initiative

  • La campagne de votation de l'initiative "Pour des multinationales responsables" est lancée !

    Imprimer

    Bonjour,

    Public Eye vient de m'informer que le parlement n'a pas proposé un contre-projet convaincant et que par conséquent ce 4 juin 2020 la campagne de la votation "Pour des multinationales responsables" est lancée. Voilà quelques informations:

    Cette initiative a été lancée il y a 5 ans par environ 60 organisations, dont Public Eye. L'initiative a été signée par plus de 120'000 personnes.

    Depuis 3 ans, le parlement envisageait de présenter un contre-projet. Tout a été entrepris pour faire traîner les choses, car les lobbies sont très puissants. Le contre-projet proposé ne peut pas être accepté par les organisateurs de l'initiative.

    Les organisateurs de cette initiative savent que les grandes multinationales et EconomieSuisse veulent investir plus de 8 millions de francs pour contrer cette initiative.

    Les organisateurs de cette initiative ont besoin d'un million de francs pour organiser cette future campagne de votation. Alors merci d'avance pour vos dons.

    Au sujet de cette votation, voilà l'article publié par Mme Manon Schick dans la rubrique l'Invitée du journal 24 heures, il y a quelques jours:

    https://www.24heures.ch/derniere-ligne-droite-avant-la-votation-sur-les-multinationales-678568774209

    Pour plus d'informations et pour soutenir cette campagne en faisant un don, voir le site de l'initiative:

    https://initiative-multinationales.ch/

    Merci très vivement à toutes les personnes qui soutiendront cette campagne de votation.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    PS: Naturellement si les lanceurs d'alerte désirant dénoncer les actes des multinationales ne sont pas protégés par une loi suisse, qui n'existe pas encore ... car le parlement vient de la refuser en mars 2020, alors cela ne va pas permettre de condamner les multinationales basées en Suisse. D'où la pétition que je vous remercie de signer et de diffuser. Voilà le lien:

    http://chng.it/2XGvBZTGG4

    Pour plus d'information sur la loi de protection des lanceurs d'alerte, étudiée par les parlementaires depuis 2003 ..., voir cet article:

    https://egalitedescitoyens.blog.tdg.ch/archive/2020/05/31/protection-des-lanceurs-d-alerte-en-suisse-toujours-aucune-l-306758.html

  • Votation du 9 février sur l'initiative de l'Asloca pour des loyers abordables.

    Imprimer

    Bonjour,

    Concernant l'initiative proposée par l'Asloca, voilà un article très intéressant écrit par M. Grégoire Junod, syndic de Lausanne. Il a fait une recherche intéressante et n'utilise pas la langue de bois.

    https://www.24heures.ch/signatures/reflexions/affirment-loyers-baissent-farce/story/27197967

    Il est bien clair que les milieux de l'immobilier ont utilisé ces dernières dix années tous les moyens possibles et imaginables pour augmenter les loyers de façon totalement scandaleuse, ce qui n'a pas été très difficile à effectuer car les contrôles n'existent pas. Si des contrôles efficaces existaient réellement, la situation n'aurait pas autant dégénérer.

    J'ai aussi constaté que dans certaines communes, à Pully par exemple où il est très difficile de trouver un appartement à un prix abordable, eh bien des appartements sont totalement vides depuis des années. Ils sont utilisés simplement comme boîtes aux lettres et personne n'y habite ! Alors que les appartements disponibles sont très rares.

    Les milieux de l'immobilier ont tellement tiré sur la corde qu'il ne faudra pas qu'ils viennent pleurer si l'initiative de l'Asloca, réclamant 10% de loyers abordables, est acceptée par les citoyens qui en ont assez de voir tous les prix grimper de façon illimitée et incompréhensible (augmentations non justifiées). 

    J'espère très vivement que tous les jeunes qui se battent pour une amélioration du climat iront voter car ils sont aussi concernés par ces loyers qui les empêcheront de se loger dans des conditions acceptables.

    Dans le canton de Vaud, j'espère aussi que de nombreux jeunes voteront pour Juliette Vernier, la jeune candidate tirée au sort pour l'élection complémentaire au Conseil d'Etat, et qu'ils en profiteront aussi pour voter pour l'initiative proposée par l'Asloca.

    Merci de diffuser cet article, surtout auprès des jeunes, qui n'ont pas l'habitude d'aller voter.

    Et n'oubliez pas de voter avant le 9 février !

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

  • Message reçu de M. Dick Marty: Lettre de protestation à signer.

    Imprimer

    Bonsoir,

    Voilà le message reçu ce soir de M. Dick Marty, ex-procureur tessinois et ancien Conseiller aux Etats. Le titre de son message: Cette fois ça suffit !

    Il m'écrit:

    C’est incroyable : le lobby des multinationales prévoit une nouvelle manœuvre. Après 19 séances de commission et 2 ans de tactiques pour repousser la discussion au parlement, Ruedi Noser, conseiller aux États et lobbyiste des multinationales, planifie de retarder une nouvelle fois la votation sur l’initiative pour des multinationales responsables.

    Que s’est-il passé ? Le Conseil des États aurait dû décider après-demain s’il y aura oui ou non un contre-projet à l’initiative. Ruedi Noser entend remettre ce débat à une date indéterminée.

    C’est à mots couverts qu’on m’a expliqué ces derniers jours le plan sournois du lobby des multinationales :

    Les conseillers aux États proches des multinationales ne veulent pas se brûler les doigts avec notre initiative avant les élections et ont lâchement décidé de retarder le processus.

    Le lobby des multinationales veut nous affaiblir : en retardant les discussions, ils espèrent voir l’argent de notre campagne fondre comme neige au soleil.

     

    Afin de faire échouer ce projet, la population doit manifester vigoureusement son désaccord : nous voulons transmettre au Conseil des États jeudi matin une lettre de protestation signée par au moins 25'000 personnes ! Notre message : aucune manœuvre politique ne doit se faire sur le dos des victimes du travail des enfants, de la pollution des fleuves et des expulsions forcées !

    C’est pourquoi nous avons besoin de votre signature à la lettre de protestation à l’intention du Conseil des États : www.initiative-multinationales.ch/maintenant-ca-suffit/

    Je vous suis extrêmement reconnaissant de votre soutien à l’initiative pour des multinationales responsables et de votre combat à nos côtés contre les jeux de pouvoir de Glencore et Syngenta.

    Meilleures salutations,

    Dick Marty
    Ancien conseiller aux États et co-président du comité d'initiative

    Initiative multinationales responsables
    Monbijoustrasse 31, Case postale
    3001 Berne

    info@initiative-multinationales.ch
    www.initiative-multinationales.ch

     

    Merci à toutes les personnes qui signeront cette lettre de protestation. Merci d'avance pour vos commentaires. Merci de diffuser ce message à vos amis. Meilleures salutations.