2020

  • Affaire Michael Lauber, Gianni Infantino: des plaintes pénales mais quelles suites ?

    Imprimer

    Bonjour,

    Dès 2015, M. Michael Lauber, Procureur général de la Confédération, enquêtait sur les faits commis par la FIFA. Plusieurs enquêtes étaient paraît-il en cours.

    M. Gianni Infantino a été nommé président de la FIFA le 26 février 2016. Nous avons appris par les FootballLeaks que deux rencontres "secrètes" ont eu lieu entre Michael Lauber, Gianni Infantino (président de la FIFA) et l’ami d’enfance de Gianni Infantino, le Haut-Valaisan Rinaldo Arnold. La première rencontre a eu lieu le 22 mars 2016 et la seconde un mois plus tard.

    Ce qui est curieux: Quand les autorités suisses ont pris connaissance de ces deux rencontres il ne s'est rien passé ...

    En 2019, nous avons appris qu’une 3e rencontre a eu lieu le 7 juin 2017, mais M. Michael Lauber ne s’en souvient pas.

    Voilà un article publié par l’Illustré en mai 2019 qui retrace les faits. Cet article indique qu'une 4e personne aurait participé à ces 3 rencontres.

    https://www.illustre.ch/magazine/infantinolauber-dessous-scandale

    Le 3 juillet 2020, la Confédération annonce que plusieurs plaintes pénales ont été déposées et que le procureur extraordinaire Stephan Keller a été nommé afin de déterminer si des infractions pénales ont été réalisées. Voilà le lien :

    https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-79753.html

    Suite à une décision du Tribunal administratif fédéral (TAF) rendue le 24.7.2020, Michael Lauber a enfin annoncé sa démission le même jour.

    Le 30 juillet 2020, nous apprenons que le procureur extraordinaire Stephan Keller demande que l’immunité de M. Michael Lauber soit levée.

    https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-79942.html

    Toute cette affaire montre à de très nombreuses personnes, en Suisse et à l'étranger, que la justice pénale en Suisse réalise des enquêtes interminables qui n'aboutissent jamais à des procès sérieux, car en général les faits sont prescrits au moment du jugement.

    Les autorités suisses essaient de faire croire au monde entier que l'Etat de droit en Suisse est un exemple à suivre ! Quelle honte, car les autorités suisses savent parfaitement quelles sont les techniques utilisées pour ne pas appliquer les lois aux citoyens dominants. Et quand elles apprennent que les faits sont prescrits, eh bien aucun magistrat n'est sanctionné ...

    Il va être très intéressant de suivre l'évolution des plaintes pénales reçues par la Confédération ces derniers temps et de voir comment elles seront traitées.

    Merci de diffuser cet article à vos amis, en Suisse et à l'étranger.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    Mise à jour du 25 août 2020: Une première commission avait levé l'immunité de Michael Lauber. La seconde commission a voté hier et a définitivement levé l'immunité de M. Lauber. Ce qui est étrange: Le journal télévisé de 19h30 hier soir de TSR1 n'en a pas dit un seul mot ...

    Les plaintes pénales déposées contre M. Michael Lauber vont donc pouvoir être traitées.

  • Suisse: Appel du 4 mai 2020.

    Imprimer

    Bonjour,

    Des citoyens, désirant que l'après Covid-19 soit différent de la situation que nous vivions avant mars 2020, proposent d'agir dès le 4 mai, jour de la reprise à Berne des activités des Parlementaires. 

    Vous trouverez les informations en activant ce lien. Vous pouvez également signer la pétition proposée.

    https://appeldu4mai.ch/

    Merci de diffuser ce message à vos amis.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    MISE A JOUR DU 10 MAI 2020:

    La pétition avait été fermée vers le 6 mai et plusieurs internautes s'en étonnaient. Je ne pouvais pas non plus les renseigner. Aujourd'hui j'ai reçu ce message de la part des organisateurs, adresse email info@appeldu4mai.ch

    Nous sommes près de 60'000 personnes à ce jour, nous sommes l’Appel du 4 mai

    Le nombre de signatures que l’Appel du 4 mai a récolté en un temps si court est inattendu et exceptionnel; et ceci “avec quatre bouts de ficelle” et une équipe de quelques personnes. Cet appel doit continuer à parcourir le pays pour contribuer à l’avenir dont nous rêvons. 

    Retour sur le lundi 4 mai

    Une petit délégation s‘est rendue à Bernexpo pour remettre l'appel au Parlement. Voici le récit de la journée

    Face à la situation exceptionnelle que nous vivons, nous avons choisi de ne pas remettre vos signatures selon la procédure habituelle, qui aurait vu sa prise en considération repoussée. Nous avons donné rendez-vous à Mme Moret et M. Stöckli qui président les deux chambres fédérales; malheureusement seules deux élues du Conseil des Etats sont sorties du Parlement pour recevoir les signatures.

    Le Parlement n’apparaît, pour l’heure, pas ouvert au changement… Nous oui!

    Que faire maintenant ? 

    Nous avons décidé de clore cette première phase en transmettant vos signatures au Parlement. Cela ne signifie pas la fin de l’Appel du 4 mai, mais son officialisation. Continuons à le diffuser!

    Nous chercherons à agir avec vous, dans notre large diversité et dans le cadre du texte signé pour créer l’avenir ensemble.

    Une première piste de travail est de faire connaître des initiatives de changement. Beaucoup de groupes, d’associations et d’entreprises agissent dans ce sens et proposent des démarches et solutions concrètes.  Nous voulons les relayer pour vous permettre de trouver les projets et démarches permettant de construire demain. Si vous connaissez des initiatives qui s’inscrivent dans la ligne de notre démarche, envoyez-nous vos propositions.

    Nous travaillons également sur d’autres projets afin de concrétiser l’Appel du 4 mai; nous vous en ferons part prochainement. Allons de l’avant, mais sans raccourcis!

    MERCI pour votre soutien, vos réflexions, vos cris du coeur et à très bientôt.

    Je constate que ce lien a été rouvert: https://appeldu4mai.ch/ et que vous pouvez à nouveau signer la pétition déjà signée par environ 60'000 personnes.

  • Votation du 9 février sur l'initiative de l'Asloca pour des loyers abordables.

    Imprimer

    Bonjour,

    Concernant l'initiative proposée par l'Asloca, voilà un article très intéressant écrit par M. Grégoire Junod, syndic de Lausanne. Il a fait une recherche intéressante et n'utilise pas la langue de bois.

    https://www.24heures.ch/signatures/reflexions/affirment-loyers-baissent-farce/story/27197967

    Il est bien clair que les milieux de l'immobilier ont utilisé ces dernières dix années tous les moyens possibles et imaginables pour augmenter les loyers de façon totalement scandaleuse, ce qui n'a pas été très difficile à effectuer car les contrôles n'existent pas. Si des contrôles efficaces existaient réellement, la situation n'aurait pas autant dégénérer.

    J'ai aussi constaté que dans certaines communes, à Pully par exemple où il est très difficile de trouver un appartement à un prix abordable, eh bien des appartements sont totalement vides depuis des années. Ils sont utilisés simplement comme boîtes aux lettres et personne n'y habite ! Alors que les appartements disponibles sont très rares.

    Les milieux de l'immobilier ont tellement tiré sur la corde qu'il ne faudra pas qu'ils viennent pleurer si l'initiative de l'Asloca, réclamant 10% de loyers abordables, est acceptée par les citoyens qui en ont assez de voir tous les prix grimper de façon illimitée et incompréhensible (augmentations non justifiées). 

    J'espère très vivement que tous les jeunes qui se battent pour une amélioration du climat iront voter car ils sont aussi concernés par ces loyers qui les empêcheront de se loger dans des conditions acceptables.

    Dans le canton de Vaud, j'espère aussi que de nombreux jeunes voteront pour Juliette Vernier, la jeune candidate tirée au sort pour l'élection complémentaire au Conseil d'Etat, et qu'ils en profiteront aussi pour voter pour l'initiative proposée par l'Asloca.

    Merci de diffuser cet article, surtout auprès des jeunes, qui n'ont pas l'habitude d'aller voter.

    Et n'oubliez pas de voter avant le 9 février !

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.