fédérale

  • Pourquoi la Suisse fait-elle encore partie du GRECO ? Pour manipuler l'opinion publique ?

    Imprimer

    Bonjour,

    La Suisse fait partie du GRECO (Groupement des Etats contre la Corruption) depuis le 1.7.2006 ! Je me demande bien à quoi cela sert-il de faire partie du GRECO quand un Etat refuse d'agir contre la corruption ... Voilà quelques dates intéressantes:

    Le 15 mars 2017, le GRECO a rendu public son rapport concernant la prévention de la corruption des parlementaires, des juges et des procureurs suisses (voir les conclusions du GRECO et ses recommandations dès la page 66):

    https://rm.coe.int/CoERMPublicCommonSearchServices/DisplayDCTMContent?documentId=09000016806fcedb

    Le 26 août 2019, l’initiative fédérale réclamant que les juges fédéraux soient tirés au sort, signée  par plus de 130000 personnes, a été déposée à la Chancellerie fédérale. Voilà le site de cette initiative :

    https://www.justiz-initiative.ch/fr/initiative/en-bref.html

    Et voilà la décision du Conseil fédéral de ce 20 août 2020 liée à cette initiative fédérale:

    Berne, 20.08.2020 - L’initiative sur la justice demande que les juges au Tribunal fédéral soient désignés par tirage au sort. Le Conseil fédéral est opposé à ce modèle de désignation des juges fédéraux. Le tirage au sort obéit aux lois du hasard plutôt qu’au principe de l’élection démocratique. Un tel mécanisme est étranger à l’ordre juridique suisse. Dans le message qu’il a adopté lors de sa séance du 19 août 2020, le Conseil fédéral propose par conséquent au Parlement de recommander le rejet de l’initiative.
    https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-80126.html

    Le Conseil fédéral déclare que le système actuel permettant d'élire les juges fédéraux est un système démocratique. Pourtant les juges fédéraux sont élus en proportion de l'importance des partis politiques et doivent fournir une part de leur salaire à leur parti politique ... Manifestement, le Conseil fédéral ne désire pas modifier cela.

    Coïncidence formidable: La décision du Conseil fédéral du 20.8.2020 intervient juste après la mise en ligne du nouveau site Internet de Marc-Etienne Burdet dénonçant la corruption en Suisse ... Voir ce lien : https://www.swisscorruption.info/

    Suite à cette décision du Conseil fédéral, alors quelle va être la réaction du GRECO ? Naturellement, si le GRECO ne réagit pas, il va perdre toute crédibilité.

    Merci de diffuser cet article à vos amis, aux parlementaires suisses et aux personnes travaillant au sein du GRECO.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    PS: Voilà la pétition réclamant que les magistrats n'appliquant pas les lois soient enfin sanctionnés: http://chng.it/vY2f7HxY

    Afin d'éliminer les conflits d'intérêts, le tirage au sort doit devenir une méthode courante. Voilà la pétition réclamant la création de jurys de citoyens. Pour en savoir plus et pour signer, c'est ici:

    http://chng.it/VVxHk6vnrw

     

  • Décisions du Conseil fédéral et coronavirus: Nouvelle pétition réclamant une enquête extraparlementaire.

    Imprimer

    Bonjour,

    Suite aux décisions urgentes prises par le Conseil fédéral depuis mars 2020 dans la crise du coronavirus, certaines personnes ont créé une pétition réclamant une enquête extraparlementaire indépendante nommée Printemps2020.

    Une des questions fondamentales que cette enquête devra résoudre est de savoir si le Conseil fédéral disposait du droit légal d’introduire des ordonnances urgentes d’une telle ampleur et si certaines de ses décisions ont porté atteinte à la Constitution fédérale.

    Etant donné que beaucoup de personnes ne connaissent pas les articles de la Constitution fédérale, je produis ce lien qui permet de lire ces articles fondamentaux:

    https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19995395/index.html

    Voilà le lien du site Internet créé par ces citoyens qui permet de lire le contenu de cette nouvelle pétition et de la signer (le texte existe en allemand, français et italien):

    https://www.fruehling2020.com

    Merci de signer cette pétition et de diffuser cet article à vos amis, en Suisse romande, en Suisse allemande et au Tessin.

    Mes vives félicitations à ces citoyen-nes qui se préoccupent du respect des articles de la Constitution fédérale et qui ont beaucoup travaillé pour réaliser cette pétition.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

  • Votation du 9 février sur l'initiative de l'Asloca pour des loyers abordables.

    Imprimer

    Bonjour,

    Concernant l'initiative proposée par l'Asloca, voilà un article très intéressant écrit par M. Grégoire Junod, syndic de Lausanne. Il a fait une recherche intéressante et n'utilise pas la langue de bois.

    https://www.24heures.ch/signatures/reflexions/affirment-loyers-baissent-farce/story/27197967

    Il est bien clair que les milieux de l'immobilier ont utilisé ces dernières dix années tous les moyens possibles et imaginables pour augmenter les loyers de façon totalement scandaleuse, ce qui n'a pas été très difficile à effectuer car les contrôles n'existent pas. Si des contrôles efficaces existaient réellement, la situation n'aurait pas autant dégénérer.

    J'ai aussi constaté que dans certaines communes, à Pully par exemple où il est très difficile de trouver un appartement à un prix abordable, eh bien des appartements sont totalement vides depuis des années. Ils sont utilisés simplement comme boîtes aux lettres et personne n'y habite ! Alors que les appartements disponibles sont très rares.

    Les milieux de l'immobilier ont tellement tiré sur la corde qu'il ne faudra pas qu'ils viennent pleurer si l'initiative de l'Asloca, réclamant 10% de loyers abordables, est acceptée par les citoyens qui en ont assez de voir tous les prix grimper de façon illimitée et incompréhensible (augmentations non justifiées). 

    J'espère très vivement que tous les jeunes qui se battent pour une amélioration du climat iront voter car ils sont aussi concernés par ces loyers qui les empêcheront de se loger dans des conditions acceptables.

    Dans le canton de Vaud, j'espère aussi que de nombreux jeunes voteront pour Juliette Vernier, la jeune candidate tirée au sort pour l'élection complémentaire au Conseil d'Etat, et qu'ils en profiteront aussi pour voter pour l'initiative proposée par l'Asloca.

    Merci de diffuser cet article, surtout auprès des jeunes, qui n'ont pas l'habitude d'aller voter.

    Et n'oubliez pas de voter avant le 9 février !

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.