maladie devrait pouvoir être proposée dans les quatre cantons romands qui l'ont acceptée. Dans un premier temps, cette caisse publique sera en concurrence avec les caisses maladies privées déjà existantes. Si ce système fonctionne, il sera possible ensuite de le proposer aux autres cantons intéressés. Par exemple, Fribourg qui a refusé cette caisse maladie publique et unique par 50,3% des votes.

J'espère que la votation de ce 28 septembre ouvrira la voie à une telle solution, car il est urgent d'agir dans ce domaine. D'autant plus que les augmentations des primes maladies pour 2015 sont déjà annoncées. M. Maillard, dans le canton de Vaud, indique que les subventions seront de 522 millions en 2015 pour aider les citoyens à payer les primes d'assurances maladies. Pourquoi ne pas utiliser une partie de cette somme pour la création de cette caisse maladie publique, qui proposerait des primes moins élevées ce qui engendrerait moins de subventions ... ? 

Information ajoutée le 7 octobre 2014: En apprenant que la caisse maladie Supra sera intégrée au Groupe Mutuel dès le 1er janvier 2015, je constate que les caisses maladie vont devenir uniques dans chaque canton, mais privées. Il faut savoir si cette solution sera meilleure qu'une caisse unique publique. Qu'en pensez-vous ? 

Merci d'avance pour vos commentaires et de transmettre la copie de cet article à vos amis pour information. Meilleures salutations.