11/10/2018

Suisse: Décision très importante du Tribunal fédéral concernant le secret bancaire.

Bonjour,

Excellente nouvelle hier pour Rudolf Elmer, lanceur d'alerte suisse et ex-banquier. Lors de l'audience publique exceptionnelle organisée par le Tribunal fédéral, les juges ont décidé par 3 voix contre 2 que Rudolf Elmer, quand il travaillait aux Iles Caïmans, n'était pas soumis aux lois suisses. Voilà l'article:

https://www.24heures.ch/suisse/sort-exbanquier-elmer-joue...

Son avocate, très efficace, avait déjà déclaré cela en 2005 ! Je trouve totalement scandaleux que la justice suisse ait mis 13 ans pour trancher cette question fondamentale. Quelle honte ! 

La justice suisse fait traîner ce genre d'affaires pour que les victimes subissent un stress et des difficultés très graves pendant des années. Cela les oblige aussi à réaliser des procédures très coûteuses, car les frais de justice sont très élevés. Le but est d'entraver les lanceurs d'alerte sur le plan financier et de les harceler sur le plan moral et physique.

Comment des décisions de justice ont-elles pu être prises dans l'affaire de Rudolf Elmer pendant des années sans avoir tranché au préalable cette question fondamentale ? 

Il est également intéressant d'apprendre que seuls les deux juges fédéraux UDC Yves Rüedi et Monique Jametti estiment que les lois suisses s'appliquaient à la filiale de la banque Julius Baer située aux îles Caïmans.

L'UDC a créé une initiative contre les juges étrangers (votation du peuple suisse le 25 novembre 2018), mais dans cette affaire les juges fédéraux UDC aimeraient que le droit suisse s'applique aux îles Caïmans ! Quelle magnifique contradiction !

Mes très vives félicitations à M. Elmer et à son avocate. Merci d'avance pour vos commentaires. Merci de diffuser cet article. Meilleures salutations.

 

25/08/2018

Mathias Krull, ex-employé de la banque Julius Baer, plaide coupable aux USA.

Bonjour,

M. Mathias Krull, ex-employé de la banque Julius Baer résidant au Panama, vient de plaider coupable aux USA. Il est impliqué dans un réseau de personnes ayant détourné 1,2 milliard de dollars. Ce blanchiment d'argent, ayant commencé en décembre 2014, provient de fonds du groupe pétrolier d'Etat vénézuélien. Ces fonds ont été obtenus par corruption, pots de vin, fraudes, etc. 

Voilà l'article: https://www.lematin.ch/economie/blanchiment-julius-baer-m...

Cet article ne dit pas jusqu'à quelle date M. Krull était employé de Julius Baer. Mais d'après mes recherches effectuées sur Internet, il a probablement quitté cette banque dans le courant de l'année 2017. Son poste a ensuite été repris par Mme Beatriz Sanchez à la fin de l'année 2017.

Cet exemple montre que lorsque le pouvoir judiciaire entreprend une enquête dans le domaine financier, en général il obtient des résultats.

J'espère que le pouvoir judiciaire suisse cessera un jour de fermer les yeux sur les affaires de corruption et de blanchiment d'argent ! Cela devient urgent et concerne aussi le canton de Vaud.

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

11/01/2016

Rudolf Elmer, lanceur d'alerte suisse.

Bonjour,

M. Rudolf Elmer, Suisse vivant à Zürich, a travaillé pendant plusieurs années aux Iles Caïmans pour la banque suisse Julius Baer. Il a découvert le système de la fraude fiscale et a décidé de le dénoncer. En 2008, il publie des informations sur le site Wikileaks. Le journaliste David Leloup a réalisé un film retraçant le combat de M. Elmer et les graves difficultés qu'il a dû subir en Suisse, car d'une part le secret bancaire est un sujet super-protégé et d'autre part les lanceurs d'alerte en Suisse sont vivement attaqués. Il n'existe aucunes lois en Suisse protégeant les lanceurs d'alerte. Le Parlement suisse discute de la question depuis 2003 ...

Voilà le message reçu ce 11 janvier 2016 du journaliste David Leloup, réalisateur du film "A Leak in Paradise (L'homme qui voulait détruire le secret bancaire)". Ce film a été projeté une fois en automne 2015 et voilà le programme concernant la diffusion de ce film en janvier 2016. Merci très vivement à M. Leloup pour son travail très important et pour son soutien à M. Rudolf Elmer.  

Bonjour,

De Zurich à l’île Maurice, en passant par Londres et Paris, j’ai suivi pendant sept ans la vie mouvementée de Rudolf Elmer, un ex-banquier suisse pionnier des fuites de données financières sur Internet. Dès 2008, bien avant la vague OffshoreLeaks, LuxLeaks et SwissLeaks, Elmer entame la publication, sur le tout jeune site WikiLeaks.org, de données clients ultraconfidentielles provenant de la sulfureuse filiale aux îles Caïmans de la banque privée suisse Julius Bär. Une mine d’or qui sera exploitée par plusieurs administrations fiscales de la planète, dont le fisc belge. Pour Elmer, les conséquences seront très lourdes: filatures et harcèlement par des détectives privés, détentions préventives pour suspicion de violation du secret bancaire suisse, procès à répétition, acharnement médiatique, exil, chômage, burnout...

 

Cette histoire de secrets aux allures de thriller, je la raconte dans «A Leak in Paradise (L’homme qui voulait détruire le secret bancaire)», un film documentaire qui sera projeté au cinéma Le Parc à Liège ce mercredi 13 janvier à 20h. A travers la descente aux enfers de Rudolf Elmer et sa famille, j’ai tenté de donner à voir la puissance institutionnelle de ce fameux secret bancaire et son impact concret sur l’existence de ceux qui tentent de le défier. Bien sûr, Elmer n’est pas un chevalier blanc. Ses motivations sont diverses et complexes. Elles évoluent dans le temps. Le «lanceur d’alerte» a sa part d’ombre que le film explore également...

 La projection sera suivie d’un débat durant lequel je serai accompagné par les excellents Denis Robert (journaliste d’investigation français à l’origine de l’Appel de Genève en 1996 et de l’affaire Clearstream 1 en 2001) et Eric Walravens (ex-journaliste chez Belga auteur du livre Dumping fiscal - Enquête sur un chantage qui ruine nos Etats).

Le film a par ailleurs l’honneur de faire partie, dans la catégorie «Grand reportage et investigation», de la sélection officielle du Festival international de programmes audiovisuels (FIPA) qui se tiendra du 19 au 24 janvier à Biarritz. Il y sera projeté le mercredi 20 janvier à 14h45 au Théâtre du Casino Municipal, en présence du jury, puis le vendredi 22 janvier à 15h30 à la Salle Gamaritz de la Gare du Midi. Près de 1.200 films issus de plus de 70 pays s’inscrivent chaque année pour participer au FIPA et seules quelque 130 œuvres sont présentées en compétition et hors compétition, dans neuf catégories. On est donc déjà vraiment ravis d’avoir franchi ce cap!

A bientôt ?

David

www.facebook.com/aleakinparadise

Pour  regarder la bande-annonce: www.aleakinparadise.com

Si une personne désire organiser la projection de ce film dans sa région, merci de prendre contact avec M. Leloup. Son adresse email: david.leloup@gmail.com

Merci d'avance pour vos commentaires, qui seront publiés au bas de cet article. Merci également de transmettre cet article aux citoyens intéressés par le combat des lanceurs d'alerte et par les problèmes liés à la fraude fiscale. Meilleures salutations.

Informations reçues le 21 mars 2016 concernant le festival du film qui a lieu du 18 au 27 mars 2016 en Belgique. Ce festival produit des films incitant les citoyens à pendre leur destin en main ... Voilà les liens (si une fenêtre s'affiche, cliquez sur weiter ...):

http://www.bxlbondyblog.be/critique-du-documentaire-lhomm...

http://www.rtbf.be/musiq3/article/detail_festival-milleni...

http://www.lalibre.be/culture/cinema/comprendre-le-monde-...

http://focus.levif.be/culture/cinema/festival-millenium-d...

 

Information reçue début juillet 2016: Suite au procès de M. Elmer ayant eu lieu à Zurich, le jugement aura lieu le 24 août 2016 à 14h au Tribunal de Zurich.