Climat, environnement

  • Lettre de lecteur: Image de la Suisse et réalité !

    Imprimer

    Bonjour,

    Ce sujet me tient à coeur car je suis offusquée depuis de nombreuses années par l'image que la Suisse essaie de donner d'elle, à l'intérieur et à l'extérieur, et ses actes totalement contradictoires.

    A ce sujet, voilà la lettre de lecteur publiée sur le site de La Liberté:

    https://www.laliberte.ch/news/l-image-de-la-suisse-et-la-realite-552784

    Voilà un autre exempe qui m'a choqué. Quand Philip Morris annonce une réduction de ses effectifs, alors que tout le monde sait depuis des années que la cigarette tue, eh bien le Conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba se dit vraiment désolé par la nouvelle. Je comprends bien que les pertes d'emploi soient graves mais perdre sa santé et souvent la vie à cause des cigarettes l'est bien plus. Et cela touche plus de personnes depuis des années que le nombre d'emplois perdus. Sans compter les effets sur les primes maladie ... Voilà l'article:

    https://www.lematin.ch/economie/philip-morris-supprimer-265-postes/story/16475785

    Il serait temps que les politiciens en Suisse, à tous les niveaux, se préoccupent plus de la vie des citoyens que des questions économiques. Même si ces politiciens sont de droite et soutiennent le système économique libéral. Il y a tout-de-même des limites ...

    Merci de diffuser cet article à vos amis.

    Merci pour vos commentaires. Meilleures salutations.

  • La candidature de Juliette Vernier au Conseil d'Etat vaudois secoue l'ordre établi !

    Imprimer

    Bonjour,

    La candidature de Juliette Vernier à l'élection complémentaire au Conseil d'Etat vaudois est une surprise à plus d'un titre. La candidate a 19 ans et a été tirée au sort parmi plusieurs jeunes ayant accepté cette méthode innovante: le tirage au sort. Juliette Vernier défend le climat et n'a jamais fait de politique. Elle représente un groupe de jeunes et ne prendra pas les décisions toute seule si elle est élue.

    Nouvelle surprise: le parti des Verts soutient la candidature de Juliette Vernier. Voilà un article à ce sujet:

    https://www.rts.ch/info/regions/vaud/11020666-les-verts-vaudois-soutiennent-juliette-pour-l-election-au-conseil-d-etat.html

    J'espère naturellement que Juliette Vernier sera aussi soutenue par de nombreuses personnes, jeunes et moins jeunes, défendant l'environnement et le climat. Mais aussi par certaines personnes estimant que les partis politiques majoritaires existant dans le canton de Vaud, tels que le PLR, ont été trop laxistes dans de nombreux domaines. Cela a clairement empêché d'avancer et de trouver des solutions innovantes. La transparence n'était pas non plus d'actualité et cela doit changer.

    Le tirage au sort utilisé par les jeunes est une technique très intéressante. L'idée de ce tirage au sort a étonné et surpris. Pourtant il s'agit d'une idée éthique, fournissant les mêmes chances à chaque candidat. Félicitations à ces jeunes d'avoir utilisé cette méthode. Cela montre qu'ils n'ont pas peur des changements et qu'ils ont des idées plus équitables et très innovantes.

    Dans le canton de Vaud, le tirage au sort a été proposé par l'association Genomi. Voir ce lien: http://www.genomi.ch/qui-sommes-nous/

    Cela m'avait ensuite donné l'idée de créer des jurys de citoyens tirés au sort afin de contrôler le travail de l'Etat. Voilà la pétition réclamant cela. Merci de la signer et de la diffuser à vos amis: http://chng.it/VVxHk6vnrw

    Et merci de voter pour Juliette Vernier avant le 9 février afin que des chanqements aient enfin lieu dans le canton de Vaud.

    Merci de diffuser cet article à vos amis et surtout aux jeunes afin qu'ils votent pour Juliette Vernier.

    Merci pour vos commentaires. Salutations citoyennes.

    Mise à jour du 11 février 2020: Juliette Vernier, encore inconnue début décembre 2019, a obtenu un score exceptionnel ! Mille félicitations. 23% des voix ! Et à Lausanne 37,7% des voix, résultat pratiquement identique à celui de la candidate PLR (37,9%). J'espère très vivement que ces jeunes de la Grève pour le climat poursuivront leur action et ensuite étendront leur action à d'autres domaines (prix des logements, prix des primes maladie Lamal, dysfonctionnements de la "justice" et abus d'autorité, etc).

    Malheureusement le taux de participation à cette élection a été très faible (31,84%).

  • La Suisse signe des accords qui ne sont ensuite pas appliqués ...

    Imprimer

    Bonjour,

    L'émission Infrarouge d'hier soir concernant l'acquittement des militants suite à la partie de tennis dans les locaux du Credit Suisse était fort intéressante. Après le jugement du juge Philippe Colelough, deux camps se sont formés. Ceux qui sont très contents que les militants aient été acquittés et ceux qui sont offusqués (voir l'article publié sur ce blog "Tennis au Credit Suisse").

    Il me semble qu'un problème important est largement sous-estimé: la Suisse a signé l'accord de Paris en octobre 2017 tout en sachant qu'ensuite les Parlementaires à Berne ignoreront l'accord signé !

    Voilà le lien de cette émission Infrarouge qui explique bien cela et le lien concernant l'accord de Paris:

    https://www.rts.ch/emissions/infrarouge/page/2/

    https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/themes/climat/info-specialistes/climat--affaires-internationales/l_accord-de-paris-sur-le-climat.html

    La Suisse tient énormément à son image de très bon élève dans tous les domaines, raison pour laquelle elle a signé l'accord de Paris sur le climat. Mais aussi de nombreux autres accords touchant à d'autres domaines. Par exemple, des traités concernant les Droits de l'homme, alors que les droits humains ne sont pas respectés en Suisse ...

    Ensuite personne ne sait à l'extérieur de la Suisse que les accords signés ne sont pas appliqués ! Et c'est cela qui a motivé les militants à agir, car il existe une situation extrêmement hypocrite.

    Dans certaines situations la Suisse ferait mieux de ne pas signer d'accord en expliquant honnêtement que l'accord signé ne sera de toute manière pas accepté par les Parlementaires à Berne. En effet, la majorité de droite soutient la finance et les secrets et non le climat et la transparence.

    Ensuite, il ne faut donc pas s'étonner que des milliers de manifestants, jeunes et moins jeunes, soient obligés de défiler dans les rues ou de créer des événements chocs tels que cette partie de tennis en s'adressant à Roger Federer. Idée vraiment géniale pour que leur action fasse le tour de la planète.

    Ces militants sont de courageux lanceurs d'alerte dont la Suisse a énormément besoin. Si les Parlementaires à Berne avaient mis en place une véritable loi de protection des lanceurs d'alerte, loi qui est en discussion depuis 2003 ... sans être entrée en vigueur en 2019 ..., eh bien le juge aurait pu utiliser cette loi. Ce n'est pas un hasard si cette loi n'existe pas !

    Félicitations à tous les lanceurs d'alerte pour leur combat courageux. Il est urgent de faire bouger les politiciens, à tous les niveaux.

    Merci de diffuser cet article à vos amis.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.