pétition

  • Suisse et Covid-19: Lettre de l’association Aletheia aux autorités et pétition à signer.

    Imprimer

    Bonjour,

    L'association Aletheia, basée en Suisse, rassemble plus de 1 000 professionnels de la santé, en particulier des médecins et des infirmières, dont beaucoup travaillent quotidiennement sur le front du coronavirus.

    Après environ un an de crise sanitaire, cette association a envoyé une lettre en allemand, datée du 10 février 2021, au Conseil fédéral et à de nombreuses autres autorités. Heureusement, maintenant cette lettre a été traduite en français et je  vous conseille vivement d'en prendre connaissance :

    Lien en francais : https://aletheia-scimed.ch/IMG/pdf/lettre-ouverte-hp-fr-20210308.pdf

    Lien en allemand : https://aletheia-scimed.ch/IMG/pdf/offener-brief-hp-20210212.pdf?fbclid=IwAR0qWVEWRx8_5KckS5fwM0JBNZ77dP2hFpcTA0i0KrO7pOCboMGEuszc5ks

    Au vu de la situation décrite par l’association Aletheia, il est indispensable de réclamer une enquête extraparlementaire indépendante. Voilà le lien permettant de signer cette pétition AVANT le 18 avril 2021:

    En français: https://printemps2020.com/     

    En allemand : https://fruehling2020.com/     

    En italien : https://primavera2020.com/

    L'association Aletheia possède un site Internet qui n'est malheureusement pas traduit en français. Mais cela pourrait tout-de-même intéresser les personnes travaillant dans le domaine de la santé qui voudraient devenir membre de cette association. Voilà le lien:

    https://aletheia-scimed.ch/Beitrage

    Avec tous mes remerciements aux personnes de l'association Athelia ayant donné une partie de leur temps à réaliser et à diffuser cette lettre.

    Merci de diffuser ce message dans toute la Suisse.

    Merci d’avance pour vos commentaires (textes succincts envoyés sous votre nom). Meilleures salutations.

    Mise à jour du 17 avril 2021: Il est primordial que les personnes qui refusent de se faire vacciner puissent obtenir dans chaque canton la liste des médecins qui prescrivent des traitements précoces à base d'hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, etc. Raison pour laquelle j'ai pris contact avec l'association Aletheia il y a quelques jours afin d'obtenir cette liste. J'espère vivement recevoir une réponse contenant cette liste. Merci d'avance.

    Mise à jour du 25 avril 2021: Le collectif Printemps2020 a déposé sa pétition à Berne le 22 avril 2021. Cette pétition, signée par 55'557 personnes, réclame une enquête extraparlementaire indépendante suite à la gestion de la crise du Covid par les autorités dès mars 2020. Pour plus d'informations, voir ce lien: https://printemps2020.com/

  • Covid-19: Comment les géants de la pharma maximisent leurs bénéfices ...

    Imprimer

    Bonjour,

    Voilà le message reçu de l’ONG Public Eye :

    La pandémie de Covid-19 jette une lumière crue sur le modèle d'affaires problématique de l’industrie pharmaceutique. Les géants de la pharma se targuent d'agir pour le bien de la société mais, dans les faits, ils exploitent la crise du coronavirus à leur avantage.

    Dans son nouveau rapport « Big Pharma takes it all », Public Eye analyse les dix stratégies des géants de la pharma pour maximiser leurs bénéfices et la manière dont ils tirent profit de la crise, alors même que leurs produits ont été massivement financés par des fonds publics. Les pays riches, comme la Suisse, protègent les intérêts de leur industrie pharmaceutique en entravant les efforts déployés à l’international en faveur d’un accès équitable aux vaccins, tests et traitements contre le Covid-19. Or la santé est un droit humain que les États ont le devoir de protéger. S’il n’est pas garanti, ils doivent intervenir.

    Dans cette courte vidéo, notre expert en politique santé Patrick Durisch décortique les stratégies de la pharma pour maximiser les profits :

    Voilà le lien : https://www.youtube.com/watch?v=6uLC_8gVv4Y

    Pour Public Eye,
    Maxime Ferréol

    Il serait très intéressant que Public Eye choisisse un médicament efficace, par exemple l'ivermectine, et demande aux autorités pour quelles raisons ce médicament bon marché, dont les effets secondaires sont parfaitement connus et peu fréquents, n'est pas utilisé dans les hôpitaux de Suisse romande (HUG, CHUV par exemple) pour soigner les malades du Covid-19 (pour son emploi en Suisse allemande, il faudrait se renseigner). Alors qu'à la même période, dès janvier 2021, les autorités proposent des vaccins à ARN messager dont on ne connaît pas du tout les effets secondaires ... A propos de l'ivermectine, voilà un article intéressant transmis par Mme Marlène Dupraz, que je remercie très vivement:

    https://www.sante-corps-esprit.com/big-pharma-est-en-train-denterrer-methodiquement-la-tres-efficace-ivermectine/

    Pour plus d'information concernant Public Eye ou pour prendre contact avec eux, voilà le lien de leur site:

    https://www.publiceye.ch/fr/a-propos-de-public-eye

    Merci de diffuser ce message à vos ami(e)s.

    Merci d'avance pour vos commentaires (textes succincts envoyés sous votre nom). Meilleures salutations.

    Mise à jour du 16 mars 2021:

    Public Eye et Amnesty International ont créé une pétition ce 16 mars 2021 qui demande au Conseil fédéral de s’engager pour que l’humanité entière ait accès aux tests, traitements et vaccins. Car les problèmes mondiaux ne peuvent être résolus qu’au moyen d’une collaboration internationale. Le Covid-19 en est une preuve indéniable. Le nationalisme et les intérêts individuels ne font que retarder le moment où nous pourrons enfin surmonter la pandémie.

    Voilà le lien de cette pétition. Merci de la signer et de la diffuser.

    https://www.publiceye.ch/fr/thematiques/medicaments/big-pharma-le-profit-a-tout-prix/pour-une-suisse-solidaire?pk_campaign=PET21PHA&pk_source=nl&pk_medium=nlfr&pk_content=sign&vgo_ee=yQzZhdWsW6TWyvggq1WSXg%3D%3D

     

  • Pétition réclamant la fin du confinement et des mesures de protection pour les personnes à risques.

    Imprimer

    Bonjour,

    Excellente nouvelle ! Je viens d’apprendre par TSR1 qu’une pétition a été lancée en Suisse allemande par un jeune zurichois PLR et qu’elle réclame la fin du confinement et des mesures de protection pour les personnes à risques. C'est étrange, car le lien de la pétition n'a pas été publié !

    Une recherche m’a permis de trouver des informations. Par exemple sur le site Internet du Nouvelliste. Voilà l’article publié hier:

    https://www.lenouvelliste.ch/dossiers/coronavirus/articles/coronavirus-une-petition-recolte-plus-de-87-000-signatures-pour-la-fin-du-confinement-1042068

    Voilà un autre article expliquant les raisons de cette pétition. On y apprend que des jeunes PLR genevois soutiennent aussi cette pétition :

    https://www.lemanbleu.ch/fr/News/Les-jeunes-PLR-contre-le-lockdown.html

    A ce jour, cette pétition a déjà recueilli plus de 124'000 signatures (excellente nouvelle !) et je vous encourage très vivement à la signer et à la diffuser. 

    Voilà le lien permettant de la signer : https://lockdown-stop.ch/fr/

    Merci de diffuser ce message à vos ami(e)s dans toute la Suisse.

    Merci d’avance pour vos commentaires (textes succincts envoyés sous votre nom complet). Meilleures salutations.

    Mise à jour du 16.2.2021: Voilà le message reçu aujourd'hui.

    Hier, lundi 15 février, la pétition "Lockdown Stop" a été déposée avec plus de 243'000 signatures. Nous tenons à remercier tous les soutiens, signataires, vérificateurs de signatures et sympathisants.
    Ce remarquable succès n'aurait pas été possible sans le soutien d’une véritable vague de fond populaire.

    Pourquoi avons-nous remis les signatures hier ?
    Actuellement, la Confédération suisse s’endette chaque semaine de 1’008 millions de francs suisses. C'est un chiffre incroyable qui représente 6 millions par heure. Malgré cela, le Conseil fédéral était en vacances la semaine dernière ! De notre côté, nous avons donc décidé de poursuivre nos efforts et de présenter la pétition avant la prochaine réunion du Conseil fédéral, qui se tiendra demain, le mercredi 17 février prochain. Ainsi, nous envoyons un signal fort au Conseil fédéral pour qu'il renonce à ses mesures nuisibles et insensées pour la population et pour tout le pays. De nombreux membres de l'UDC et des Jeunes UDC nous ont soutenus dès le début et, la semaine dernière, le plus grand parti de Suisse, l'UDC, a décidé de nous soutenir officiellement. Nous espérons que cela encouragera d'autres partis fédéraux à se joindre à nous et à demander publiquement une remise en question des mesures du Conseil fédéral.

    Que va-t-il se passer maintenant ?
    Nous attendons que le Conseil fédéral réponde rapidement à la pétition et qu’il lève tout aussi rapidement le confinement que dénonce précisément la pétition. Nous ne manquerons pas de vous informer au moindre développement.

    En cas de questions, n'hésitez pas à nous contacter par courrier électronique : petition@lockdown-stop.ch.

    Nous tenons à remercier tous les signataires et sommes convaincus que nous pourrons bientôt mettre fin au confinement.

    Au nom des initiateurs
    Leroy Bächtold, Schwiiz Brandaktuell, membre des JLR
    Monika Rüegger, conseillère nationale UDC
    Marco Vogt, Schwiiz Brandaktuell, membres des JLR
    Domenik Ledergerber, député UDC au Grand Conseil