Monde - Page 3

  • Comment George Soros influence la CEDH !

    Imprimer

    Bonsoir,

    Un article publié le 20 février 2020 par le magazine Valeurs Actuelles fait d'énormes vagues. Félicitations aux personnes ayant réalisé cette enquête et publié cet article.

    Mais avant de lire cet article il est très important de bien savoir qui est le milliardaire George Soros et quelle est sa philosophie. Pour connaître son parcours, voir ce lien de Wikipedia:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/George_Soros

    L'écrivain Pierre-Antoine Plaquevent a publié le livre "Soros et la société ouverte" en octobre 2018 aux Editions "Le Retour aux Sources", 366 pages.

    Spécialiste de la « société ouverte de Soros », Pierre-Antoine Plaquevent fournit, dans un entretien accordé en 2019 à TVLibertés, des explications très importantes concernant la philosophie de G. Soros et les buts qu'il recherche. Je vous conseille très vivement de regarder cette vidéo d’environ 25 minutes:

    https://www.youtube.com/watch?v=WTrVAizRUWY

    Grâce à cette vidéo on comprend bien l'idée de G. Soros de créer un Etat unique au niveau mondial qui remplacerait les Etats actuels. La Haute Finance deviendrait alors toute puissante. Pour atteindre ce but G. Soros utilise les ONG qu'il finance. Cela permet de contourner les décisions démocratiques.

    L'article du magazine Valeurs Actuelles publié le 20 février 2020 explique très clairement comment le réseau d’ONG financées par George Soros influence les décisions de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH). La personne ayant enquêté se nomme Grégor Puppinck. Voilà cet article:

    https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/enquete-comment-georges-soros-infiltre-la-cour-europeenne-des-droits-de-lhomme-116286

    Cet article est fondamental car il apporte des explications, que la grande majorité des citoyens ignorent, permettant de comprendre que les juges de la CEDH ne sont pas indépendants. Il permet aussi de comprendre quel est le rôle des ONG financées par G. Soros au niveau de la CEDH.

    Merci de diffuser cet article à vos amis. Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    Mise à jour du 2 mars 2020: Etant donné que les lois en Suisse ne sont souvent pas appliquées, qu'il est ensuite impossible de faire corriger les erreurs des magistrats, j'avais créé une pétition réclamant un contrôle du travail des magistrats et des sanctions pour les magistrats qui prennent des décisions sans appliquer les lois. Merci de signer cette pétition: http://chng.it/vY2f7HxY

    Je constate qu'il faudrait créer la même pétition pour les juges de la CEDH.

    En effet les juges de la CEDH rejettent la majorité des plaintes qu'ils reçoivent (envoi d'une décision standard non motivée d'une demi page) et quand ils traitent une plainte, souvent ils ne sont pas indépendants ce qui vient d'être expliqué suite à l'enquête du lanceur d'alerte Grégor Puppinck ! Voilà des informations concernant les activités de ce lanceur d'alerte, directeur du Centre Européen pour le Droit et la Justice.

    https://eclj.org/writers/gregor-puppinck?lng=fr

    Sur ce site vous pouvez signer la pétition réclamant la fin des conflits d'intérêts à la CEDH.

    Mise à jour du 5 mars 2020: Une vidéo de 6 minutes,créée par KLA.TV, explique qu'il existe deux laboratoires de recherches situés à Wuhan en Chine, dont un laboratoire financé par George Soros. Alors voilà les suppositions concernant l'origine du Coronavirus:

    https://www.youtube.com/watch?v=Gpfl1HQ0U_w&feature=share&fbclid=IwAR2b_G3oCMAtyOO1jblYh6aQkOrAJ9sPxzajF3Iv7Yf2OhQFQ5qBccDPg_E

  • Emission Temps Présent sur l'affaire d'espionnage Crypto.

    Imprimer

    Bonsoir,

    Un collectif international de journalistes vient de révéler que l'entreprise Crypto AG, basée à Zoug en Suisse, a vendu pendant des lustres des systèmes de cryptage truqués permettant à la CIA et aux services secrets allemands d'espionner environ 130 Etats !

    Pour comprendre cette affaire, voilà le lien de l'émission Temps Présent du 13.2.2020:

    https://pages.rts.ch/emissions/temps-present/10977257-temps-present.html

    Il semblerait qu'un employé de Crypto, Hans Buehler, ayant été licencié après avoir passé plusieurs mois en prison en Iran en 1992, ait alerté les autorités fédérales et la police fédérale, mais ensuite qu'aucune enquête sérieuse n'ait eu lieu ... Il semble que personne au niveau fédéral n'avait envie de révéler cette affaire ... d'Etat.

    A propos de cette affaire, le journal Le Temps a publié ce 13.2.2020 une interview de Dick Marty. Il dit, je cite: "Cette affaire crée un gros dégat d'image pour la crédibilité et la fiabilité de la Suisse".

    Il dit aussi: "Les lanceurs d'alerte jouent un rôle fondamental dans une démocratie et il est regrettable qu'ils ne soient pas mieux protégés, en Suisse comme ailleurs".

    J'espère que toute la lumière sera faite concernant cette affaire. Merci très vivement aux journalistes ayant travaillé sur cette opération "Rubicon" d'avoir révélé cette affaire inimaginable, d'une immense gravité, très révélatrice de l'opacité régnant en Suisse. 

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    Mise à jour du 14.2.2020: Apprenant que des journalistes d'investigation enquêtaient sur les actes de Crypto AG, le journal 24 Heures nous dit que le Département fédéral de la défense a tout-à-coup averti le Conseil fédéral dès le 5 novembre 2019 des actes de trahison réalisés par Crypto. Magnifique coïncidence ! Voilà l'article:

    https://www.24heures.ch/suisse/affaire-crypto-debut-enquete-berne/story/25164365

    Ensuite l'affaire est encore restée secrète pendant 3 mois ! Quel que soit le type d'enquête choisi, je ne pense pas que la vérité sera révélée.

    Mise à jour du 15.2.2020: Un article de 24 Heures nous apprend que le Conseiller fédéral Kaspar Villiger était probablement au courant des activités malveillantes de Crypto AG. Mais M. Villiger nie cela. Il déclare aussi n'avoir pas su que Crypto appartenait à la CIA et aux services de renseignements allemands. Affaire à suivre.

    Mise à jour du 16.2.2020: Le Matin Dimanche publie un article de 2 pages sur cette affaire Crypto. Kaspar Villiger n'était, semble-t-il, pas le seul à connaître les activités de Crypto AG. D'autres politiciens PLR sont mentionnés dans cet article. J'espère qu'une enquête très sérieuse aura lieu avant que les documents fondamentaux ne disparaissent des archives ...

  • La Suisse signe des accords qui ne sont ensuite pas appliqués ...

    Imprimer

    Bonjour,

    L'émission Infrarouge d'hier soir concernant l'acquittement des militants suite à la partie de tennis dans les locaux du Credit Suisse était fort intéressante. Après le jugement du juge Philippe Colelough, deux camps se sont formés. Ceux qui sont très contents que les militants aient été acquittés et ceux qui sont offusqués (voir l'article publié sur ce blog "Tennis au Credit Suisse").

    Il me semble qu'un problème important est largement sous-estimé: la Suisse a signé l'accord de Paris en octobre 2017 tout en sachant qu'ensuite les Parlementaires à Berne ignoreront l'accord signé !

    Voilà le lien de cette émission Infrarouge qui explique bien cela et le lien concernant l'accord de Paris:

    https://www.rts.ch/emissions/infrarouge/page/2/

    https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/themes/climat/info-specialistes/climat--affaires-internationales/l_accord-de-paris-sur-le-climat.html

    La Suisse tient énormément à son image de très bon élève dans tous les domaines, raison pour laquelle elle a signé l'accord de Paris sur le climat. Mais aussi de nombreux autres accords touchant à d'autres domaines. Par exemple, des traités concernant les Droits de l'homme, alors que les droits humains ne sont pas respectés en Suisse ...

    Ensuite personne ne sait à l'extérieur de la Suisse que les accords signés ne sont pas appliqués ! Et c'est cela qui a motivé les militants à agir, car il existe une situation extrêmement hypocrite.

    Dans certaines situations la Suisse ferait mieux de ne pas signer d'accord en expliquant honnêtement que l'accord signé ne sera de toute manière pas accepté par les Parlementaires à Berne. En effet, la majorité de droite soutient la finance et les secrets et non le climat et la transparence.

    Ensuite, il ne faut donc pas s'étonner que des milliers de manifestants, jeunes et moins jeunes, soient obligés de défiler dans les rues ou de créer des événements chocs tels que cette partie de tennis en s'adressant à Roger Federer. Idée vraiment géniale pour que leur action fasse le tour de la planète.

    Ces militants sont de courageux lanceurs d'alerte dont la Suisse a énormément besoin. Si les Parlementaires à Berne avaient mis en place une véritable loi de protection des lanceurs d'alerte, loi qui est en discussion depuis 2003 ... sans être entrée en vigueur en 2019 ..., eh bien le juge aurait pu utiliser cette loi. Ce n'est pas un hasard si cette loi n'existe pas !

    Félicitations à tous les lanceurs d'alerte pour leur combat courageux. Il est urgent de faire bouger les politiciens, à tous les niveaux.

    Merci de diffuser cet article à vos amis.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.