votation

  • La campagne de votation de l'initiative "Pour des multinationales responsables" est lancée !

    Imprimer

    Bonjour,

    Public Eye vient de m'informer que le parlement n'a pas proposé un contre-projet convaincant et que par conséquent ce 4 juin 2020 la campagne de la votation "Pour des multinationales responsables" est lancée. Voilà quelques informations:

    Cette initiative a été lancée il y a 5 ans par environ 60 organisations, dont Public Eye. L'initiative a été signée par plus de 120'000 personnes.

    Depuis 3 ans, le parlement envisageait de présenter un contre-projet. Tout a été entrepris pour faire traîner les choses, car les lobbies sont très puissants. Le contre-projet proposé ne peut pas être accepté par les organisateurs de l'initiative.

    Les organisateurs de cette initiative savent que les grandes multinationales et EconomieSuisse veulent investir plus de 8 millions de francs pour contrer cette initiative.

    Les organisateurs de cette initiative ont besoin d'un million de francs pour organiser cette future campagne de votation. Alors merci d'avance pour vos dons.

    Au sujet de cette votation, voilà l'article publié par Mme Manon Schick dans la rubrique l'Invitée du journal 24 heures, il y a quelques jours:

    https://www.24heures.ch/derniere-ligne-droite-avant-la-votation-sur-les-multinationales-678568774209

    Pour plus d'informations et pour soutenir cette campagne en faisant un don, voir le site de l'initiative:

    https://initiative-multinationales.ch/

    Merci très vivement à toutes les personnes qui soutiendront cette campagne de votation.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

    PS: Naturellement si les lanceurs d'alerte désirant dénoncer les actes des multinationales ne sont pas protégés par une loi suisse, qui n'existe pas encore ... car le parlement vient de la refuser en mars 2020, alors cela ne va pas permettre de condamner les multinationales basées en Suisse. D'où la pétition que je vous remercie de signer et de diffuser. Voilà le lien:

    http://chng.it/2XGvBZTGG4

    Pour plus d'information sur la loi de protection des lanceurs d'alerte, étudiée par les parlementaires depuis 2003 ..., voir cet article:

    https://egalitedescitoyens.blog.tdg.ch/archive/2020/05/31/protection-des-lanceurs-d-alerte-en-suisse-toujours-aucune-l-306758.html

  • Votation du 9 février sur l'initiative de l'Asloca pour des loyers abordables.

    Imprimer

    Bonjour,

    Concernant l'initiative proposée par l'Asloca, voilà un article très intéressant écrit par M. Grégoire Junod, syndic de Lausanne. Il a fait une recherche intéressante et n'utilise pas la langue de bois.

    https://www.24heures.ch/signatures/reflexions/affirment-loyers-baissent-farce/story/27197967

    Il est bien clair que les milieux de l'immobilier ont utilisé ces dernières dix années tous les moyens possibles et imaginables pour augmenter les loyers de façon totalement scandaleuse, ce qui n'a pas été très difficile à effectuer car les contrôles n'existent pas. Si des contrôles efficaces existaient réellement, la situation n'aurait pas autant dégénérer.

    J'ai aussi constaté que dans certaines communes, à Pully par exemple où il est très difficile de trouver un appartement à un prix abordable, eh bien des appartements sont totalement vides depuis des années. Ils sont utilisés simplement comme boîtes aux lettres et personne n'y habite ! Alors que les appartements disponibles sont très rares.

    Les milieux de l'immobilier ont tellement tiré sur la corde qu'il ne faudra pas qu'ils viennent pleurer si l'initiative de l'Asloca, réclamant 10% de loyers abordables, est acceptée par les citoyens qui en ont assez de voir tous les prix grimper de façon illimitée et incompréhensible (augmentations non justifiées). 

    J'espère très vivement que tous les jeunes qui se battent pour une amélioration du climat iront voter car ils sont aussi concernés par ces loyers qui les empêcheront de se loger dans des conditions acceptables.

    Dans le canton de Vaud, j'espère aussi que de nombreux jeunes voteront pour Juliette Vernier, la jeune candidate tirée au sort pour l'élection complémentaire au Conseil d'Etat, et qu'ils en profiteront aussi pour voter pour l'initiative proposée par l'Asloca.

    Merci de diffuser cet article, surtout auprès des jeunes, qui n'ont pas l'habitude d'aller voter.

    Et n'oubliez pas de voter avant le 9 février !

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.

  • Votations à Genève: Manifestation le samedi 26 janvier 2019 à 14h.

    Imprimer

    Bonjour,

    En septembre 2014, suite au refus du peuple suisse de la caisse maladie unique, les ministres de la santé des cantons romands avaient annoncé qu'ils proposeraient des caisses maladie publiques cantonales. Voilà un article à ce sujet:

    https://www.rts.ch/info/regions/6181255-les-ministres-romands-ouverts-a-l-idee-de-caisses-maladie-cantonales.html

    M. Mauro Poggia, Conseiller d'Etat genevois responsable du Département de la santé a tenu sa promesse et la votation cantonale concernant cette caisse maladie publique aura lieu à Genève le 10 février 2019.

    L'association de lutte contre la hausse des primes maladie Lamal organise une manifestation à Genève demain 26 janvier à 14h pour soutenir cette votation. Vous trouverez les informations ici:

    https://docs.wixstatic.com/ugd/a7d41a_79541b19dd5049afaaaca54ebb6b848c.pdf

     

    Dans le canton de Vaud, M. Maillard n'a pas tenu sa promesse. Il a préféré trouver un compromis avec la droite, donc avec M. Broulis. D'où leur surnom Malice et Brouillard. Les primes maladies seront plafonnées à 10% des revenus dès 2019. Voilà un article à ce sujet:

    https://www.24heures.ch/vaud-regions/Les-primes-maladie-seront-plafonnees-a-12-du-revenu/story/31558039

     

    Dans les autres cantons romands aucune votation n'a eu lieu concernant la caisse maladie cantonale publique. La votation prévue à Genève en février 2019 est déjà un premier pas. Naturellement, à mon avis, la seule solution permettant de faire diminuer les primes maladie Lamal c'est la caisse publique UNIQUE pour autant que d'autres mesures soient également prises. A ce propos voir cette pétition et merci de la signer: http://chng.it/HZTQnn7ghk

    Il faut se souvenir qu'avant la votation de 2014 sur la caisse maladie publique unique de très nombreux politiciens prétendaient que, sans la caisse UNIQUE, la hausse des primes serait tout-de-même enrayée. Mais cela n'a pas du tout été le cas !

    Merci à Vous de diffuser ce message.

    Merci d'avance pour vos commentaires. Meilleures salutations.