22/05/2018

Suisse: Pétition concernant les placements forcés en EMS et les curatalles imposées.

Bonjour,

Suite aux placements forcés des personnes âgées en EMS (home médicalisé) et aux curatelles imposées, une personne vient d’avoir la bonne idée de créer une pétition. Le texte de la pétition est en français et en anglais.

Toute personne scandalisée par ce grave problème des placements forcés en EMS et des curatelles imposées peut la signer. Il n'est pas nécessaire d'habiter en Suisse pour signer cette pétition.

Merci de prendre connaissance de cette pétition, de la signer et de la diffuser à vos amis dans tous les cantons suisses et à l'étranger. Voilà le lien:

https://www.thepetitionsite.com/fr/464/774/984/placement-...

Merci d'avance pour vos commentaires et pour vos témoignages qui seront publiés sur ce blog. Meilleures salutations.

Manuel de Me Gabriella Wennubst expliquant ce qu'est le harcèlement.

Bonjour,

Mme Yasmine Motarjemi, spécialiste des questions de harcèlement (en procès contre Nestlé depuis 2011 à cause du  harcèlement subi), me signale la publication du nouveau manuel réalisé par Me Gabriella Wennubst: "Mobbing et Harcèlement: un manuel pour tous; les clés de décryptage", publié par le Centre d'Etude des droits de la Personnalité (CEDP).

Au sujet de ce manuel, voilà ce que Mme Motarjemi m'a écrit:

"J'ai parcouru le manuel reçu aujourd'hui et je le trouve tellement clair et pratique que je pense que, pour se protéger, tout employé, tout étudiant devrait lire ce manuel pour apprendre à reconnaitre les signes de harcèlement; également les hommes/femmes de loi, par exemple les juges, les avocats, les enquêteurs, ainsi que les médecins. Il y a une bonne liste de références bibliographiques ainsi qu'un lexique très utile.

Je pense que dans toute plainte pour harcèlement, une copie de ce manuel devrait faire partie des documents soumis au tribunal afin que, avant de juger, les juges comprennent ce phénomène.".

Vous pouvez commander ce manuel en envoyant un email à l'adresse droit.cedp@bluewin.ch

Renseignement pris, il coûte 24.- CHF auxquels il faut ajouter les frais de port (2.- CHF pour l'envoi en Suisse romande).

Merci très vivement à Mme G. Wennubst d'avoir réalisé un tel document, car le mobbing et le harcèlement touchent de nombreux employés, mais aussi les victimes du pouvoir judiciaire qui doivent effectuer des démarches pendant des années sans arriver à obtenir justice et subissent ensuite de multiples abus d'autorité pendant des années ...

Merci d'avance pour vos commentaires et pour vos témoignages. Meilleures salutations.

09/05/2018

Canton de Fribourg: Un curateur lance l'alerte. Félicitations.

Bonjour,

Voilà l'article et deux des questions que ce curateur devait résoudre:

https://m.lematin.ch/articles/5aec88ecab5c372bc7000001

Merci très vivement à ce curateur d'avoir réagi suite à la première question posée et de s'être demandé si c'était à lui de répondre à cette question liée aux volontés thérapeutiques de son pupille ou si c'était à la famille de traiter cette question. Le terme officiel se nomme "les directives anticipées". Il s'agit d'indiquer dans ces directives quels genres de soins la personne désire en cas d'hospitalisation suite à une maladie ou en cas d'accident. 

Je me demande combien de curatrices et de curateurs ont rempli le formulaire sans se soucier des désirs de la famille ou de la personne mise sous curatelle (quand elle est encore capable de discernement).

J'avoue que je ne connais pas la loi sur les curatelles, ni son application dans le canton de Fribourg. Mais cette question se pose dans tous les cantons suisses.  Je croyais que les curateurs ne devaient résoudre que les problèmes financiers d'un ou une pupille. 

L'expérience vécue par Mme Rita Rosenstiel, qui n'a plus de famille, m'a appris que le curateur s'occupe de tout, même quand sa pupille a encore tout son discernement. Voir sur ce blog le dernier article concernant Mme Rosenstiel, placée de force en EMS à Morges.

Mais qu'en est-il quand le ou la pupille a une famille. Est-ce le curateur qui décide tout sans demander l'avis de la famille ?

Une autre question à laquelle le curateur devait répondre était celle-ci: «En cas d’autre problème (chute, fracture), le personnel du foyer est autorisé à appeler l’ambulance. Oui ou non?». Alors là, je reste sans voix ! J'aimerais beaucoup savoir quelle est la personne qui a eu l'idée de poser une telle question !

Merci aux personnes qui m'enverront leurs témoignages en me faisant parvenir un commentaire (résumé succinct d'une expérience vécue), qui sera publié sur ce blog. Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.