05/09/2014

Des complices de la mafia italienne vivent en Suisse. En toute sécurité ! Et un criminel recherché vit à Lucerne ...

Bonjour,

Plusieurs articles ont paru à ce sujet dans le Matin-Dimanche (éditions d'août 2014). On y apprend que le Ministère public de la Confédération (MPC), responsable en Suisse de la lutte contre le crime organisé, était au courant depuis 2010 qu'une réunion de complices de la mafia calabraise 'Ndranghetta a été tenue dans un restaurant de Frauenfeld en Thurgovie. Le MPC détient la vidéo de cette réunion depuis 2010.

L'article du Matin-Dimanche du 31 août 2014 (page 3) explique qu'un complice de cette mafia habite à Neuchâtel, un autre à Schaffhouse, un autre dans le canton de Vaud, un autre à Frauenfeld.

Douze mafieux ont été arrêtés en Italie en août 2014 suite à une enquête des autorités italiennes ayant duré trois ans. Parmi eux se trouve le complice habitant à Schaffhouse.

L'article du Matin-Dimanche se termine par les déclarations du MPC: "Nous sommes obligés de constater que nous ne nous sommes jamais occupés de cette affaire". Vraiment consternant.  

Ces dernières années, les procureurs du MPC se sont inquiétés de la montée en puissance de la mafia et plusieurs articles ont paru dans la presse à ce sujet. Mais nous ne savions pas que le MPC n'entreprenait rien contre cette mafia. Merci très vivement aux journalistes D. Botti, O. Zihlmann et C. Boss de nous avoir informé.

A mon avis, la seule façon d'améliorer ce laxisme incompréhensible serait de sanctionner très sévèrement les personnes qui devaient agir et qui n'ont rien entrepris. Et de comprendre aussi quelles sont les raisons de leur laxisme. 

10 septembre 2014: J'apprends qu'un criminel recherché par les USA vit à Lucerne ... Mais que fait M. Michael Lauber, responsable du MPC ? Voilà l'article: http://www.tdg.ch/suisse/Un-Russe-sur-liste-noire-aux-USA-vit-a-Lucerne/story/10470069

Merci de signer la pétition que j'ai créée il y a plusieurs mois. Recherche Google avec "pétition avaaz juges sanctions sommaruga".

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

22/06/2014

Le pape François «excommunie» la 'Ndrangheta

Bonjour,

Enfin un homme courageux ose s'attaquer à la mafia et à la corruption. Excellente nouvelle. Il faut savoir que dans le canton de Vaud, si vous annoncez vos soupçons de corruption, eh bien vous serez condamné pour diffamation. L'alinéa 2 de l'article 173 du Code pénal ne sera pas appliqué et certains faits très importants seront passés sous silence dans le jugement pénal. En particulier les déclarations écrites de l'avocat qui vous aura facturé des honoraires exorbitants, qui prétendra vous avoir montré des documents comptables primordiaux et les avoir bien étudiés ... puis qui déposera une plainte pénale contre vous ! Pourtant, le juge pénal admettra que cet avocat n'a pas reçu les documents comptables primordiaux ... mais il n'en tiendra pas du tout compte dans son jugement pénal et dira en plus que l'avocat a bien travaillé !

Un article publié sur ce blog explique les dix étapes qu'il faudra alors subir si vous dénoncez vos soupçons. Ce qui montre que dans le canton de Vaud la corruption a encore de beaux jours devant elle. Car, en plus, si vous dénoncez les infractions pénales réalisées par ces notables, eh bien vos plaintes pénales ne seront pas traitées (refus de suivre, alors que ces infractions devraient être poursuivies d'office ...) ce qui permet à ces notables de continuer leurs actes en toute tranquillité. 

Meilleures salutations. Très bonne journée à Vous.

22/03/2014

1er jour du printemps: Message du Pape François à la mafia.

Le 21 mars 2014, le Pape a adressé ce message à la mafia: "Arrêtez de faire le mal, convertissez-vous. Que l'esprit de responsabilité l'emporte pas à pas sur la corruption".

Eh bien, ce message concerne également la Suisse, pays dans lequel la corruption est très présente, même si on ne la voit pas dans la rue, et si en général les affaires de corruption annoncées sont étouffées.

L'ONG Tax Justice Network (TJN) a créé un classement d'opacité financière (Financial secrecy index). La Suisse arrive en tête du classement. Elle est suivie par le Luxembourg, pays où le TJN dénonce  "un mélange dangereux d'opacité, de lacunes dans la législation fiscale et de règles financières laxistes". 

Le Luxembourg vient d'annoncer l'abandon de son secret bancaire. J'espère vivement que la Suisse fera des progrès dans ce domaine. C'est urgent. Il est important aussi que la justice suisse traite les affaires financières de façon efficace et applique enfin les articles du Code pénal suisse.

Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.