22/06/2014

Le pape François «excommunie» la 'Ndrangheta

Bonjour,

Enfin un homme courageux ose s'attaquer à la mafia et à la corruption. Excellente nouvelle. Il faut savoir que dans le canton de Vaud, si vous annoncez vos soupçons de corruption, eh bien vous serez condamné pour diffamation. L'alinéa 2 de l'article 173 du Code pénal ne sera pas appliqué et certains faits très importants seront passés sous silence dans le jugement pénal. En particulier les déclarations écrites de l'avocat qui vous aura facturé des honoraires exorbitants, qui prétendra vous avoir montré des documents comptables primordiaux et les avoir bien étudiés ... puis qui déposera une plainte pénale contre vous ! Pourtant, le juge pénal admettra que cet avocat n'a pas reçu les documents comptables primordiaux ... mais il n'en tiendra pas du tout compte dans son jugement pénal et dira en plus que l'avocat a bien travaillé !

Un article publié sur ce blog explique les dix étapes qu'il faudra alors subir si vous dénoncez vos soupçons. Ce qui montre que dans le canton de Vaud la corruption a encore de beaux jours devant elle. Car, en plus, si vous dénoncez les infractions pénales réalisées par ces notables, eh bien vos plaintes pénales ne seront pas traitées (refus de suivre, alors que ces infractions devraient être poursuivies d'office ...) ce qui permet à ces notables de continuer leurs actes en toute tranquillité. 

Meilleures salutations. Très bonne journée à Vous.