proposition

  • Licenciement d'un professeur à Lausanne: L'Etat lui offre 207'000.- CHF pour son silence !

    Imprimer

    Bonsoir,

    L'histoire liée au licenciement d'un professeur de gymnase à fin juillet 2019, après 30 ans de travail dans l'enseignement, a été publiée dans plusieurs journaux et a suscité beaucoup de réactions. Voilà un article à ce sujet:

    https://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/Le-prof-aux-propos-litigieux-finalement-vire-24261580

    Le Matin-Dimanche de ce 6 octobre 2019 nous apprend un fait nouveau: En juillet 2019 L'Etat de Vaud a offert à cet enseignant un montant de 207'000.- CHF pour acheter son silence. Il s'agissait, d'après cet article, d'un accord confidentiel signé par M. Lionel Eperon, directeur général de l'enseignement postobligatoire et proposé à cet enseignant par le département de Mme Cesla Amarelle. Mais heureusement ce professeur n'est pas tombé dans ce piège et a refusé de signer cet accord confidentiel.

    Je suis sidérée qu'en 2019, afin de ne pas appliquer les lois et pour éviter une procédure au tribunal de prud'hommes, de tels procédés basés sur le fric soient utilisés, avec en plus toute l'opacité d'un accord confidentiel.On se croirait vraiment dans une République bananière. J'imaginais qu'il existait plus d'éthique dans un tel Département ...

    Félicitations Monsieur de poursuivre votre combat afin que vous soyez entendu par un tribunal et que, peut-être, les lois soient appliquées. J'espère que de nombreuses personnes se mobiliseront pour vous soutenir lors cette procédure.

    Aux internautes: Merci de diffuser cet article à vos amis. Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

     

  • Suisse: Proposition de placer les multinationales au-dessus des lois ...

    Imprimer

    Bonjour,

    Une nouvelle fois j'ai sursauté en lisant un article. Le voilà:

    https://www.lematin.ch/suisse/entreprises-accords-eviter-justice/story/15799318

    Cette proposition incompréhensible consistant à placer les multinationales basées en Suisse au-dessus des lois provient en plus du procureur général de la Confédération, M. Michael Lauber ! Il faut le lire pour le croire !

    Alors que dans de nombreux pays, de nombreuses initatives actuelles essaient de responsabiliser les multinationales sur les plans éthiques, écologiques, fiscaux et judiciaires, eh bien la proposition de M. Michael Lauber va à contre courant. Vraiment choquant !

    On dirait que les avantages fiscaux ne suffisent plus à attirer les multinationales et que, par conséquent, il serait temps d'imaginer d'autres astuces pour les attirer sur la place financière suisse.

    La fameuse phrase "responsables mais non coupables" a encore de beaux jours devant elle. Naturellement elle aura un coût pour les multinationales. Nous sommes en Suisse ...

    Les Autorités essaient en permanence de faire croire à l'étranger que la Suisse est un exemple éthique, humanitaire, sérieux et un Etat de droit remarquable. J'espère qu'enfin les citoyens responsables comprendront que ce n'est pas du tout le cas. Tout est entrepris ici pour fournir une totale immunité aux citoyens dominants et riches.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

     

  • Justice. Me Riand: Et si on supprimait le secret de l'instruction ?

    Imprimer

    Bonjour,

    Comme les citoyens suisses le savent, les secrets sont très prisés en Suisse (tradition ancestrale). Le secret bancaire en particulier. Pourtant tous ces secrets entravent le système et en particulier la justice. Le secret de l'instruction est très utile aux juges, mais rend les choses encore plus compliquées pour les victimes.

    Voilà l'idée de Me Riand, avocat et notaire valaisan, créateur du site www.1dex.ch: Et si on supprimait le secret de l'instruction ? Merci de lire son article:

    http://1dex.ch/2016/07/justice-on-supprimait-secret-de-linstruction/#.V3Y94tSLSt8

     

    Dans les cantons romands, les dysfonctionnements de la justice sont permanents. Enfin, voilà une idée pratique très utile et efficace, facile à mettre en place. Je remercie vivement Me Riand pour sa proposition concrète permettant d'améliorer le système judiciaire en le rendant enfin plus transparent. 

    Mais qui va mettre en place cette idée ? C'est urgent. 

    Merci aux personnes qui feront d'autres propositions pratiques pour améliorer rapidement la qualité des décisions de la justice et obtenir plus de transparence. 

    Merci pour vos commentaires. Meilleures salutations.