stratégie

  • Conseil fédéral dixit: la corruption n'est pas très répandue en Suisse !!!

    Imprimer

    Bonsoir,

    Voilà ce que publie la revue en ligne Gotham City dans son no 177 du 26.11.2020 :

    Le Conseil fédéral adopte une stratégie anti-corruption pour 2021-2024. Avec un constat de départ étonnant: "La place économique suisse, explique le document élaboré par le Groupe de travail interdépartemental pour la lutte contre la corruption (IDAG), est connue dans le monde entier pour son intégrité. Elle n’est pas intéressante pour les avoirs d’origine illicite. [...] Bien qu’elle fasse parfois les gros titres, la corruption n’est pas un phénomène très répandu en Suisse". Mais, poursuivent les auteurs, "si le nombre relativement faible de délits de corruption détectés en Suisse semble indiquer qu’il est peu nécessaire d’agir, il ne faut pas oublier qu’il existe un chiffre noir en raison de la faible propension à la dénonciation et que des cas de corruption à l’échelle internationale donnent fort à faire aux autorités judiciaires helvétiques". Pour agir au sujet de ce "chiffre noir", plusieurs pistes seraient actuellement explorées par le Conseil fédéral, comme la mise en place, à l'image du Royaume-Uni, d'un explained wealth orders (ou "injonction pour richesse inexpliquée") à l'encontre de personnes politiquement exposées étrangères. Ou le développement de programmes de clémence pour "inciter davantage de personnes physiques et morales à s’autodénoncer dans les cas de corruption". La Confédération entend également progresser en matière de transparence, notamment en examinant "des mesures visant à améliorer la transparence des ayants droit économiques d’immeubles et de personnes morales". Elle regrette enfin que "l’image de la Suisse comme refuge pour les avoirs issus de la corruption reste profondément ancrée dans l’esprit de beaucoup de gens. Tant qu’elle subsistera, les flux financiers illicites afflueront en Suisse, où ils pèsent sur la place financière comme sur la justice". Le secteur du négoce de matières premières et des "associations sportives internationales sises en Suisse, qui font l’objet d’une forte couverture médiatique", pourraient en particulier entacher la réputation de la place économique suisse.

    Voilà le texte de la stratégie anti-corruption du Conseil fédéral :

    https://mcusercontent.com/a5e49e88ce8cd6ddb9b7c691c/files/237cccfc-39c8-458b-a590-8bf6a5b3b61c/strategie_gegen_korruption_2021_24_FR.pdf

    Gotham City est une revue en ligne spécialisée dans la criminalité économique. Elle traite d’affaires judiciaires touchant la place économique et financière suisse.

    Voilà le lien : https://gothamcity.ch/

    Mon commentaire: Dire que la corruption n'est pas très répandue en Suisse correspond à un très grave déni de réalité. La Suisse est devenue membre du GRECO (Groupement d'Etats contre la Coruption) en 2006. A quoi cela sert-il ?

    Les autorité suisses essaient toujours de faire croire que la Suisse est un exemple et un Etat de droit ... En effet, les lois existent et sont très bien faites, mais elles ne sont jamais appliquées aux citoyens dominants. Les plaintes pénales concernant les citoyens dominants sont systématiquement classées ... Mais quand donc cette situation totalement anormale va-t-elle changer ?

    Merci de diffuser cet article à vos amis(e)s et aux personnes qui ont dénoncé des affaires de corruption en Suisse et qui ont été condamnées pour diffamation ...

    Merci d'avance pour vos commentaires (textes succincts). Meilleures salutations.

    PS: Voilà le résumé de l'affaire de corruption et escroquerie que je dénonce depuis 2007: https://swisscorruption.info/herzog/

  • Vaud: 7 ans d'enquête après un décès dans un EMS !!!!

    Imprimer

    Bonjour,

    Voilà l'article du 22.7.2019 dont je vous remercie de prendre connaissance:

    https://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/Sept-ans-d-enqu-te-apres-un-deces-dans-un-EMS-31477408

    Cet article est très important car il montre, une fois de plus, que dans le canton de Vaud tout est entrepris pour faire durer les procédures, même quand le cas est simple à traiter. Ce qui est le cas concernant cette dame âgée victime d'une fracture du col du fémur. 

    Pourquoi les magistrats font-ils traîner les choses ? Pour ensuite pouvoir déclarer que les faits sont prescrits. Ce qui évite de devoir condamner les citoyens dominants. Par exemple les médecins ou les infirmières.

    Je félicite très vivement toutes les personnes qui ont le courage d'obliger les magistrats à rechercher la vérité car ils essaient d'ignorer cette étape fondamentale, de modifier les faits et de ne pas réaliser d'enquête sérieuse.

    Hier, 21 juillet 2019, c'est l'affaire liée au décès de Nils Jordan qui était relatée dans Le Matin Dimanche. Là aussi les parents ont dû effectué des procédures pendant plus de 7 ans et ensuite les faits ont été déclarés prescrits ! Les deux médecins ayant commis une très grave faute ne seront donc jamais condamnés et les parents de Nils jamais reconnus comme étant des victimes judiciaires ! Ce qui a aussi de très graves conséquences financières pour eux.

    Pour plus d'informations concernant cette affaire bouleversante, voilà le site Internet créé par son père: https://honteavous.ch/

    Naturellement, certains citoyens vaudois vont continuer à prétendre, malgré tous les exemples connus, que le pouvoir judiciaire vaudois fonctionne très bien ... et cela jusqu'au jour où ils y seront confrontés.

    Je suis également totalement offusquée par le laxisme des Député(e)s vaudois(es) et des Autorités qui prétendent systématiquement qu'à cause du principe de la séparation des pouvoirs ils ne peuvent pas agir ...  Je me demande tout-de-même si leur responsabilité, face à tant de cas d'injustices ignorées, ne serait pas engagée en responsabilité civile.

    Merci de diffuser cet article à vos amis.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    PS: Les pétitions ci-dessous, que je vous remercie de signer et de diffuser, sont liées à tous ces abus dont les citoyens sont les victimes.

    Cette pétition demande qu'une Commission Indépendante d'Experts étudie les très graves abus ayant eu lieu en Suisse de 1982 à 2019 : http://chng.it/TXzcGCJm5D

    Cette pétition réclame un contrôle du travail de la justice : 

    https://www.change.org/p/le-grand-conseil-des-cantons-suisses-et-mme-s-sommaruga-controle-du-travail-de-la-justice-en-suisse

    Cette pétition réclame la création de jurys de citoyens afin d'effectuer des contrôles sérieux et traiter les plaintes des citoyens:

    http://chng.it/VVxHk6vnrw