condamné

  • Lausanne: Un jury de citoyens a condamné 7 magistrats vaudois.

    Imprimer

    Bonjour,

    M. Gérard Ulrich a organisé ce second jury de citoyens à Lausanne le 13 avril 2019. Avant cela, il a envoyé des explications et des questions écrites à 7 magistrats ayant étouffé une tentative d'assassinat aux dépens d'une personne âgée et handicapée. Ces magistrats n'ont pas répondu aux questions posées. Ce courrier précisait que sans réponse dans les délais les allégations décrites dans cette lettre seraient admises.

    Il faut savoir que les deux personnes ayant eu le courage de dénoncer cette affaire vaudoise ont été condamnées sur le plan pénal, car en Suisse et dans le canton de Vaud les lanceurs d'alerte ne sont pas protégés. Et la liberté d'expression n'est pas garantie.

    Cette inversion est très fréquente: condamner le lanceur d'alerte au lieu de condamner les véritables coupables ! Pour y arriver de graves erreurs sont réalisées par les magistrats, en premier lieu par les procureurs, puis par les juges pénaux, et ensuite il est impossible de s'en plaindre.

    De plus, quand un magistrat réalise une erreur il est impossible qu'il admette son erreur et accepte de la corriger.

    Les victimes prisent dans ce piège n'ont aucun moyen de s'en sortir et de se faire entendre. Ni par les tribunaux, ni par les députés vaudois qui prennent connaissance de ces affaires. Dans ce cas, une pétition avait été envoyée à la Commission des pétitions du Grand Conseil vaudois mais cette démarche s'est révélée totalement inutile.

    La seule solution: Expédier un dossier expliquant les faits à des citoyens et leur demander de donner leur avis en indiquant s'ils estiment que les magistrats sont coupables ou pas. Les citoyens peuvent voter par correspondance ou se rendre à la séance prévue.

    Naturellement les magistrats sont aussi convoqués à la séance du jury de citoyens  pour qu'ils puissent expliquer leurs décisions aux citoyens présents.

    Lors du jury de citoyens organisé le 13 avril 2019 les magistrats ne se sont pas présentés, ce qui était prévisible. 17 personnes ont voté par correspondance et 14 personnes ont voté lors de la séance du 13 avril 2019. Résultat: Ces 31 personnes ont décidé à l'unanimité que ces 7 magistrats vaudois, dont un juge fédéral, sont coupables.

    Si vous désirez recevoir le dossier, merci d'envoyer un message email à M. Gérard Ulrich à l'adresse catharsisgu@gmail.com

    Félicitations aux 31 personnes ayant participé à ce second jury de citoyens et à M. Ulrich de l'avoir organisé.

    Merci d'avance pour vos commentaires qui seront publiés au bas de cet article.

    Merci de diffuser ce message. Meilleures salutations.

    Mise à jour du 21 avril 2019: En Suisse, il est primordial de créer des jurys de citoyens dans de nombreux domaines, d'où cette pétition que je vous remercie de signer et de difffuser. Voici le lien: http://chng.it/VVxHk6vnrw

    Mise à jour du 3 mai 2019: Voilà la vidéo de ce second jury de citoyens. https://youtu.be/hXWJ1jwiMLY

  • Pierre Condamin-Gerbier: lanceur d'alerte condamné en Suisse !

    Imprimer

    Bonjour,

    Après avoir dénoncé les pratiques de Cahuzac et de la banque Reyl à Genève, Pierre Condamin-Gerbier a été condamné par le Tribunal Pénal Fédéral (TPF) le 19 décembre 2014 à 2 ans de prison avec sursis pour service de renseignements économiques et violation du secret commercial.

    Voilà l'article de 24 Heures résumant cette affaire: 

    http://www.24heures.ch/suisse/Pierre-CondaminGerbier-ecope-de-deux-ans-avec-sursis/story/21633632

    Lors de son arrestation, de nombreuses personnes avaient très fortement réagi en France, mais en Suisse c'était le silence. Les banquiers étant intouchables (mais pas leurs employés ...), personne ne critiquait en Suisse les probables aides à la fraude fiscale effectuées par une banque genevoise, dont Jérôme Cahuzac, ministre des finances sous François Hollande, avait peut-être bénéficié. 

    Après avoir nié les faits pendant des mois, puis admis les faits, le procès de Cahuzac a eu lieu en France en septembre 2016.

    Voir ce lien: http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/09/15/proces-cahuzac-le-jugement-annonce-le-8-decembre_4998279_1653578.html

    Le jugement sera rendu le 8 décembre 2016. La banque Reyl de Genève est aussi concernée.

    Mais qu'en est-il de M. Pierre Condamin-Gerbier, ayant dénoncé cette affaire et écopé d'une condamnation de 2 ans de prison avec sursis ? Et d'importants frais de justice mis à sa charge. 

    M. Pierre Condamin-Gerbier sera-t-il réhabilité ???

    Et qu'en est-il de la loi de protection des lanceurs d'alerte ? Il faut savoir que les parlementaires à Berne, en Suisse, discutent de cette loi depuis 2003 ... Mais qu'à ce jour, 6.10.2016, aucune loi n'a été adoptée ... Et le 22 février 2018 toujours aucune loi ...

    Information ajoutée le 10 décembre 2016: Par le jugement du 8 décembre, Cahuzac a été condamné à 3 ans de prison ferme, sa femme à 2 ans de prison ferme et la banque Reyl est aussi condamnée. Cahuzac va faire appel. Cela montre déjà que M. Pierre Condamin-Gerbier avait bien raison de lancer l'alerte concernant ces actes. 

    Information ajoutée le 22 février 2018: 

    M. Cahuzac, condamné à 3 ans de prison ferme, a fait appel suite à ce jugement et le nouveau procès a eu lieu en février 2018. Son avocat, Me Dupont-Moretti supplie la Cour de ne pas lui infliger une peine de prison ferme.
    Me Dupont-Moretti dit que les fraudeurs fiscaux étaient légions. Mais il oublie qu'ils n'étaient pas Ministres des finances et qu'ils n'ont pas menti devant l'Assemblée Nationale et puis nié les faits pendant des mois ! Le verdict sera rendu le 15 mai 2018. Voilà l'article:
    https://www.letemps.ch/monde/proces-cahuzac-secret-bancaire-face-case-prison

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.