27/01/2017

Déclarations de M. Grégoire Mangeat, Bâtonnier de l'Ordre des Avocats Genevois.

Bonjour,

Voilà le message email que j'ai envoyé le 26 janvier 2017 à M. Grégoire Mangeat, Bâtonnier de l'Ordre des Avocats Genevois et à Mme Antonella Cereghetti Zwahlen, Bâtonnière de l'Ordre des Avocats Vaudois.

Et cela suite à l'article "Avocats, du barreau au pouvoir" écrit par le journaliste Fabrice Breithaupt, publié dans la TDG du 25 janvier 2017 (version papier).

 

Madame, Monsieur,

 

Je viens de recevoir un article publié le 25 janvier 2017 dans la TDG où vous dites, M. Mangeat, qu’un avocat se doit de conserver son indépendance et qu’un avocat n’a pas le droit de mentir. 

 

Ayant justement subi les mensonges de mon avocat lausannois Me Philippe Reymond de mars 2004 à juillet 2011, avocat qui a également menti par écrit au Président de la Chambre des avocats vaudois (Me Blaise Battistolo) dès mai 2007 et à différents juges dès août 2007, je me suis plainte auprès de l’Ordre des Avocats Vaudois en produisant des preuves écrites très simples à comprendre, mais cet avocat n’a jamais été sanctionné. Ses mensonges ont été systématiquement étouffés. A ce sujet, je détiens de nombreuses preuves écrites.

 

Vous indiquez qu’un avocat n’a pas le droit de mentir, mais mon expérience me prouve que lorsqu’un avocat ment il ne se passe strictement rien.

 

Je pense que je ne suis pas la seule personne ayant constaté qu’un avocat disait des mensonges. D’ailleurs, je détiens encore un second exemple qui concerne Me Rémy Wyler, avocat lausannois. Ma plainte auprès de l’OAV a également été ignorée. Je possède encore un 3e exemple. Il s’agit de Me Aba Neeman qui a clairement enfreint les règles de sa profession. Mes plaintes auprès de l’OAV ont été totalement inutiles. Elles ne sont jamais arrivées à la Commission d’éthique de l’OAV (non transmises) !

 

Concernant l’indépendance des avocats, j’ai justement envoyé un message le 28 décembre 2016 à la Bâtonnière de l’Ordre des avocats vaudois. Voir ce lien: 

http://egalitedescitoyens.blog.tdg.ch/archive/2016/12/31/...

 

Bien que j’aie encore relancé la Bâtonnière ces derniers jours, je n’ai reçu aucune réponse suite à mon message du 28.12.2016.

 

Je constate que de nombreuses déclarations sont faites dans la presse, mais ces déclarations d’une part ne correspondent pas à la réalité et d’autre part n’indiquent pas que si un avocat enfreint les règles de sa profession il ne se passe strictement rien.

 

Etant une femme pratique, voici ma question : Pouvez-vous m’indiquer combien d’avocat(e)s ont été sanctionné(e)s ces derniers 5 ans à Genève pour avoir enfreint les règles de la profession.

 

J’en profite pour poser la même question à Mme la Bâtonnière de l’OAV.

 

Dans l’attente de vos réponses, veuillez recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Michèle Herzog

 

Pour les internautes: Je n'ai pas trouvé cet article sur le site de la TDG, mais je possède une copie de la version papier de cet article de la TDG du 25 janvier 2017 et peux vous l'envoyer si vous m'en faites la demande à mh@herzoginfo.ch

Merci d'avance pour vos commentaires et pour vos témoignages, si vous avez subi les mensonges d'un avocat ou d'autres problèmes. M. Mangeat sous-entend que les avocats qui mentent sont donc sanctionnés, mais je n'en suis pas du tout convaincue. Meilleures salutations.

 

01/01/2015

M. DICK MARTY: EXEMPLE A SUIVRE. MERCI.

Bonjour,

Ce 1er jour de l'an 2015, je découvre l'excellent reportage réalisé par la RTS concernant le parcours de M. Dick Marty. Et je vous laisse découvrir cet homme remarquable (lien à reprendre par copier-coller):

http://www.rts.ch/play/tv/les-voeux-des-eglises/video/les-voeux-dick-marty-confessions-intimes?id=6395304

J'espère très vivement que son exemple sera suivi par de nombreuses personnes en 2015. Et en particulier par les personnes responsables d'appliquer les lois en Suisse, avec courage et impartialité. Merci à la RTS d'avoir choisi cet exemple encourageant.

Très Bonne Année 2015 à Tous.

Merci d'avance pour vos commentaires concernant ce reportage. 

08/07/2013

Edward Snowden et la liberté d'expression.

Bonjour,

M. Snowden a dénoncé des actes graves réalisés par son pays, les USA. Pays où en théorie règne la liberté d'expression. Mais dans la pratique, M. Snowden pense que ce ne sera pas le cas, qu'il ne bénéficiera pas d'un procès équitable et demande l'asile politique à de très nombreux pays. 

Les pays qui prétendent défendre la liberté d'expression et l'indépendance n'ont pourtant pas accepté sa demande d'asile politique. Dont la Suisse, qui soi-disant oeuvre dans les actions humanitaires et défend la liberté d'expression dans le monde d'après le discours de M. Burkhalter de février 2013 ....

Cette affaire prouve que personne n'ose contrer les USA. M. Obama ne dirige pas seulement les Etats-Unis d'Amérique ... Et en plus surveille la majorité des pays, qui le savent depuis longtemps ... et font semblant d'être offusqués. Mais sans offrir l'asile politique à M. Snowden ayant eu le courage de mettre en lumière ces faits afin que de nombreux citoyens de la planète en prennent connaissance. Le courage n'est pas monnaie courante. 

Ces derniers faits montrent que les démocraties sont très fragiles et qu'il faudrait s'inquiéter de la dégradation de la situation.

D'autant plus que certaines personnes pensent que M. Snowden est un héros (heureusement une majorité), mais d'autres citoyens estiment que c'est un traître ... Il faut savoir aussi que les courageux lanceurs d'alertes sont très peu nombreux. Et qu'en plus, ils sont en général limités par leurs moyens financiers (la justice n'est pas gratuite).

J'espère très vivement que M. Snowden obtiendra rapidement l'asile politique. Ce qui nous montrera qu'il existe encore une démocratie ... indépendante, soutenant vraiment la liberté d'expression.

Merci d'avance pour vos commentaires.