suisse

  • Alerte : Nouveau référendum "Non au passeport sanitaire". A signer. URGENT !

    Imprimer

    Bonsoir,

    Suite à la modification de la loi Covid d’urgence en mars 2021 concernant le passeport vaccinal dit aussi « certificat sanitaire », des citoyens viennent de créer un nouveau référendum. Il faut donc récolter plus de 50'000 signatures d’ici à fin juin 2021.

    Voilà un extrait du message reçu aujourd’hui :

    Madame, Monsieur,

    Nous vivons une situation politique historique, marquée par les restrictions sans précédent et une dérive autoritaire de notre exécutif... Dans ce contexte, le RESEAU CHOIX VACCINAL s'engage une fois encore pour la défense de la liberté vaccinale et des principes d'intégrité physique et psychique, principes clairement inscrits dans notre Constitution. 

    Ainsi, le Réseau Choix Vaccinal mobilise toutes ses forces pour lancer un référendum d'urgence contre le "certificat sanitaire", présenté le 19 mai par le conseil fédéral.

    Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur la page suivante : www.choixvaccinal.ch/référendum-urgent

    Ce projet de "pass vaccinal" à peine déguisé viole allègrement les principes de base de l'état de droit, en créant, de fait, des catégories différenciées de citoyens, qui ne seront plus égaux devant la loi.

    Evidemment, nos gouvernants profitent des opportunités de la loi Covid-19, dans sa version discrètement remaniée de fin mars 2021, pour instaurer de nouvelles normes sociales visant le contrôle social et l'injonction vaccinale, qui semble désormais le seul mantra de nos autorités en matière de santé publique.

    QUATRE ARGUMENTS CONTRE LE "CERTIFICAT SANITAIRE"

    • Une surveillance numérique généralisée, intégrant un traçage constant des citoyens, avec le concours des géants de la technologie internet
    • Une contrainte vaccinale déguisée, vous forçant à accepter des vaccins encore expérimentaux, sous peine d'être exclu de certains lieux ou services
    • Une confiscation de vos données personnelles, de vos informations de santé, désormais gérées par des opérateurs privés, sans aucun contrôle démocratique
    • Une politique de discrimination, qui stigmatise les individus non-vaccinés et tend à en faire des citoyens "de seconde zone", privés de certains droits et inégaux devant la loi

    Ensemble, soutenons le référendum lancé par le RESEAU CHOIX VACCINAL !

    Voilà le lien du document en français à imprimer, puis à signer et à faire signer (attention : une seule feuille par commune) et à retourner au plus vite à l’adresse figurant au bas du document.

    https://f6b39b29-653d-4a26-8371-769b0eaeb3fd.filesusr.com/ugd/ed6c56_795800d895e64ebbbc74039a7f564b9b.pdf

    Mille félicitations à toutes ces personnes qui s'impliquent à nouveau pour défendre nos droits fondamentaux. Merci aux personnes qui décideront de les aider.

    Merci de diffuser ce message très rapidement à tous vos ami(e)s.

    Merci d’avance pour vos commentaires (texte succinct à envoyer sous votre nom). Meilleures salutations.

  • Merci de voter NON à la loi MPT le 13 juin prochain.

    Imprimer

    Bonjour,

    Les Amis de la Constitution ont soutenu le référendum lancé par les jeunes de différents partis politiques suisses contre la loi fédérale sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme (loi MPT).

    Il est bien clair que les personnes qui conseillent de rejeter cette loi ne soutiennent pas le terrorisme, mais estiment que cette loi est inutile et dangereuse. Pourquoi dangereuse ? Car elle est arbitraire et permet à l’Office fédéral de la police (fedpol) de prendre une série de mesures à l’encontre d’un citoyen ou d’une citoyenne qu’on soupçonne de représenter une menace, même quand les  indices ne suffisent pas pour ouvrir une procédure pénale. Cette nouvelle loi pourrait s’appliquer à des personnes totalement non violentes participant à une manifestation par exemple et en plus elle pourrait s’appliquer à des mineurs dès 12 ans !

    Si cette loi est acceptée le 13 juin, alors la Suisse ne respecterait plus les droits de l‘homme, raison pour laquelle de nombreuses organisations conseillent de voter NON.

    Voilà quels sont les arguments des Amis de la Constitution qui pensent aussi que le Conseil fédéral diffuse des contre-vérités à propos de cette loi (voir la seconde partie de leur texte, après la publicité faite pour leur association):

    https://les-amis-de-la-constitution.ch/PMT-NON

    M. Nils Melzer, avocat suisse et rapporteur aux Nations Unies contre la torture, pense aussi que cette loi n’est pas adaptée et doit être rejetée. Voilà ses déclarations faites à la RTS le 5 mai 2021 dans une vidéo de 11 minutes :

    https://www.rts.ch/info/suisse/12175458-nils-melzer-la-definition-de-la-loi-contre-le-terrorisme-est-beaucoup-trop-large.html

    Public Eye recommande aussi de voter NON à cette loi le 13 juin prochain. Voilà le lien :

    https://www.publiceye.ch/fr/regard/le-dangereux-zele-de-la-suisse-dans-la-lutte-antiterroriste?pk_campaign=Polizeimassnahmen-Gesetz_Nein&pk_source=nl&pk_medium=nlfr&pk_content=read&vgo_ee=yQzZhdWsW6TWyvggq1WSXg%3D%3D

    L’Ordre des Avocats Genevois conseille aussi de rejeter cette loi, car elle permettra de graves abus. Voilà leurs arguments :

    https://www.odage.ch/medias/documents/determination-oda/2021.05.12_Prise_de_position_MPT.pdf

    Merci de diffuser cet article à vos ami(e)s dans toute la Suisse.

    Merci d’avance pour vos commentaires (texte succinct envoyé sous votre nom). Meilleures salutations.

    Mise à jour du 27 mai 2021: 

    L’émission Infrarouge d’hier soir 26 mai était consacrée à la loi MPT, avec la participation de la Conseillère fédérale Mme Karin Keller-Sutter qui soutient cette loi. Voilà  le lien de cette émission :

    https://www.rts.ch/emissions/infrarouge/12221655-la-loi-contre-le-terrorisme-menacetelle-nos-libertes.html

    Extrêmement intéressant : Dès la minute 57, la journaliste Mme Kornmayer fournit un résumé des réactions des internautes et c’est un gros NON à cette loi pour 2 raisons.

    1. Pour défendre la liberté d’expression.
    2. Car les internautes se méfient des autorités et disent qu’ils ont plus peur de la menace des autorités suisses que des menaces terroristes !!!

    Il est vraiment très surprenant de constater au cours de cette émission que plusieurs personnes soutiennent cette loi arbitraire qui permet à la police de prendre des mesures contre des personnes (et des enfants dès 12 ans ...) sans passer par les procédures judiciaires et sans pouvoir faire recours contre ces décisions, car les recours seront très compliqués à faire ! Et MMe KKS nous fait croire qu'il s'agit de prévention et non d'une punition, alors que la punition peut durer 9 mois !!! Et pourrait être renouvelée x fois pendant 9 mois ... ce que M. Carlo Sommaruga a bien expliqué.

    La Suisse a déjà dédommagé plus de 60'000 victimes ayant subi des décisions arbitraires de 1930 à 1982 et je constate que cette loi MPT va à nouveau permettre de telles décisions arbitraires pourtant interdites en Suisse depuis 1982 ! L'histoire se répète ... Aucun progrès !

    A ce propos, voir le texte de cette pétition réclamant que les abus d’autorité créés de 1982 à ce jour soient étudiés : http://chng.it/TXzcGCJm5D

  • Covid, Suisse, effets secondaires des vaccins: La minute de Ricardo.

    Imprimer

    Bonjour,

    Un article a été publié dans le journal 24 heures de ce 18 mai 2021 sous le titre: "Faut-il s'inquiéter des effets secondaires des vaccins ?". L'article est signé par le journaliste Clément Bonard. Voilà le lien:

    https://www.24heures.ch/faut-il-sinquieter-des-effets-secondaires-des-vaccins-291128389286

    Quand j'ai lu cet article ce matin, j'ai compris que la situation est minimisée, car Swissmedic possède une double casquette:

    1. Autoriser les médicaments, vaccins, etc. en Suisse, ce qui a été le cas des "vaccins" à ARN messager.

    2. Effectuer la pharmacovigilance, à savoir traiter les plaintes liées aux effets secondaires des produits autorisés ... par Swissmedic !

    Il est tout-à-fait anormal que le même organisme puisse effectuer ces deux activités, car le manque d'indépendance est flagrant.

    En arrivant chez moi, j'écoute la minute de Ricardo de ce 18 mai et vous conseille très vivement de l'écouter (et de vous inscrire sur son site pour la recevoir chaque jour):

    https://www.laminutedericardo.com/LMDR/moderna-dans-le-collimateur-suisse/

    Il faut savoir que Ricardo, de son vrai nom Richard Boutry, était journaliste sur FranceInfo et a quitté cette structure pour voler de ses propres ailes. En effet, il a trouvé des investisseurs en Suisse allemande. C'est vraiment une excellente nouvelle que Ricardo s'intéresse à ce qu'il se passe en Suisse, car chez nous la majorité des journalistes ne s'offusque pas concernant ce manque d'indépendance de Swissmedic, ni pour de nombreux autres dysfonctionnements. 

    Merci de diffuser cet article à vos ami(e)s.

    Merci d'avance pour vos commentaires (textes succincts envoyés sous votre nom). Meilleures salutations.