alertes - Page 3

  • Reportage "Dans la tête ... d'un rebelle" du 30 mai 2018.

    Imprimer

    Bonjour,

    Je vous conseille très vivement de consacrer une heure de votre temps précieux à regarder cette émission de la TSR. Ce reportage explique de façon très claire comment les gens sont influencés par un groupe ou par les Autorités. Avec des exemples très intéressants.

    On apprend aussi par ce reportage qu'il est très important de se rebeller pour une bonne cause, car cela entraîne d'autres personnes à avoir le courage de le faire. Ce reportage exlique aussi, par un processus de 4 étapes, comment les rebelles minoritaires sont à l'origine des innovations ou améliorations de la société.

    Voilà le lien de ce reportage passionnant:

    https://www.rts.ch/play/tv/dans-la-tete-de----/video/dans-la-tete----dun-rebelle-episode-1211-saison-2018?id=9608522&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

    Après avoir vu ce reportage, j'ai pensé à l'exemple très récent de M. Fernand Melgar. Il a annoncé dans la presse qu'il était totalement révolté par le laxisme des Autorités lausannoises concernant les trafiquants de drogues qui se placent aux abords des écoles pour vendre des drogues aux adolescents. Il a également déclaré que la ville de Lausanne devrait être poursuivie pour homicide par négligence chaque fois qu'un adolescent décède à cause de la drogue. Puis il a organisé une manifestation et 300 citoyens y ont participé. Cela montre très bien que quand un rebelle agit pour une bonne cause il arrive tout-de-même à faire réagir d'autres personnes. Naturellement, son combat n'est pas terminé. Il faudra voir quand et comment les Autorités vont agir.

    Dans cet excellent reportage, Mme Yasmine Motarjemi, lanceuse d'alerte, explique parfaitement bien le combat très courageux qu'elle mène seule contre Nestlé. Il faut savoir qu'après 7 ans de procédure, le jugement va bientôt être prononcé par le tribunal d'arrondissement de Lausanne (Montbenon).

    Toutes mes félicitations aux journalistes (rebelles ?) qui ont réalisé cette émission. J'espère que cet exemple incitera d'autres journalistes à écrire des articles ou à créer des émissions sur les combats, en Suisse romande, des rebelles et des lanceurs d'alerte.

    Merci de diffuser ce message. Merci pour vos commentaires. Meilleures salutations.

  • Loi de protection des lanceurs d'alerte: C'est pour quand ???

    Imprimer

    Bonjour,

    Les parlementaires à Berne discutent depuis 2003 concernant la loi de protection des lanceurs d'alerte. Mais, en novembre 2016, aucune loi n'est entrée en vigueur ... Il faudrait comprendre pour quelles raisons ce projet de loi n'avance pas en Suisse. Merci aux personnes qui pourraient répondre à cette question. Vous pouvez m'envoyer un commentaire qui sera publié au bas de cet article.

    En France, la loi est en discussion. Le projet a déjà subi plusieurs modifications et neuf lanceurs d'alerte viennent de réagir par une lettre ouverte. Voilà le lien:

    https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/071116/lanceurs-dalerte-lettre-ouverte-l-assemblee-nationale

    La loi Sapin II a été adoptée le 8 novembre 2016. Etant donné que la France est toujours en avance sur la Suisse dans le domaine de protection des citoyens et des droits sociaux, j'espère que les parlementaires à Berne étudieront la loi proposée en France et s'en inspireront pour réaliser une loi suisse efficace de protection des lanceurs d'alerte. C'est urgent.

    Mme Yasmine Motarjemi, ex-responsable de la sécurité alimentaire chez Nestlé, a écrit un excellent article concernant l'utilité des lanceurs d'alerte. Voilà le lien:

    http://1dex.ch/2016/11/travailler-lanceurs-dalerte/#.WCIbXdThCt8

     

    Et voilà le texte reçu de Mme Motarjemi le 4 novembre 2016:

    Voici des informations publiées par le Whistleblowing International Network (WIN) montrant que la Serbie est le pays européen le plus avancé dans la protection des lanceurs d'alerte. Leur loi est entrée en vigueur le 5 juin 2015: 

    https://whistleblowingnetwork.org/2015/05/13/hopes-are-high-for-new-serbian-whistleblower-law/

    https://whistleblowingnetwork.org/2016/01/28/promising-start-for-serbian-whistleblowing-law/

     

    La semaine dernière, sous l'initiative de Vladimir Radomirovic, la Serbie a organisé une conférence internationale réunissant des lanceurs d'alerte, des avocats, des journalistes et des politiciens. Le premier ministre de la Serbie a ouvert la conférence.

    Vladimir Radomirovic dirige un centre de soutien pour les lanceurs d alerte appelé Pistaljka qui a, jusqu'à ce jour, assisté et résolu de nombreux cas de whistleblowing. Le centre fait appel a une équipe d'avocats et de journalistes qui enquêtent et assistent les lanceurs d'alerte dans leur procédure judiciaire (https://pistaljka.rs/).

    Je félicite la Serbie et tout particulièrement Vladimir Radomirovic et son équipe pour leur lutte contre la corruption, la fraude et autres mauvaises pratiques

    Merci très vivement à Mme Motarjemi pour ces informations montrant que la Serbie est beaucoup plus avancée que la Suisse dans la protection des lanceurs d'alerte !!! Naturellement, en Suisse, personne n'en parle !  

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

  • Suisse: Loi pour la protection des lanceurs d'alerte (de 2003 à 2015 !)

    Imprimer

    Bonjour,

    La loi en Suisse pour la protection des lanceurs d’alerte est en discussion depuis 2003 … Le 5 mai 2015, les parlementaires devaient adopter une nouvelle loi. Mais elle a été renvoyée au Conseil fédéral pour être modifiée. Cela va donc encore durer des mois ou des années avant qu’une nouvelle loi soit adoptée …

    Voilà un article daté du 5 mai 2015:  http://www.lematin.ch/suisse/Le-National-sensible-a-la-protection-des--lanceurs-d-alerte/story/19917030

    Ces derniers jours, j'ai appris qu'une nouvelle association ECS a été créée en Suisse. Voir ce site: http://www.ethics-compliance.ch/

    J’ai lu ceci sur le site de cette association : « In addition to individual members from compliance, business and other functions, ECS has organizational members which include ABB, Austrian Standards, Basel Institute on Governance, Bayer Consumer Care, BDO, Givaudan International, KPMG, Labelux Group, Landis+Gyr, Nestlé, Rheinmetall Air Defence, Swisscom, Syngenta, Tillotts Pharma AG and Zurich Insurance.

    Etant donné que les lanceurs d’alerte dénoncent des problèmes rencontrés dans ces entreprises, je trouve étrange que cette association propose d’aider les lanceurs d’alerte. En fait, cette association a été créée à fin 2014 pour intervenir à Berne afin que la nouvelle loi sur les lanceurs d'alerte ne soit pas trop contraignante pour les entreprises. 

    Heureusement, la nouvelle loi n'a pas été acceptée ce 5 mai 2015, car une fois de plus elle favorisait les entreprises au détriment des lanceurs d'alerte.

    J'espère que cette nouvelle loi ne protégera pas seulement les employés des entreprises qui ont le courage de dénoncer des faits graves, mais aussi les citoyens responsables qui découvrent des faits anormaux et prennent des risques en les dénonçant.

    Actuellement, les employés lanceurs d'alerte reçoivent leur congé et doivent ensuite supporter des procédures judiciaires qui n'en finissent pas. David contre Goliath. Puis chômage, dépression et j'en passe. 

    Quant aux citoyens "lanceurs d'alerte", ils sont en général condamnés pour diffamation et les auteurs des infractions dénoncées ne sont pas inquiétés. J'en fais l'expérience depuis octobre 2007.

    Merci aux Parlementaires suisses et au Conseil fédéral de comprendre que cette loi est URGENTE ! Qu'elle doit protéger les lanceurs d'alerte et non les entreprises et les auteurs d'infractions pénales.

    Voilà l'article publié sur la TDG et le journal 24 Heures le 12 mai 2015:

    http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/faut-s-accrocher-devenir-lanceur-dalerte-trois-genevois-temoignent/story/28654068

    L'internaute "Frédéric Bastiat" a publié des commentaires au bas de cet article. Il ne comprend pas que la justice ne fonctionne pas. Dans mon affaire, si la justice avait condamné les coupables, effectivement l'affaire était réglée. Je me bats depuis des années (d'où la création de ce blog par exemple), car la justice protège les coupables et condamne la personne qui a eu le courage de dénoncer des faits très graves. Les lois ne sont pas du tout appliquées par les juges et c'est un scandale. A part moi, de nombreuses autres personnes se battent depuis des années pour que leurs droits soient respectés, mais n'y arrivent pas ...

    Informations ajoutées le 16 mai 2015 concernant les lanceurs d'alerte du Réseau Santé Valaisans (RSV): En 2010, plusieurs personnes ont lancé l’alerte en Valais concernant les dysfonctionnements du Réseau de Santé Valaisan (RSV). Le Dr Savioz et les anesthésistes qui avaient alerté les Autorités ont perdu leur travail … 5 ans plus tard, les rapports de la CEP leur donnent raison …

    M. Jean-Claude Pont a écrit un livre concernant cette affaire. Pour plus d’informations voir le site www.1dex.ch (catégorie santé). Je vous conseille vivement d’écouter l'interview de M. Pont: http://www.rhonefm.ch/fr/news/site//m-tornay-a-fait-preuve-d-une-incompetence-exemplaire-selon-j-c-pont-314986

    Voilà un article très intéressant paru le 22 mai sur le site du Matin:

    http://www.lematin.ch/economie/argentfinances/La-notion-d-ethique-dans-la-finance-laisse-a-desirer/story/10461613

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.