28/10/2018

Mouvement européen pour la justice: Nouvelle pétition très importante.

Bonsoir,

Je viens de recevoir la pétition créée par le Mouvement Européen pour la Justice. Cette pétition propose d'utiliser les jurys populaires pour juger les magistrats qui n'appliquent pas les lois dans les pays européens.

En effet, les dysfonctionnements de la justice n'existent pas uniquement en Suisse. Heureusement, maintenant, des citoyens réagissent dans de nombreux pays suite à ces injustices.

Voilà le lien de cette nouvelle pétition très importante qui sera aussi envoyée au gouvernement suisse.

Merci de la signer et de diffuser ce lien pour la pétition en français:

https://www.change.org/p/nations-unies-contre-la-corrupti...

Il est intéressant de constater que le but de cette pétition est de défendre les Droits humains souvent bafoués actuellement par les juges. Raison pour laquelle, avant le 25 novembre prochain, il faudra voter NON à l'initiative de l'UDC contre les juges étrangers (initiative ayant lieu en Suisse).

Merci d'avance pour vos commentaires.

Meilleures salutations.

 

Mise à jour publiée le 30 octobre 2018:

Cette pétition existe en plusieurs langues. Voilà les liens. Merci de les diffuser à vos contacts dans leur langue.

ALLEMAND

https://www.change.org/p/vereinte-nationen-und-europ%C3%A...

 

ANGLAIS

https://www.change.org/p/united-nations-against-corruptio...

 

ESPAGNOL

https://www.change.org/p/contra-la-corrupci%C3%B3n-jueces...

 

ITALIEN

https://www.change.org/p/nazioni-unite-per-prevenire-la-c...

 

PORTUGAIS

https://www.change.org/p/na%C3%A7%C3%B5es-unidas-contra-a...

 

Mise à jour publiée le 1er décembre 2018: Le Mouvement européen pour la justice est très efficace. Maintenant cette pétition existe en 25 langues différentes. Si vous désirez le lien dans une langue non citée ci-dessus, merci de m'envoyer un email à mh@herzoginfo.ch

 

19/09/2017

Suisse et Europe: Modifications urgentes du système judiciaire. A diffuser.

Bonjour,

Voilà une vidéo en trois langues proposant une modification du système judiciaire.

Cette vidéo a pu être produite grâce à des dons généreux:

https://youtu.be/Q-bnyo55YJs                   Français

www.youtube.com/watch?v=tCEd0IS0gUo   Deutsch

https://youtu.be/re590mkXZIA                  English

 

Faites suivre s.v.p. ces liens via Facebook et Twitter.

Si vous désirez prendre contact avec M. Gerhard Ulrich, voilà son adresse email: catharsisgu@gmail.com

Merci d'avance pour vos commentaires qui seront publiés sur ce blog. Meilleures salutations.

 

11/06/2017

Erreurs judiciaires: la justice condamnée à tort ? Livre de Mme Joëlle Vuille.

Bonjour,

Ayant lu un article dans la presse au sujet de ce livre, je viens de le terminer. Cela fait du bien de constater qu'une chercheuse des Universités de Lausanne et Neuchâtel, ayant accumulé énormément d'expérience dans l'étude des erreurs judiciaires, reconnaisse qu'elles existent bel et bien et en explique les multiples raisons, de façon très claire.

Ce livre devrait être lu par tout citoyen s'intéressant aux dysfonctionnements de l'institution judiciaire et désirant les comprendre.  

J'espère que les magistrats des cantons romands l'ont lu. Mais j'en doute. 

De très nombreux cas d'erreurs judiciaires sont cités dans ce petit livre, édité par les Editions de l'Hèbe (situées à Charmey ...), février 2014, et vendu 9,90 CHF. 

L'auteure, à la fin de son livre, écrit: "Nos Etats modernes financent toutes sortes de recherches, ... Et pourtant, on ne sait pas combien de personnes sont condamnées à tort par nos tribunaux, pour quelles raisons et avec quelles conséquences. ...., mais rien n'est fait pour que la chose ne se reproduise plus".

Les dernières phrases de ce livre: "Est-ce pour cela que nous avons toléré les erreurs judiciaires aussi longtemps ? Il est temps que cela change".  

Je vous laisse découvrir ce texte de grande qualité. Merci ensuite de me faire part de vos commentaires que je publierai sur ce blog. Avec mes vives félicitations à Mme Joëlle Vuille pour son travail remarquable.

Il y a longtemps que je me demande pour quelles raisons les professeurs des Universités de Suisse romande n'étudient pas avec leurs étudiants les cas d'erreurs judiciaires ayant lieu dans les cantons romands, comme cela se fait aux Etats-Unis. Si un professeur désire faire cela, je lui fournis très volontiers les informations concernant l'erreur judiciaire à répétition, simple à comprendre, que je subis depuis l'été 2007 (affaire financière et corruption). Erreur qui s'est encore aggravée suite à ma condamnation pénale pour diffamation du 23.9.2010 prononcée par le juge pénal Philippe Colelough, n'ayant pas recherché la vérité pour protéger des citoyens dominants et pour protéger les magistrats qui, avant septembre 2010, ont prononcé plusieurs décisions sans détenir la vérité.

Meilleures salutations.