parlementaires

  • Blanchiment d'argent: Les avocats luttent contre le contrôle de leur corporation !!!

    Imprimer

    Bonjour,

    Le journal 24 heures a publié jeudi 10 septembre 2020 un article très intéressant "Loi antiblanchiment: Les avocats luttent contre le contrôle de leur corporation", écrit par les journaliste Oliver Zihlmann et Christian Brönimann. 

    L'accès au site Internet de 24 heures étant devenu compliqué je ne peux pas publier le lien de cet article.

    Voilà ce qui m'a énormément choquée. Le GAFI a demandé à la Suisse de renforcer sa loi antiblanchiment afin de mieux surveiller le travail des avocats dans ce domaine. En effet, lors du scandale des PanamaPapers les noms de nombreux avocats suisses étaient cités car ils avaient aidé des clients à cacher leur argent.

    Le 2 mars 2020, le renforcement de la loi antiblanchiment a été débattu par les Parlementaires. Puis des commissions viennent de voter ces derniers jours. Mais voilà le problème: de nombreux avocats siègent dans ces commissions !!!

    Par exemple, par 8 voix contre 5, une commission a proposé d'abolir les nouvelles obligations qu'il était prévu d'imposer aux avocats ! Et dans cette commission, sur 13 parlementaires, 9 sont avocats !!!

    Il est vraiment scandaleux que ces 9 avocats aient accepté de voter concernant ce sujet alors qu'il s'agit clairement d'un énorme conflit d'intérêt !!! Ce que d'ailleurs les autres parlementaires ne peuvent ignorer !

    Je me demande pour quelles raisons aucun(e) parlementaire ne réagit suite à une telle situation ! Protègent-ils tous leurs conflits d'intérêt ???

    Cette façon de procéder est inadmissible. Dans ces conditions, comment peut-on continuer à faire confiance aux parlementaires ?

    Merci de diffuser cet article aux citoyens suisses et aux parlementaires que vous connaissez.

    Merci d'avance pour vos commentaires (texte succinct). Meilleures salutations.

     

  • Pourquoi la Suisse fait-elle encore partie du GRECO ? Pour manipuler l'opinion publique ?

    Imprimer

    Bonjour,

    La Suisse fait partie du GRECO (Groupement des Etats contre la Corruption) depuis le 1.7.2006 ! Je me demande bien à quoi cela sert-il de faire partie du GRECO quand un Etat refuse d'agir contre la corruption ... Voilà quelques dates intéressantes:

    Le 15 mars 2017, le GRECO a rendu public son rapport concernant la prévention de la corruption des parlementaires, des juges et des procureurs suisses (voir les conclusions du GRECO et ses recommandations dès la page 66):

    https://rm.coe.int/CoERMPublicCommonSearchServices/DisplayDCTMContent?documentId=09000016806fcedb

    Le 26 août 2019, l’initiative fédérale réclamant que les juges fédéraux soient tirés au sort, signée  par plus de 130000 personnes, a été déposée à la Chancellerie fédérale. Voilà le site de cette initiative :

    https://www.justiz-initiative.ch/fr/initiative/en-bref.html

    Et voilà la décision du Conseil fédéral de ce 20 août 2020 liée à cette initiative fédérale:

    Berne, 20.08.2020 - L’initiative sur la justice demande que les juges au Tribunal fédéral soient désignés par tirage au sort. Le Conseil fédéral est opposé à ce modèle de désignation des juges fédéraux. Le tirage au sort obéit aux lois du hasard plutôt qu’au principe de l’élection démocratique. Un tel mécanisme est étranger à l’ordre juridique suisse. Dans le message qu’il a adopté lors de sa séance du 19 août 2020, le Conseil fédéral propose par conséquent au Parlement de recommander le rejet de l’initiative.
    https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-80126.html

    Le Conseil fédéral déclare que le système actuel permettant d'élire les juges fédéraux est un système démocratique. Pourtant les juges fédéraux sont élus en proportion de l'importance des partis politiques et doivent fournir une part de leur salaire à leur parti politique ... Manifestement, le Conseil fédéral ne désire pas modifier cela.

    Coïncidence formidable: La décision du Conseil fédéral du 20.8.2020 intervient juste après la mise en ligne du nouveau site Internet de Marc-Etienne Burdet dénonçant la corruption en Suisse ... Voir ce lien : https://www.swisscorruption.info/

    Suite à cette décision du Conseil fédéral, alors quelle va être la réaction du GRECO ? Naturellement, si le GRECO ne réagit pas, il va perdre toute crédibilité.

    Merci de diffuser cet article à vos amis, aux parlementaires suisses et aux personnes travaillant au sein du GRECO.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    PS: Voilà la pétition réclamant que les magistrats n'appliquant pas les lois soient enfin sanctionnés: http://chng.it/vY2f7HxY

    Afin d'éliminer les conflits d'intérêts, le tirage au sort doit devenir une méthode courante. Voilà la pétition réclamant la création de jurys de citoyens. Pour en savoir plus et pour signer, c'est ici:

    http://chng.it/VVxHk6vnrw

     

  • Suisse: Lettres ouvertes de l'association Santé Suisse aux parlementaires.

    Imprimer

    Bonjour,

    Les 2 et 23 juillet 2020, le président de l'association Santé Suisse, le Dr. Christian Zuercher, a envoyé une lettre ouverte en allemand et en français aux parlementaires afin de les alerter concernant la loi fédérale d'urgence Covid-19 que les parlementaires devraient adopter le 12 août 2020.

    Voilà le lien du site Internet de l'association Santé Suisse (la version française de ce site n'est pas terminée). Au bas de ce site Internet, vous trouverez les liens de ces deux lettres ouvertes très importantes (texte en allemand et en français, voir les contenus des fichiers .pdf):

    http://www.ass-vgs.ch/de/

    Toutes mes félicitations aux personnes de cette association et au Dr. Christian Zuercher pour leurs démarches.

    Merci de diffuser cet article à vos amis.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations et très bon été à Vous.

    Michèle Herzog

    Mise à jour du 8 août 2020:

    Connaissez-vous la vaccination génétique (ou génique) ???

    Voilà ce que le Dr Christian Zuercher a écrit aux parlementaires dans sa lettre ouverte du 23.7.2020 (voir le site http://www.ass-vgs.ch/de/):

    1.9. La vaccination génique - dont le principe est propagé dans les médias traditionnels- n’a pas encore été testée et sous la forme prévue restera durablement inscrite dans le génome de la personne vaccinée. Elle se retransmettra d’une génération à l’autre de façon permanente. Nous disposons de rapports sur des expériences faites avec cette nouvelle technologie qui datent du temps de la grippe porcine – enregistrant un nombre de décès nettement plus élevés. Pouvons-nous accepter ce risque pour nos familles et pour la population? Des possibilités moins couteuses et des alternatives réelles au vaccin telles que l’appliquent de nos jours déjà la Chine et la Russie (vaccin inactivé sans impact sur le génome) sont restées sans attention.

    Le texte du Dr. Zuercher montre que la liberté vaccinale doit être une liberté fondamentale. Merci de diffuser ce message à vos amis et de leur demander de signer la pétition réclamant la liberté vaccinale en Suisse. Voici le lien de cette pétition:

    http://chng.it/2dwMK5FD